Deux blessures en une journée pour Cal Crutchlow

Son week-end se passait plutôt bien, jusqu'à aujourd'hui. Cal Crutchlow a été victime ce dimanche de deux lourdes chutes, au warm-up et en course, ce qui lui vaut deux blessures douloureuses.

En partant à la faute ce matin, le pilote LCR s'est blessé au pouce droit. Les examens réalisés dans la foulée n'ont pas révélé de fracture, pourtant la prise d'anti-douleurs s'est avérée nécessaire pour qu'il s'aligne au départ de la course.

Cet après-midi l'Anglais réalisait une performance solide et tenait bon au cinquième rang quand, à trois tours du drapeau à damier, sa roue avant s'est dérobée. Cela lui vaut une luxation de la cheville très douloureuse.

"C'est très décevant pour toute l'équipe. Jusqu'à la course, je trouvais qu'on faisait un bon week-end. Ce matin j'ai été victime d'une lourde chute au warm-up et j'ai pris un gros choc à la main. Je trouvais donc que j'occupais une belle position en course," estime Crutchlow qui, à l'instar de Marquez, avait opté pour une gomme dure. "Du coup, la moto avait du mal à tourner. Mais globalement je n'étais pas loin des pilotes d'usine et, avec les bons réglages, je pense que j'aurais pu être mieux placé."

"Malheureusement, le pneu avant m'a joué un sale tour et je suis tombé dans un virage très rapide. Mon pied est resté coincé sous la moto et je me suis luxé la cheville droite. J'avais un mal de chien, mais la radio m'a rassuré parce qu'il n'y a rien de cassé. Avec quelques piqûres et quelques massages, je serai à 100 % pour la Catalogne. Il est évident que je suis déçu mais je sais que Honda travaille beaucoup pour que l'on soit plus forts à Barcelone."

Cal Crutchlow perd la place de meilleur pilote satellite au Championnat, au profit de Bradley Smith. Il occupe désormais le septième rang, à 10 points de son compatriote.

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Italie
Sous-évènement Course
Circuit Mugello
Pilotes Cal Crutchlow
Type d'article Résumé de course
Tags accident, blessure, cal crutchlow, chute, grand prix italie, lcr, motogp, mugello