Dovizioso et Ducati s'accrochent : "On ne lâche pas"

Les deux dernières courses ont vu le pilote Ducati concéder 25 points à Márquez. Pourtant, l'avance prise par l'Espagnol ne suffit pas encore à inquiéter l'imperturbable Dovizioso.

Cet été les victoires sont allées par deux. Marc Márquez a empoché deux succès coup sur coup en Allemagne et en République Tchèque, puis il a vu Andrea Dovizioso marquer à son tour 50 points en Autriche et en Grande-Bretagne, de quoi replacer le clan italien en tête du championnat. L'Espagnol a cependant enchaîné en gagnant à Misano et en Aragón, deux courses sur lesquelles le pilote Ducati a marqué la moitié moins de points et pris ainsi un retard de 16 unités au championnat.

"C'est dommage, on a perdu un peu de points au championnat", constatait l'Italien après la course d'Aragón, où il a dû se contenter d'une septième place, concédant que le week-end de Ducati n'avait pas été parfait. "Jusqu'à aujourd'hui on était à égalité de points, maintenant l'écart est de 16 points, alors tout peut arriver."

Malgré le terrain perdu, Dovizioso n'a pas dit son dernier mot et il compte bien engranger un maximum de points sur les 100 qu'il reste à distribuer. "Il reste encore quatre courses, beaucoup de points. Ça n'est pas facile parce que Marc démontre qu'il est très compétitif, tout comme la Honda, et Maverick [Viñales] aussi, mais on a quand même nos cartes à abattre. On ne lâche pas et on a nos chances. On tentera jusqu'au bout, clairement, et même après ce résultat on n'est pas abattus."

Marc Márquez a repris 25 points à Andrea Dovizioso sur les deux dernières courses, soit l'équivalent d'une victoire. En six Grands Prix, l'Espagnol a gagné quatre fois, obtenu une deuxième place et manqué un résultat probant à Silverstone sur une casse mécanique, tandis que le pilote Ducati n'a pu signer qu'un seul podium en dehors de ses deux victoires. C'est, selon lui, le signe des progrès accomplis sur la RC213V là où la GP17 reste un cran en dessous en termes d'adaptation aux différentes pistes et conditions.

"Il ne fait aucun doute que la Honda et Marc sont plus compétitifs qu'en début de saison, mais il est clair aussi que, sur les pistes où l'on s'est rendus [dernièrement], on n'a pas été très rapides", reconnaît Dovizioso. "Je ne veux pas trop m'en inquiéter, on a nos cartes pour les prochaines courses et on verra si on peut jouer notre chance."

"Nous n'avons pas perdu le championnat"

Dovizioso, qui était resté très pondéré lorsque le championnat a tourné à son avantage, conserve son pragmatisme et ne laisse pas le stress le faire dévier de sa route. Un constat qu'a pu faire Gigi Dall'Igna après le Grand Prix d'Aragón. "Après la course, nous avons discuté un peu", rapporte celui-ci dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport. "C'est quelqu'un d'objectif et qui raisonne beaucoup et il m'a semblé motivé, comme toujours."

"Dimanche, nous n'avons pas perdu le championnat. Je reste convaincu que nous aurons beaucoup à dire d'ici à la fin", assure le directeur général de Ducati Corse, malgré tout admiratif de la performance de Marc Márquez, qui parvient à repousser les limites pour aller engranger les quelques points qui pourraient faire la différence.

"Quand on se retrouve à avoir à faire à un adversaire comme celui-ci, et je parle de moto et de pilote, on ne peut pas ne pas être respectueusement inquiet", admet Dall'Igna. "Marc est un pilote qui prend beaucoup de risques et qui ne veut qu'un seul résultat. Affronter un pilote comme ça peut s'avérer compliqué, nous l'avons vu."

"Je ne crois pas qu'il avait beaucoup de marge [en Aragón], et par conséquent il a pris de gros risques. Les images de la course sont significatives : quand un pilote fait beaucoup d'erreurs sur un tour, cela signifie qu'il est toujours à la limite. Ceci dit, nous savions que pour Andrea et notre moto Aragón aurait été compliqué et le temps perdu vendredi a peut-être été plus important pour nous que pour les autres."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Andrea Dovizioso
Équipes Ducati Team
Type d'article Actualités
Tags gigi dall'igna