Di Meglio - "Le vent a tout changé, un désastre"

partages
Di Meglio -
Par : Léna Buffa
30 juin 2015 à 13:55

Mike di Meglio, Avintia Racing, Marc Marquez, Repsol Honda, Jack Miller, CWM LCR Honda
Mike di Meglio, Avintia Racing, Alvaro Bautista, Aprilia Racing Team Gresini
Mike di Meglio, Avintia Racing

Après avoir marqué ses premiers points de la saison en Catalogne, Mike di Meglio s'est trouvé en difficulté lors du Grand Prix des Pays-Bas, dont il a rallié l'arrivée en dix-huitième position.

Son week-end à Assen avait pourtant été prometteur, le Français ayant dédié une partie de ses essais à travailler sur la géométrie de sa moto, une Ducati répondant au règlement Open et d'un stade moins évolué que celle de son coéquipier Héctor Barberá. Face à des Yamaha et des Honda plus maniables dans les rapides changements de direction de la piste hollandaise, Mike di Meglio pouvait se satisfaire d'avoir suivi une courbe ascendante.

"Ce week-end, on a changé beaucoup de choses sur la géométrie de la moto. Son agilité s'en est trouvée améliorée, elle tourne mieux et je me fatigue moins," expliquait le Toulousain après s'être qualifié à la dix-huitième place, juste derrière son binôme au sein du team Avintia.

Au Sachsenring, il sera important de comprendre pourquoi la moto se comporte différemment quand les conditions changent.

Mike di Meglio

Sentant qu'il n'avait pas besoin d'aller puiser dans ses limites et celles de sa machine pour signer de bons chronos, Di Meglio abordait la course en confiance. Pourtant ses espoirs ont été déçus, la faute au vent qui s'est levé sur Assen samedi, jour de l'épreuve.

"La course a été difficile," regrette-t-il. "Dès le premier tour, j'ai été plus lent qu'en essais. Mes sensations avec la moto étaient complètement différentes [samedi]. Je suis déçu parce qu'on a vraiment travaillé très dur pendant le week-end et mon rythme était similaire à celui des Honda Open, mais le vent a tout changé [en course] et ça a été un désastre."

Mike di Meglio figure au vingt-quatrième rang du Championnat grâce aux deux points marqués à Barcelone, un capital qu'il espère faire fructifier rapidement car le temps presse sur cette deuxième saison qu'il dispute en catégorie reine.

"Il reste une course avant la pause estivale et je veux décrocher une récompense pour le travail que l'on a abattu lors des dernières manches. Au Sachsenring, il sera important de comprendre pourquoi la moto se comporte différemment quand les conditions changent," annonce-t-il.

Prochain article MotoGP
Valentino Rossi, le premier à totaliser 200 podiums!

Previous article

Valentino Rossi, le premier à totaliser 200 podiums!

Next article

Un nouveau documentaire sur le MotoGP, raconté par Brad Pitt

Un nouveau documentaire sur le MotoGP, raconté par Brad Pitt

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Course
Lieu Assen
Pilotes Mike di Meglio
Équipes Avintia Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé de course