MotoGP
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Événement terminé
16 oct.
Événement terminé
23 oct.
EL2 dans
00 Heures
:
31 Minutes
:
54 Secondes
C
GP d'Europe
06 nov.
EL1 dans
13 jours
13 nov.
Prochain événement dans
20 jours
20 nov.
Prochain événement dans
27 jours

Suivre Márquez, la bonne stratégie pour Honda selon Doohan

partages
commentaires
Suivre Márquez, la bonne stratégie pour Honda selon Doohan
Par :
Co-auteur: Léna Buffa

Mick Doohan défend la stratégie suivie par Honda depuis l'arrivée de Marc Márquez en MotoGP, et souligne que le devoir d'une marque est bel et bien de suivre les directives de son pilote le plus rapide.

Actuellement bloqué en Europe en attendant que les restrictions imposées par la situation sanitaire soient assouplies en Australie afin de pouvoir rentrer chez lui, Mick Doohan s'est rendu au Mans pour assister au Grand Prix de France. Il était donc aux premières loges pour vivre le premier podium de la saison de Honda, signé par Álex Márquez.

Lire aussi :

Cette deuxième place a quelque peu allégé le fardeau de la marque, qui souffre particulièrement de l'absence de sa star, Marc Márquez, blessé dès la première course de la saison. Vainqueur de six des sept derniers championnats, le pilote au #93 n'a inscrit aucun point à son compteur à ce stade de l'année, contraint d'accepter une longue convalescence pour sa fracture du bras en dépit de sa volonté initiale de rapidement reprendre la piste.

Jusqu'à la deuxième place d'Álex Márquez au Mans, le meilleur résultat d'un pilote Honda cette saison était la quatrième position obtenue par Takaaki Nakagami au Grand Prix d'Andalousie. Régulier, le Japonais est le mieux placé des pilotes de la marque à l'aile dorée au classement général, dont il occupe la cinquième place à 34 points du leader Fabio Quartararo. Son coéquipier Cal Crutchlow, quant à lui, a enchaîné diverses blessures depuis le début du championnat et a manqué trois courses, faisant plonger sa propre saison bien loin de ses récentes statistiques personnelles.

L'absence du Champion du monde en titre, associée aux résultats décevants des autres pilotes du groupe, a suscité beaucoup d'interrogations quant à la pertinence de la stratégie appliquée par Honda dans le développement d'une moto qui se révèle extrêmement compétitive entre les mains du #93, mais dont lui seul sembler capable d'extraire tout le potentiel alors qu'elle est jugée unanimement comme étant compliquée.

Mick Doohan, qui a disputé l'essentiel de sa carrière au guidon d'une Honda, estime que rien n'a changé dans la manière de faire de la marque depuis son époque. Le quintuple Champion du monde 500cc estime ainsi que la stratégie consistant à mener le développement et l'évolution de la moto en fonction des indications fournies par le pilote le plus rapide du groupe est la bonne.

"La Honda a toujours été une moto difficile", rappelle Mick Doohan à Motorsport.com. "Par le passé, tous les pilotes n'étaient pas capables de ressentir et de comprendre ce que la moto transmettait. Mais je ne pense pas que la Honda soit une mauvaise moto. Il est évident qu'elle est faite pour Marc, et ce doit être parce qu'il est le pilote qui domine."

Lire aussi :

"Il fut un temps où il y avait jusqu'à sept pilotes Honda sur la grille de départ, mais il n'y en avait qu'un seul qui gagnait régulièrement. Je pense que Marc a raison quand il dit que la moto n'est pas facile, mais gagner le titre n'est pas facile. Il comprend ce dont la Honda a besoin pour gagner."

"Au final, Honda développe la moto sur la base des indications de Marc, qui est le pilote le plus rapide et celui qui gagne avec elle. Et c'est exactement ce qu'il faut faire. Si les autres n'arrivent pas à piloter cette moto, ce n'est ni sa faute ni celle de Honda. Il a prouvé qu'il est le meilleur pilote sur lequel prendre des références, il l'a prouvé avec ses titres."

Related video

Iannone : L'audience au TAS, "le jour le plus important de ma vie"

Article précédent

Iannone : L'audience au TAS, "le jour le plus important de ma vie"

Article suivant

L'ACO contraint à des mesures d'économie face au COVID-19

L'ACO contraint à des mesures d'économie face au COVID-19
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Marc Márquez Alentà , Mick Doohan
Auteur Oriol Puigdemont