Dovizioso : Essayez, vous, de définir une stratégie avec Lorenzo !

partages
commentaires
Dovizioso : Essayez, vous, de définir une stratégie avec Lorenzo !
Par : Léna Buffa
9 sept. 2018 à 06:00

Le pilote italien s'attend à avoir une carte à jouer en course, néanmoins il sait pertinemment que son coéquipier est un adversaire comme un autre... et un adversaire qui promet d'être redoutable dans la quête de victoire à Misano.

Andrea Dovizioso, Jorge Lorenzo, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team

L.B., Misano - Andrea Dovizioso a admis samedi ne pas avoir été surpris de figurer dans le haut du classement durant cette deuxième journée, après les bonnes dispositions affichées dès vendredi. Seulement, les Ducati ne sont pas les seules à avoir donné les preuves d'un potentiel élevé et la concurrence s'annonce relevée pour la course. 

Lire aussi:

"Les Yamaha et les Honda sont revenues au niveau en termes de rythme de course. On est maintenant quatre ou cinq pilotes avec un rythme très, très similaire, en mesure de nous battre pour le podium et la victoire", estime le pilote italien. 

Lire aussi:

"Ce sera une course très longue", prévient-il. "Les pneus se sont de nouveau comportés de façon normale, on a donc réussi à travailler sur les réglages et on a compris qu'on doit tous utiliser le medium à l'arrière, parce que c'est le pneu qui peut nous amener jusqu'à la fin de la course. On est rapides. Cet après-midi [en EL4], on est partis avec un pneu usé et notre rythme était bon en comparaison de ceux qui étaient en pneus neufs."

Chacun pour soi

Le pilote de Forlì abordera sa course à domicile depuis la quatrième place sur la grille de départ. S'il a été battu de 0"374 par Jorge Lorenzo, auteur du nouveau record, il lui a manqué moins d'un dixième pour accrocher la deuxième place, or ces quelques rangs d'écart pourraient peser lourd demain s'il ne réussit pas le début de course qu'il espère.

"Ça ne sera pas facile, parce que les premiers virages à Misano sont toujours compliqués", pressent-il. "Je crois que la différence se fera sur les détails et la stratégie, parce que c'est une piste lente et courte. Au départ, il est très important de se placer dans la bonne position, sinon on peut trop perdre au début." 

Lire aussi:

"C'est une piste sur laquelle on peut être très régulier pendant toute la course, alors si on a un avantage et que l'on arrive à se creuser une avance, c'est plus compliqué pour les autres de revenir", poursuit-il. "C'est toujours mieux d'avoir une stratégie claire, mais entre avoir une stratégie et être en mesure de l'appliquer, c'est une autre histoire et il faut s'adapter aux conditions. Je pense qu'on est rapides, on a notre carte à jouer, mais tout le monde est à la limite, alors on verra."

Il faut en effet voir quelle sera la réalité de la course pour le numéro 4 cet après-midi, mais aussi à quelle sauce le poleman va tenter de manger ses adversaires, lui qui a frappé très fort en qualifs et a également devancé son coéquipier lors des EL4 si minutieusement scrutés.

"Je suis sûr que Jorge va vouloir faire sa stratégie, il faudra donc se mettre dans la bonne position et appliquer la bonne stratégie", prévient Dovizioso. Et lorsqu'il lui est rappelé que l'enjeu du titre constructeurs pour lequel se bat Ducati pourrait justifier de définir un plan commun entre les deux pilotes, l'Italien ne peut réprimer un rire. "Essayez, vous, de parler avec Jorge et de définir une stratégie ! Chacun fait sa course et il faut rapporter le maximum", tranche-t-il. "La stratégie, que ce soit ton coéquipier ou non… En ce moment, on fait partie des plus forts et on doit avoir une stratégie par rapport à [tous les] autres pilotes." 

Lire aussi:

Ce sera donc chacun pour soi, et il est pour l'heure impossible de prédire avec précision comment se dérouleront les événements, si ce n'est que Dovizioso s'attend à une course bien moins contenue que les deux précédentes.

"Ici, il semble qu'il y ait moins de problèmes d'usure de pneus que sur d'autres pistes, on peut attaquer plus fort. Mais ces détails, on les voit en course. On peut travailler tant qu'on veut en essais, on a plus ou moins une idée de l'usure des pneus et des temps qu'on peut faire, mais ce n'est qu'en course que l'on comprend les points de freinage et à quel point on est à l'aise quand on attaque et qu'on force. Ça n'est que quand on y est que l'on comprend ce qu'on dépense comme énergie et combien de gomme on utilise, et il faut donc réussir à gérer tous ces aspects. On peut définir une stratégie sur le papier en fonction des essais, mais c'est toujours limité."

Verdict à partir de 14h, donc ! 

 
Prochain article MotoGP
Jack Miller "choqué" par sa deuxième place

Previous article

Jack Miller "choqué" par sa deuxième place

Next article

Les plus belles photos du samedi à Misano

Les plus belles photos du samedi à Misano
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Saint-Marin
Catégorie Qualifications
Lieu Misano
Pilotes Andrea Dovizioso Shop Now
Équipes Ducati Team Shop Now
Auteur Léna Buffa
Type d'article Réactions