Diaporama - Les vainqueurs MotoGP au Mans depuis 2007

Revivons ensemble neuf éditions du Grand Prix de France MotoGP à travers leurs vainqueurs !

Diaporama - Les vainqueurs MotoGP au Mans depuis 2007
2007 : Chris Vermeulen (Suzuki GSV-R)
2007 : Chris Vermeulen (Suzuki GSV-R)
1/14

Photo de: Crescent Suzuki

Vermeulen signe son unique victoire MotoGP au terme d'une course mémorable, disputée sous le déluge. Le public manceau est passé par toutes les émotions avec de premiers tours menés par Rossi, puis la prise de pouvoir des Français Guintoli et De Puniet, et enfin leur chute.
2007 : 1. Chris Vermeulen, 2. Marco Melandri, 3. Casey Stoner
2007 : 1. Chris Vermeulen, 2. Marco Melandri, 3. Casey Stoner
2/14

Photo de: Crescent Suzuki

Tous trois seront à nouveau réunis sur le podium de Laguna Seca, quelques semaines plus tard, mais pas dans le même ordre !
2008 : Valentino Rossi (Yamaha YZR-M1)
2008 : Valentino Rossi (Yamaha YZR-M1)
3/14

Photo de: Yamaha Motor Racing

Il est monté 13 fois sur le podium du Mans, dont trois fois pour s'y imposer en catégorie reine. Sa victoire de 2008 est la dernière en date.
2008 : Valentino Rossi (1er) et Colin Edwards (3e)
2008 : Valentino Rossi (1er) et Colin Edwards (3e)
4/14

Photo de: Yamaha Motor Racing

Trois Yamaha sont sur le podium cette année-là, avec notamment Colin Edwards 3e pour Tech3.
2009 : Jorge Lorenzo (Yamaha YZR-M1)
2009 : Jorge Lorenzo (Yamaha YZR-M1)
5/14

Photo de: Yamaha Motor Racing

Le Majorquin signe la première de ses quatre victoires mancelles en catégorie reine.
2009 : 1. Jorge Lorenzo, 2. Marco Melandri, 3. Dani Pedrosa
2009 : 1. Jorge Lorenzo, 2. Marco Melandri, 3. Dani Pedrosa
6/14

Photo de: Bridgestone Corporation

Melandri est lui aussi sur le podium, sur une piste qui lui a particulièrement réussi au cours de sa carrière. Il s'agira de son seul top 3 avec le team privé Hayate.
2010 : 1. Jorge Lorenzo, 2. Valentino Rossi, 3. Andrea Dovizioso
2010 : 1. Jorge Lorenzo, 2. Valentino Rossi, 3. Andrea Dovizioso
7/14

Photo de: Bridgestone Corporation

Lorenzo réédite son succès en 2010. Sete Gibernau et lui sont les seuls à avoir remporté le GP de France deux années de suite depuis la création du MotoGP.
2011 : Casey Stoner (Honda RC212V)
2011 : Casey Stoner (Honda RC212V)
8/14

Photo de: Repsol Media

À son arrivée chez Honda, Stoner signe la seule victoire de sa carrière au Mans.
2012 : 1. Jorge Lorenzo, 2. Valentino Rossi, 3. Casey Stoner
2012 : 1. Jorge Lorenzo, 2. Valentino Rossi, 3. Casey Stoner
9/14

Photo de: Ducati Corse

Lorenzo file à nouveau vers la victoire, tandis que Rossi termine deuxième. Sur les trois podiums qu'il signera avec Ducati, il en obtiendra deux au Mans.
2013 : 1. Dani Pedrosa, 2. Cal Crutchlow, 3. Marc Márquez
2013 : 1. Dani Pedrosa, 2. Cal Crutchlow, 3. Marc Márquez
10/14

Photo de: Repsol Media

Dani Pedrosa s'impose et prend la tête du championnat au détriment de son nouveau coéquipier, Marc Márquez. Tech3 figure sur le podium grâce à Cal Crutchlow.
2014 : Marc Márquez (Honda RC213V)
2014 : Marc Márquez (Honda RC213V)
11/14

Photo de: Repsol Media

Lancé dans une série de dix victoires consécutives (!), Márquez s'impose notamment au Mans.
2014 : 1. Marc Márquez, 2. Valentino Rossi, 3. Álvaro Bautista
2014 : 1. Marc Márquez, 2. Valentino Rossi, 3. Álvaro Bautista
12/14

Photo de: Repsol Media

À l'époque, les podiums réunissant Márquez et Rossi se passent bien... Álvaro Bautista se joint à la fête pour son dernier top 3 avec Honda.
2015 : Jorge Lorenzo (Yamaha YZR-M1)
2015 : Jorge Lorenzo (Yamaha YZR-M1)
13/14

Photo de: Yamaha MotoGP

Le Majorquin mène chaque tour de la course pour signer une victoire d'autorité.
2015 : 1. Jorge Lorenzo, 2. Valentino Rossi, 3. Andrea Dovizioso
2015 : 1. Jorge Lorenzo, 2. Valentino Rossi, 3. Andrea Dovizioso
14/14

Photo de: Yamaha MotoGP

Le Mans permet à Lorenzo de réduire son retard sur Rossi, qui restera pourtant leader du championnat jusqu'à la dernière manche de la saison.
partages
commentaires
Coéquipier de Rossi en 2017, une place enviée et très commentée
Article précédent

Coéquipier de Rossi en 2017, une place enviée et très commentée

Article suivant

Course - Lorenzo loin devant le chaos

Course - Lorenzo loin devant le chaos
Charger les commentaires