Dovizioso : Leader chez Ducati ? Je l'étais déjà !

partages
commentaires
Dovizioso : Leader chez Ducati ? Je l'étais déjà !
Par : Léna Buffa
Co-auteur: Matteo Nugnes
14 déc. 2018 à 16:20

Le vice-Champion du monde 2017 et 2018 revendique son statut de pilote numéro 1 chez Ducati, qu'il soit associé à Petrucci ou à Lorenzo.

"Je vous arrête tout de suite. Pilote de pointe de Ducati, je l'étais aussi ces dernières années, même si les autres voulaient voir les choses différemment."

Andrea Dovizioso n'est pas du genre à tourner autour du pot et, lorsque les mots lui brûlent la langue, les journalistes s'en aperçoivent bien vite. Aussi, lorsque La Gazzetta dello Sport veut l'interroger sur le statut de pilote de pointe qui sera le sien chez Ducati l'an prochain, l'Italien remet promptement les choses au clair.

Lire aussi :

Lors d'une interview réalisée par l'emblématique journal rose italien à l'occasion de la visite de Dovizioso chez Brembo la semaine dernière, le numéro 4 a tenu à souligner quel était déjà son rôle de leader lorsque Jorge Lorenzo occupait l'autre moitié de stand chez Ducati.

"Je ne me suis jamais senti autrement [que pilote de pointe]. Je savais que j'aurais eu le même matériel que Lorenzo, qui a été pris à juste titre pour essayer de gagner le championnat. Mais ça n'a pas été un problème : j'ai joué mes cartes et vous savez comment ça s'est passé."

L'association Dovizioso-Lorenzo n'aura finalement duré que deux ans, Danilo Petrucci étant préféré à l'Espagnol pour la saison prochaine alors même que son travail d'adaptation à une moto aussi atypique que la Desmosedici portait ses fruits. Au final, durant ces deux saisons, et en n'oubliant pas que le Majorquin a été touché par des blessures durant les deux derniers mois de compétition, la balance des résultats penche nettement en faveur de Dovizioso avec dix victoires contre trois, et 506 points contre 271.

Andrea Dovizioso, Ducati Team, Jorge Lorenzo, Ducati Team

Bien que Petrucci n'ait pas le palmarès de Lorenzo, Dovizioso veut croire que ce nouveau binôme officiel saura mener Ducati vers les sommets, notamment grâce aux progrès qu'accomplira son nouveau coéquipier envers qui il exprime toute son estime.

"Depuis quelques années, il a démontré qu'il était rapide. Il ne lui manque que quelques détails par rapport aux championnats et aux courses, mais en travaillant avec l'équipe maison il peut progresser. Je ne vois pas pourquoi on ne serait pas l'équipe la plus forte en 2019. Ça n'est pas le cas sur le papier, mais ce qu'il y a sur le papier compte parfois bien peu."

Lire aussi :

L'équipe la plus forte "sur le papier", ou du moins celle qui affiche le palmarès le plus étourdissant, sera précisément celle que formera Jorge Lorenzo avec Marc Márquez, détenteur à eux deux des sept derniers titres MotoGP. Reste à voir cependant ce que le Majorquin parviendra à réaliser au guidon de la Honda, avec laquelle il a réalisé des débuts visiblement prometteurs.

"Cela peut vouloir dire tout ou rien", prévient Dovizioso. "Il a bien commencé, je l'ai vu à l'aise, mais un Jorge en forme c'est autre chose et je ne sais pas quelles sensations il a eu sur la moto. Il pourrait faire de très gros progrès – je le connais suffisamment et je peux m'y attendre – mais il pourrait aussi être en difficulté."

Article suivant
Michelin planche sur un nouveau pneu avant pour 2019

Article précédent

Michelin planche sur un nouveau pneu avant pour 2019

Article suivant

Le test de Pedrosa sur la KTM, "comme un examen" pour Espargaró

Le test de Pedrosa sur la KTM, "comme un examen" pour Espargaró
Charger les commentaires