MotoGP
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
19 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
32 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
39 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
47 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
67 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
75 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
82 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
96 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
103 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
110 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
124 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
131 jours

Doohan : "Márquez joue dans une autre catégorie que Dovizioso"

partages
commentaires
Doohan : "Márquez joue dans une autre catégorie que Dovizioso"
Par :
7 oct. 2017 à 17:30

Pour le quintuple Champion du monde 500cc, Mick Doohan, cela ne fait que peu de doute : Marc Márquez est le favori pour le titre en cette fin de saison.

Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le vainqueur Marc Marquez, Repsol Honda Team
Podium : le vainqueur Marc Marquez, Repsol Honda Team
Podium : le vainqueur Marc Marquez, Repsol Honda Team, le deuxième, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, le troisième, Jorge Lorenzo, Ducati Team
Le vainqueur Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le vainqueur Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Avec sa victoire lors de la dernière manche en Aragón, Marc Márquez est à présent le pilote ayant obtenu le plus de succès cette saison, et détient désormais un avantage intéressant à l'heure d'aborder les quatre dernières courses de l'année.

L'époque où l'Espagnol accusait 37 points de retard sur Maverick Viñales, à l'issue de la deuxième manche de l'année, en Argentine, et lieu du premier abandon de la saison pour le pilote Honda, semble bel et bien révolue. Le numéro 93 dispose en effet à présent d'une avance de 16 points sur Andrea Dovizioso, et de 28 unités sur son adversaire de chez Yamaha. 

Cette bonne dynamique vaut à Márquez de s'être imposé lors de quatre des six dernières courses en date, et d'être monté sur le podium à sept reprises sur les huit dernières manches – le Catalan a été empêché à Silverstone en raison d'une casse moteur.

Sur le plan comptable, on ne peut que constater le bon élan de Márquez, qui depuis l'Allemagne représente le pilote ayant inscrit le plus de points au championnat, avec 120 unités engrangées contre 93 à Dovizioso et 85 à Viñales.

Márquez favori pour le titre, Dovizioso en outsider

C'est pourtant bien ce dernier qui était le mieux parti au début du championnat, avec des débuts tonitruants sous ses nouvelles couleurs chez Yamaha, ponctués par deux succès en autant de courses disputées. 

Mais à mesure que la saison a progressé, le numéro 25 a vu son avance fondre comme neige au soleil et, hormis une victoire en France fin mai, celui-ci a peu à peu perdu pied au championnat jusqu'à être relégué à plus d'une victoire de Márquez au général.

Au final, c'est Dovizioso qui apparaît comme le plus apte à contester le titre au triple Champion du monde. L'Italien ne figurait pas réellement dans la liste des prétendants au sacre en début d'année, mais sa série de victoires enclenchée au Mugello l'a transformé en adversaire numéro un de Márquez, le pilote Ducati ayant remporté quatre des neuf dernières courses – une statistique similaire à celle de l'Ibère.

Insuffisant cependant pour Mick Doohan, qui continue de penser que le transalpin n'est pas à la hauteur de Márquez. "Dovi n'est pas dans la même position ni au même niveau que Marc. Il se bat contre les meilleurs pilotes depuis pas mal d'années, mais je ne sais pas s'il est réellement capable d'exercer sa domination sur eux. Peut-être que je me trompe et que Dovizioso va me donner tort", a déclaré l'Australien au micro de la chaîne autrichienne Servus TV.

Si Dovizioso, qui domine cette année son coéquipier et nouveau-venu au sein de Ducati Jorge Lorenzo, n'avait remporté que deux victoires en MotoGP depuis son arrivée dans la catégorie reine en 2008 – lors du Grand Prix de Grande-Bretagne 2009 et l'an dernier en Malaisie –, le numéro 4 semble cependant avoir pris une autre envergure cette saison.

Le quintuple Champion du monde 500cc (entre 1994 et 1998) préfère néanmoins vanter le talent de l'actuel leader du championnat : "Marc Márquez joue dans une autre catégorie. Il est aussi bon que Rossi : il est fort, il a confiance en lui, il dispose d'une bonne moto, et il s'est amélioré sur les circuits où il a souffert l'an passé."

Márquez s'était déjà emparé de la tête du classement après le Sachsenring, une position qu'il a consolidée après la pause estivale en s'imposant à Brno. Mais la rupture du moteur du Champion du monde en titre à Silverstone lui a fait perdre tout le terrain gagné, et l'a contraint à reconstruire cet avantage, avec un succès certain puisque l'Espagnol s'est imposé lors des deux manches suivantes, à Misano et donc en Aragón.

"Marc accumule une confiance en lui toujours plus importante. Son avantage au championnat n'est pas si élevé, mais il est en mesure de l'augmenter lors des prochaines courses. Je crois tout simplement qu'il est trop fort en ce moment, il est au-dessus de ses adversaires", conclut Doohan.

 
Article suivant
Crutchlow "sûr" qu'il n'aura pas à aider Márquez pour le titre

Article précédent

Crutchlow "sûr" qu'il n'aura pas à aider Márquez pour le titre

Article suivant

"Aucun regret" pour Loris Baz alors qu'approche son départ du MotoGP

"Aucun regret" pour Loris Baz alors qu'approche son départ du MotoGP
Charger les commentaires