Dovizioso, candidat idéal pour représenter les pilotes ?

Andrea Dovizioso est prêt à envisager d'incarner un rôle de représentant des pilotes, afin d'aider ces derniers à avancer en ordre uni lors des discussions avec la Dorna et la FIM. L'Italien souhaite néanmoins se donner le temps et ne renoncera pas à sa vie de sportif de sitôt, affichant une passion toujours vive pour le motocross.

Dovizioso, candidat idéal pour représenter les pilotes ?

Dans moins d'un mois, Andrea Dovizioso raccrochera son casque et mettra fin à une carrière de 21 ans en Championnat du monde. Celui qui est devenu à Silverstone le deuxième pilote ayant pris le plus de départs en catégorie reine ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait et veut se donner le temps avant de s'engager dans un nouveau projet.

"À l'heure actuelle, je n'ai rien de gros sur la table car je n'ai pas essayé de trouver quoi que ce soit", a confié l'Italien. "Après avoir passé 20 ans à un endroit, je pense qu'il est normal d'avoir besoin d'un peu de temps avant de faire autre chose."

Andrea Dovizioso n'exclut pas conserver des liens avec le MotoGP, dans un rôle à définir : "Je vais clairement garder la porte ouverte pour tout, parce que je crois que j'ai beaucoup d'expérience dans ce milieu et j'ai déjà eu par le passé des demandes pour faire quelque chose ici. Pour le moment, je sens que j'ai besoin d'un peu de temps, faire ce que je veux faire à la maison, et ensuite on verra." 

L'Italien semble en tout cas être le candidat parfait pour devenir un représentant officiel des pilotes. Il y a quelques semaines, les contrats précaires signés par les plus jeunes ont été au cœur des débats et certains hommes forts du championnat ont émis la volonté d'avancer en ordre uni. Depuis 1961, les pilotes de Formule 1 ont leur propre association, le GPDA, qui leur permet d'exprimer leurs positions sur toutes les questions, la sécurité en tête, et ce modèle pourrait être adapté au MotoGP.

"Je pense que ça serait sympa, pour les pilotes et le championnat, d'avoir une figure pour discuter et comprendre les problèmes des pilotes", expliquait Pol Espargaró au Mugello. "Pas juste qu'on se plaigne un par un, qu'on soit unis. Ça serait sympa."

Andrea Dovizioso, RNF MotoGP Racing, annonce la fin de sa carrière

Andrea Dovizioso

Seul problème, aucun des 24 pilotes de la grille n'a semblé vouloir incarner ce rôle. D'un côté, la jeune génération craint un manque de légitimité et de l'autre, Marc Márquez, pilote le plus titré du plateau actuel, a exclu l'idée. "Je pense que le leader doit être une personne qui n'est plus en compétition, qui ne roule plus", a confié l'octuple Champion du monde, préférant se concentrer sur son rôle de pilote : "Si on veut travailler dessus, ça prend du temps. Je ne suis pas celui qui analyse tout et voit ce qu'on peut faire. Ce n'est pas mon travail."

La F1 a suivi cette voie puisqu'Alexander Wurz, qui n'a plus roulé dans le championnat depuis 2007, continue à présider le GPDA aujourd'hui. Fort de son expérience et de son palmarès, Andrea Dovizioso a donc tout ce qu'il faut pour incarner ce relais auprès des instances dirigeantes, et se dit prêt à étudier l'idée après l'avoir lui aussi poliment écartée durant sa carrière.

"J'ai déjà entendu quelque chose à ce sujet", a précisé celui qui a encore deux courses à disputer pour le compte du team RNF. "Je veux garder la porte ouverte. Pour le moment, je ne veux pas trop penser à ce milieu et au fait de faire quelque chose ici demain. On verra. Ça pourrait être du 50-50." 

Dovizioso songe au motocross et à un projet personnel

Andrea Dovizioso estime en effet qu'il est encore trop tôt pour renoncer à sa vie de sportif. Le pilote âgé de 36 ans a déjà connu la vie loin des circuits l'an passé, après son départ de Ducati et avant son retour sur la Yamaha satellite, et même si cet intérim l'a vu prendre le guidon de l'Aprilia pour des essais, il s'est surtout consacré à son autre passion, le motocross. C'est naturellement vers cette discipline que Dovizioso devrait se tourner dans les prochains mois.

"Il est clair que tout tourne autour du sport", indique-t-il lorsqu'il est interrogé sur ses projets. "Je ne suis plus si jeune mais je me sens encore assez jeune pour vivre [du sport] et continuer à utiliser mon corps et à courir, par exemple en motocross, profiter de ces quelques dernières années de bonne forme et y prendre du plaisir."

Dovizioso a également un gros projet personnel qu'il souhaite mener à bien : "Depuis longtemps, plus de dix ans, j'ai dans un coin de ma tête le rêve de créer quelque chose à la maison. Ça n'est pas encore fait mais j'en suis proche et j'en suis très content. Ça n'est pas encore fait alors je ne veux pas en parler, c'est un peu trop tôt, mais je suis très concentré sur un projet et je pense que ce sera vraiment bien si j'arrive à travailler là-dessus. Et puis courir en motocross !"

Avec Léna Buffa

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

Maverick Viñales, une année pour renaître
Article précédent

Maverick Viñales, une année pour renaître

Article suivant

Espargaró voit d'un bon œil le retour en force de Bagnaia

Espargaró voit d'un bon œil le retour en force de Bagnaia