MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL3 dans
09 Heures
:
24 Minutes
:
08 Secondes

Quelles sont les différences entre les nouveaux déflecteurs ?

partages
commentaires
Quelles sont les différences entre les nouveaux déflecteurs ?
Par :
, Featured writer
9 mai 2019 à 15:05

La semaine dernière, à Jerez, les équipes Aprilia, Yamaha et Suzuki ont introduit leur propre variante du très controversé déflecteur de Ducati. Notre expert technique, Jake Bowall-Legge, a jeté un œil aux différents modèles.

Lire aussi :

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre

Diapo
Liste

Ducati

Ducati
1/8

Photo de: Miquel Liso

Ducati a mis au point un concept avec trois ailerons qui semblent être de même longueur. Pour faire simple, cela réduit le flux d’air arrivant par le haut dans l’espace situé derrière le carénage inférieur de la moto. Ici, le constructeur italien a réussi à démontrer qu’un flux d’air plus frais était ainsi dirigé vers le pneu et aidait à en réduire la température. En réalité, la forme du déflecteur permet également de produire plus d’appui aérodynamique sur le bras oscillant, ce qui permet au final d’améliorer la traction au moment de l’accélération.

Aprilia

Aprilia
2/8

Photo de: Miquel Liso

Du côté d’Aprilia, on retrouve également ces trois éléments, mais le premier d’entre eux est bien plus long afin de délibérément soulever l’air entrant sous la moto et ainsi venir appuyer le bras oscillant pour faire adhérer la moto au sol. Les deux autres éléments ont de courtes surfaces incurvées pour limiter les espaces dans cette zone.

Yamaha

Yamaha
3/8

Photo de: Miquel Liso

La forme du déflecteur de Yamaha est beaucoup plus triangulaire que les autres avec un flanc d’attaque très étroit. Il semble que l’objectif voulu soit très différent, et que le déflecteur se rapproche plus, dans sa forme, de la version pluie proposée par le constructeur japonais l’an dernier.

Il compte également une petite découpe semi-circulaire au niveau du bord du premier élément, peut-être pour donner une plus grande possibilité à l’air compressé sous la moto de se dilater. La forme semble également être propice au développement de cette zone de basse pression située en-dessous, en forçant l’air à entrer dans un embout, qui le diffuse ensuite dans une zone plus large.

Yamaha

Yamaha
4/8

Photo de: Miquel Liso

La version de Yamaha est un peu à mi-chemin entre son déflecteur de l’an dernier et celui créé par les constructeurs cette année, générant ainsi plus d’appui sur l’axe du bras oscillant. Ce n’est pas aussi flagrant que sur les autres, surtout que l’entrée d’air, plus étroite, limitera la force d’appui produite, mais il devrait offrir plus de possibilités en cas de pluie.

Suzuki

Suzuki
5/8

Photo de: Miquel Liso

Suzuki a mis au point un déflecteur plus bas et plus avancé, avec un premier élément plat disposant d’une grande surface incurvée. En le montant aussi près du sol, il va sans aucun doute produire un certain effet de sol, en créant une aspiration qui rapprochera le bras oscillant de la surface de la piste. Les autres éléments ont une surface incurvée décroissante, et l’espace entre eux, ainsi que l’élément principal, montrent une disposition asymétrique.

Suzuki

Suzuki
6/8

Photo de: Miquel Liso

Ces deux éléments plus petits provoquent un flux ascendant en déplaçant l’air du bas du carénage inférieur vers le haut, et en exerçant davantage de pression vers le bas – tout en protégeant le pneu des turbulences induites par le flux d’air.

Honda

Honda
7/8

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Honda est bien plus pragmatique que les autres constructeurs, en ayant mis au point une pièce composée d’un seul élément qui se dispose devant le pneu arrière, et qui génère indubitablement bien moins d’appui aérodynamique.

KTM

KTM
8/8

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

La version de KTM (photo d'Austin) est presque une copie carbone du déflecteur pluie de Yamaha, qui ne dispose pas de fente ou de structure d’ailerons pour doubler l’effet de refroidissement du pneu. Il dispose de certaines propriétés d’appui aérodynamique, mais le pneu est bien moins susceptible de recevoir des projections d’eau.

Article suivant
Ducati retirera son sponsor Mission Winnow au Mans

Article précédent

Ducati retirera son sponsor Mission Winnow au Mans

Article suivant

Márquez/Honda : "L’association de la meilleure moto et du meilleur pilote" ?

Márquez/Honda : "L’association de la meilleure moto et du meilleur pilote" ?
Charger les commentaires