MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Dovizioso mise sur la chaleur pour capitaliser sur les essais

partages
commentaires
Dovizioso mise sur la chaleur pour capitaliser sur les essais
Par :
11 sept. 2016 à 06:30

Pour son Grand Prix à domicile, Andrea Dovizioso s'élancera de la deuxième ligne de la grille de départ, plutôt confiant quant à son rythme de course… à condition que la chaleur perdure.

Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team

Quatre fois quatrième de cette manche par le passé - deux fois sur Honda, une fois sur Yamaha et une fois avec Ducati, il y a deux ans -, l'Italien n'est encore jamais parvenu à célébrer un podium à Misano. Alors qu'il voit les vainqueurs se succéder au fil de cette saison exceptionnelle, il retente inlassablement sa chance sur ce 13e round.

Dès le début du week-end, Andrea Dovizioso a senti qu'il avait un niveau prometteur, ce qu'il a pu confirmer en EL2 lorsque le thermomètre a grimpé. Classé dans le trio de tête de la première journée, il a déchanté samedi matin, rétrogradant au 13e rang des EL3, tandis qu'il tournait plus de neuf dixièmes plus lentement. "[Samedi] matin, j'étais un peu inquiet, mais heureusement ce n'était que la température du bitume qui ne faisait pas fonctionner les pneus de [vendredi] après-midi et il y a d'ailleurs eu beaucoup de chutes", pointe-t-il.

"Ça s'est très bien passé l'après-midi. On a confirmé ce qu'il y avait eu de bon [vendredi]", poursuit Andrea Dovizioso, beaucoup plus à l'aise lorsque le thermomètre a grimpé à nouveau. "En qualifs je n'ai pas fait un super tour mais ça n'est pas mal", souligne-t-il. "En termes de rythme de course, je suis très content. On n'est pas les plus rapides, mais on est plus ou moins parmi les cinq premiers."

Dovizioso ne s'émeut pas d'avoir été battu par Michele Pirro, pilote essayeur de son état et remplaçant au pied levé d'Andrea Iannone, et préfère saluer la performance de son compatriote : "Je suis content pour lui. Il travaille énormément pour développer tout ce qu'il peut et des tours il en a bouclé énormément cette année. Avoir la possibilité de courir et de donner la preuve de sa vitesse, c'est une belle chose que lui permet Ducati et il s'investit beaucoup."

"Je crois que la course pourrait être très rapide. Il était donc important de partir de l'une des deux premières lignes. Sixième c'est acceptable", juge le pilote italien, dont le dernier podium remonte à l'Autriche. "Il faudra bien partir et se porter devant. Ensuite, en 28 tours, il peut se passer beaucoup de choses, on verra comment gérer la situation."

Il reste à présent un warm-up de 20 minutes, ce matin, pour confirmer les acquis et peaufiner les derniers détails. "Je pense qu'on essaiera de faire de petites modifications, mais ce sont vraiment des détails. La seule chose c'est que je ne crois pas que l'on pourra utiliser [dimanche] matin les pneus qu'on utilisera en course et cela conditionne un peu le travail", rappelle le pilote Ducati.

Reste à voir quelle sera la météo, car les prévisions émises hier n'étaient plus au grand beau temps… "Les prévisions donnent une possibilité de légère pluie entre 11h et 15h et cela pourrait être un problème, au sens où on a fait notre choix avec la température qu'il y avait [samedi] après-midi, et on est plutôt prêts. Si la température de l'asphalte est plus basse, ça peut nous créer des problèmes", craint l'Italien.

Des tests privés qui n'apportent aucun avantage

Si Ducati connaît parfaitement bien les lieux et s'y trouvait il y a encore deux semaines pour une séance de tests privés, Andrea Dovizioso rejette l'idée selon laquelle cela pourrait donner aux Rouges un avantage notable pour ce week-end de course.

"La différence que fait un test, ce n'est pas tellement la vitesse ; mais, si tu travailles bien pendant le test, tu enlèves certains essais que tu devrais faire pendant le week-end", explique l'Italien. "Les pilotes rapides le sont sans faire beaucoup de tours. De toute façon, les conditions que l'on rencontre pendant le week-end de course sont toujours différentes, sans compter qu'on a des pneus différents."

"Pendant un week-end comme celui-ci, durant lequel tu fais toutes les séances, les pilotes arrivent facilement à mener la moto à la limite. Ici, je crois qu'on est plus compétitifs que sur d'autres pistes du fait de ses caractéristiques, mais c'est tout", souligne-t-il, estimant qu'il ne lui manque pas grand-chose : "Je n'arrive pas à faire tourner la moto aussi bien que je le voudrais ou aussi bien que certains adversaires. C'est un petit détail qui nous manque ici."

T-shirt rayé #04 Andrea Dovizioso
T-shirt rayé #04 Andrea Dovizioso, en vente sur Motorstore.com
Article suivant
Pedrosa poursuit un week-end en dents de scie

Article précédent

Pedrosa poursuit un week-end en dents de scie

Article suivant

Franco Uncini promu au rang de Légende du MotoGP

Franco Uncini promu au rang de Légende du MotoGP
Charger les commentaires