MotoGP
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Warm-up dans
16 Heures
:
13 Minutes
:
12 Secondes
09 oct.
Prochain événement dans
12 jours
16 oct.
Prochain événement dans
19 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
26 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
40 jours
13 nov.
Prochain événement dans
47 jours
20 nov.
Prochain événement dans
54 jours

Dovizioso n'exclut pas une année sabbatique en 2021

partages
commentaires
Dovizioso n'exclut pas une année sabbatique en 2021
Par :

Le manager d'Andrea Dovizioso révèle que son pilote n'exclut pas la possibilité de prendre une année sabbatique en 2021 si les pourparlers avec Ducati échouent et si aucune offre satisfaisante ne se présente.

Au fil de discussions qui se sont tendues de semaine en semaine entre Ducati et Andrea Dovizioso, la prolongation du contrat de l'Italien qui apparaissait évidente a été mise en doute, au point que les négociations se sont interrompues entre le pilote et son team et ne reprendront que lorsque le MotoGP lancera sa saison, dans deux semaines. Les raisons de cette attente sont davantage d'ordre humain et professionnel que d'ordre financier.

"Ce n'est pas nécessairement un problème financier", assure son manager, Simone Battistella, dans le podcast 'Change the map !' du site officiel MotoGP. "Il est clair qu'il doit y avoir un accord sur cette question, mais Dovi veut être sûr que les deux parties aient les mêmes ambitions, qu'elles poursuivent le même objectif. S'il y a le moindre doute à ce sujet, il vaut peut-être mieux ne pas renouveler." Et selon lui, les discussions sont à l'arrêt entre son pilote et la marque italienne. Elles ne reprendront probablement pas avant le début de saison dans deux semaines à Jerez, et plus certainement "dans les prochains mois, probablement entre les courses de Brno et d'Autriche".

Lire aussi :

"Dovi ne saura pas pour quelle équipe il roulera en 2021 avant le début de la saison, il n'y a pas de négociations pour le moment, nous sommes encore en train de définir l'engagement pour 2020. Ducati veut que certaines courses passent avant d'entamer toute future négociation, nous devrons attendre au moins jusqu'à Brno ou l'Autriche pour commencer à parler. La décision a été prise par Ducati, mais Andrea n'a aucun problème à attendre. Nous avons proposé de discuter cette semaine, mais Ducati veut attendre et ça ne nous pose pas problème."

Battistella assure que les tensions entre Dovizioso et le manager de l'écurie, Gigi Dall'Igna, au sujet de la direction technique à prendre à l'avenir, n'avaient aucun lien avec ces discussions au point mort : "C'est vrai qu'il y a eu des tensions entre Andrea et Gigi, mais cela arrive dans chaque équipe. Quand on gagne, il est facile d'être heureux, mais quand il y a des difficultés, des tensions apparaissent. Cela ne signifie pas forcément que c'est négatif, des choses positives peuvent en ressortir et aider à obtenir de meilleurs résultats."

Mais comme il l'avait déjà confirmé en écartant la piste KTM, le manager du vice-Champion du monde prévient que son pilote ne sera pas prêt à tout pour poursuivre en MotoGP : "Dovi veut un programme intéressant dans les bonnes conditions pour pouvoir travailler. Sinon, il n'acceptera pas l'offre il en attendra une autre", poursuit-il, faisant état pour la première fois d'une possible année sabbatique.

"Peut-être, c'est une option que nous envisageons. Si les conditions ne sont pas remplies, il préfère ne pas poursuivre. Andrea ne pense pas à la retraite, il se sent bien, il est au mieux de sa forme et il ne pense pas à partir. Mais il est vrai que s'il n'a pas de projet intéressant, il n'acceptera pas à tout prix et il est prêt à attendre une meilleure option. Cela ne signifie pas qu'il va prendre sa retraite, mais qu'il n'aura pas d'équipe pour laquelle courir, et qu'il attendra qu'un projet sérieux se présente."

Crutchlow et Dovizioso auraient eux aussi pu intéresser KTM

Article précédent

Crutchlow et Dovizioso auraient eux aussi pu intéresser KTM

Article suivant

Binder aura encore beaucoup à découvrir en 2021

Binder aura encore beaucoup à découvrir en 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Andrea Dovizioso
Équipes Ducati Corse
Auteur Emmanuel Touzot