Preview
MotoGP GP de Catalogne

Di Giannantonio voit Barcelone comme "une belle opportunité"

Fabio Di Giannantonio attend le GP de Catalogne avec impatience, confiant de pouvoir montrer un potentiel élevé avec sa Ducati après les enseignements des dernières semaines.

Fabio Di Giannantonio, VR46 Racing Team

Fabio Di Giannantonio a égalé au Mans son meilleur résultat de ce début de championnat, une sixième place qui lui a laissé un goût de trop peu sachant qu'il a écopé d'une pénalité long-lap pendant la course. Il a néanmoins quitté la Sarthe boosté par sa performance générale et impatient de rejoindre Barcelone pour un Grand Prix qui lui donne de bons espoirs de réussite.

"C'est une piste incroyable, je l'adore", a-t-il décrit au sujet du circuit catalan. "À mon avis, c'est une belle opportunité pour nous parce que c'est la première course de l'année où il va falloir contrôler un peu le grip et le gaz, gérer les pneus, et l'année dernière quand il fallait gérer on n'était pas si mal. Alors il est vrai que les Aprilia sont très fortes là-bas, comme elles l'ont démontré l'année dernière, mais à mon avis on pourra être de la partie."

S'il est si enthousiaste, c'est aussi que le pilote VR46 a pu profiter au Mans du travail issu du récent test mené à Jerez et qui lui a permis de définir de meilleurs réglages sur sa Ducati GP23. "Tout ce qu'on a essayé à Jerez, on peut l'utiliser ici et cela représente du mieux, donc la moto est plus facile. C'est plus facile d'aller vite et plus facile aussi pour moi d'avoir de meilleures sensations sur la moto", décrivait-il en marge du GP de France. Il se disait heureux d'avoir, pour la première fois cette saison, pu entrer dans le rythme dès les essais du vendredi et retrouver l'aisance qu'il peut acquérir tout au long d'une journée de test, au gré des améliorations progressives.

Cette fois, un cap semble avoir été passé grâce à ces essais et Di Giannantonio sent qu'il peut à présent compter sur une bonne base pour avancer : "Je pense qu'on a désormais une bonne base pour la moto. On est arrivé à un bon niveau qui fait que, d'ici très peu de temps, on ne touchera vraiment pas à beaucoup plus de choses sur la moto parce que les réglages de base sont très bons."

"Il faut juste qu'on arrange ces choses qui arrivent parfois sans qu'on sache pourquoi. On a besoin d'un week-end clair, où tout sera normal, et je pense qu'on pourra montrer un potentiel très élevé", a-t-il ajouté, ayant souffert de patinage et d'une traction non "linéaire" pendant la course sprint du Mans, au cœur d'un week-end pourtant très encourageant.

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Le règlement 2027 n'a pas été pensé pour draguer un constructeur
Article suivant Espargaró doit "prouver" son niveau : "Je n'ai pas d'excuses"

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse