MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Une dérogation aéro accordée pour Phillip Island

partages
commentaires
Une dérogation aéro accordée pour Phillip Island
Par :
6 nov. 2019 à 14:45

En 2020, le règlement permettra aux constructeurs d'ôter les ailerons des MotoGP lors du Grand Prix d'Australie afin de garantir plus de sécurité face au vent.

La dernière réunion de la Commission Grand Prix a entériné un changement du règlement technique portant sur l'aérodynamique des machines. Une décision prise "dans l'intérêt de la sécurité", à la suite d'un Grand Prix d'Australie passablement perturbé par les rafales de vent qui balayaient le circuit de Phillip Island, le mois dernier. Ces conditions avaient causé notamment la chute de Miguel Oliveira et la suspension dans la foulée de la journée de qualifications.

Alors qu'un changement de date pourrait être décidé à partir de 2021 afin de se prémunir de conditions météo trop contraignantes, la Commission a d'ores et déjà acté qu'à partir de la saison 2020, il sera possible d'ôter les appendices aérodynamiques latéraux du carénage des motos lors de toute épreuve organisée à Phillip Island. Cela sera possible "à condition que tous les modules latéraux soient retirés et que cela n’affecte pas le profil extérieur du carénage homologué", est-il précisé.

Lire aussi :

Ce souhait d'enlever les ailerons des MotoGP avait déjà émis pendant le week-end australien, mais la requête avait été rejetée car aucun constructeur n'avait fait figurer parmi les carénages homologués pour la saison une version nue, sans appendices. Désormais, cette dérogation appliquée à Phillip Island permettra donc d'utiliser un type de carénage supplémentaire par rapport aux versions homologuées pour l'ensemble du championnat.

La Commission Grand Prix précise que toute modification devra toutefois être approuvée par le directeur technique. Par ailleurs, la direction de course pourra déterminer d'appliquer cette concession à tout autre épreuve en cas de fort vent.

Carénage Ducati

Un test de plus pour les rookies

Une autre nouvelle importante a été votée, s'appliquant cette fois au règlement sportif. Compte tenu des restrictions mises en place pour les tests, la Commission Grand Prix a décidé que les rookies seront autorisés à participer au shakedown qui donnera le coup d'envoi des essais de pré-saison.

Le calendrier hivernal prévoit en effet deux tests collectifs en novembre (à Valence les 19 et 20 novembre, puis à Jerez les 25 et 26) pour les pilotes de la catégorie MotoGP, puis deux autres en début d'année : l'un à Sepang du 7 au 9 février, et l'autre à Losail du 22 au 24 février. À ces séances s'ajoute une autre, qualifiée de "shakedown" pour le test de Sepang et devant réunir du 2 au 4 février les pilotes d'essais officiels des constructeurs et les pilotes de course des équipes bénéficiant des concessions réglementaires.

Désormais, les pilotes sous contrat pour faire leurs débuts de titulaires en MotoGP la saison prochaine pourront donc se joindre à ce premier test de l'année. En l'occurrence, à ce jour cela concerne Brad Binder, qui rejoindra l'équipe officielle KTM, et Iker Lecuona, signé par Tech3.

Article suivant
Valentino Rossi : "Je veux avoir au moins avoir une chance de gagner le championnat"

Article précédent

Valentino Rossi : "Je veux avoir au moins avoir une chance de gagner le championnat"

Article suivant

"Triste" de sa situation, Ezpeleta pousse Lorenzo à se décider

"Triste" de sa situation, Ezpeleta pousse Lorenzo à se décider
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Auteur Léna Buffa