Dovizioso: "J'aimerais voir Marquez sur une autre moto"

Le pilote Ducati, lors d'une longue interview avec La Gazzetta dello Sport, a évoqué la possibilité de voir Marquez sur une autre moto à l'avenir.

Dovizioso: "J'aimerais voir Marquez sur une autre moto"
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Il vincitore della gara Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Podio: il vincitore della gara Andrea Dovizioso, Ducati Team
Podio: il vincitore della gara Andrea Dovizioso, Ducati Team, il secondo classificato Alex Rins, Team Suzuki MotoGP, il terzo classificato Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
MotoGP Top-3 - (Da sx a dx) - Valentino Rossi - Yamaha Factory Racing, Marc Marquez - Repsol Honda, Andrea Dovizioso - Ducati
Andrea Dovizioso, Ducati Team
From left to right, Philip Morris International people at Ducati MotoGP Team launch in Neuchatel, Switzerland: Andrea Dovizioso, rider, Riccardo Parino, Vice President Global Event Partnerships, Miroslaw Zielinski, President Science & Innovation, Patricia Klaric, Head of Mission Winnow Project, Sebastiano Cremonini, Manager MotoGP Event Platform, and Danilo Petrucci, rider

Andrea Dovizioso est peut-être le pilote le plus sous-estimé du paddock MotoGP. On parle très peu de lui chaque année et chaque saison, Ducati semble prêt à le remplacer. Malgré cela, le pilote italien a été le seul challenger crédible de Marc Marquez purant trois saisons consécutives, avec une bonne tranquillité d'esprit de la part de ses détracteurs.

Au cours d'une longue interview avec La Gazzetta dello Sport, le pilote italien a parlé des nombreux préjugés qui le pressent depuis des années : "Un pilote devrait être jugé pour toute son histoire, pas seulement pour quelques saisons : avec moi, on fait l'erreur de ne regarder que le MotoGP, où j'ai toujours été dans le top 5-6, mais où je n'ai jamais remporté le titre. C'est pourquoi on me considère comme n'étant pas trop rapide. Mais, avant le MotoGP, je l'ai gagné dans tous les championnats".

Le plus grand exploit de Dovizioso date de 2017, lorsqu'après des années de travail acharné, lui et Ducati ont mené à terme un projet qui avait débuté en 2013, alors que la moto Borgo Panigale traversait une crise noire.

Lire aussi:

Dovizioso, cependant, défend à juste titre son travail et à ceux qui l'accusent de ne gagner que grâce à une moto supérieure, il répond : "Durant ma période chez Ducati, des pilotes performants, et même des champions, se sont croisés : si la Desmosedici avait été si supérieure, on devrait alors les considérer comme des pilotes de seconde zone".

Mais 2017 est aussi l'année où Jorge Lorenzo a rejoint Ducati et beaucoup se demandent si c'est l'Espagnol qui a donné l'impulsion psychologique décisive à l'épanouissement de DesmoDovi : "Tout est important. Naturellement, après l'arrivée de Lorenzo, j'ai dû travailler encore plus dur. Mais lier mes résultats à son arrivée ici semble stupide. Jorge n'a jamais été compétitif en 2017, on ne l'a jamais vu, et pourtant j'étais le seul à être rapide avec la Ducati cette année-là".

Enfin, Dovizioso a terminé en parlant de son grand rival de ces dernières années, Marc Marquez : "Il a placé la barre plus haut et est fort à bien des égards. C'est une réalité. Il serait certainement capable de s'adapter à n'importe quelle moto, mais il est impossible de dire s'il pourrait gagner dans n'importe quelle équipe. S'adapter à une nouvelle moto prend du temps et beaucoup de choses peuvent se produire durant cette période. J'aimerais le voir avec un autre constructeur car il a tout gagné avec Honda.

 
partages
commentaires
Dovizioso a "ouvert une porte" mais voit les Yamaha en favoris

Article précédent

Dovizioso a "ouvert une porte" mais voit les Yamaha en favoris

Article suivant

Espargaró pense au podium malgré les soucis de jeunesse de l'Aprilia

Espargaró pense au podium malgré les soucis de jeunesse de l'Aprilia
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Andrea Dovizioso
Équipes Ducati Corse
Auteur Antonio Russo