Une première journée de test perdue pour Dovizioso

partages
commentaires
Une première journée de test perdue pour Dovizioso
Par : Léna Buffa
21 nov. 2018 à 07:41

Le pilote Ducati a fait les frais de la pluie, qui a stoppé sa journée alors même qu'il était prêt à tester les nouveautés de la Desmosedici en vue de 2019.

Andrea Dovizioso, Ducati Team
Danilo Petrucci, Ducati Team
Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Danilo Petrucci, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Davide Tardozzi, Danilo Petrucci, Ducati Team
Danilo Petrucci, Ducati Team
Danilo Petrucci, Ducati Team
Michele Pirro, Ducati Team

Deux jours après avoir remporté la dernière course de la saison, le bonheur a fait place à une certaine frustration sur le visage d'Andrea Dovizioso. Et pour cause, le vice-Champion du monde 2018 n'a pas été en mesure d'entamer son programme d'évaluation des nouveautés destinées à la saison prochaine.

Entré en piste à 12h40, après avoir laissé passer le temps nécessaire à la disparition des dernières traces d'humidité sur le bitume valencien, Dovizioso s'est employé dans un premier temps à prendre ses marques avec la moto qu'il connaît, avant une deuxième phase de cette journée destinée à un premier test des nouveautés proposées par Borgo Panigale. Las, le ciel s'est une nouvelle fois couvert, avant d'ouvrir à nouveau les vannes : à 15h40, la séance était déjà terminée.

"Malheureusement il n'y a pas grand-chose à dire, parce qu'on n'a pas réussi à opérer les comparaisons avec les nouveautés", regrettait Andrea Dovizioso mardi soir. "On voulait créer une certaine base avec la moto de cette année, car étant donné que le week-end ne s'est pas déroulé sur le sec, on devait refaire le point. On l'a fait, on était prêts à commencer un certain type de travail, mais ensuite il s'est mis à pleuvoir."   

Lire aussi:

"Ce que nous devons tester, ce ne sont pas de grosses choses, et il n'est pas facile de comprendre les différences", ajoute-t-il auprès du site officiel du MotoGP, précisant par ailleurs que son programme ne prévoit pas qu'il travaille sur le moteur durant cette séance – une part du travail qui semble en revanche revenir à Michele Pirro cette semaine.

Quoi qu'il en soit, alors que Ducati se félicitait d'avoir déjà d'importantes nouveautés à proposer à ses pilotes en vue de la saison prochaine, chaque journée de piste est particulièrement précieuse et Dovizioso espère logiquement que la météo cessera de jouer les trouble-fêtes aujourd'hui. "Il faudra à nouveau qu'on commence avec la moto précédente. Il faudra qu'on crée une autre base pour comprendre exactement quelles seront les différences, parce qu'on n'a pas une moto complètement nouvelle, on travaille sur les détails", explique-t-il.

"Les décisions que l'on prend maintenant sont très importantes parce qu'elles impactent l'hiver et la moto pour l'année prochaine, alors chaque fois qu'on teste quelque chose de nouveau il faut que tout soit parfait", pointe l'Italien. "On a peu de jours à dédier à ces décisions, alors il est important de les utiliser au mieux. C'est dommage, parce que cette année, contrairement aux précédentes, on a déjà des modifications à tester, or la météo ne nous le permet pas. J'espère qu'on aura des conditions un peu meilleures [mercredi], d'autant que le grip n'était pas terrible."

De bons points pour Petrucci et Pirro

La journée n'a pas été complètement perdue pour Ducati, qui pouvait aussi compter sur son pilote d'essais, Michele Pirro, pour recueillir des données, même si l'Italien n'a pu boucler que 19 tours. "On a mené plusieurs tests sur différentes pièces et recueilli des informations utiles, mais malheureusement la météo ne nous a pas beaucoup aidés et on a commencé tard et fini tôt. Ceci dit, on a déjà été en mesure d'identifier la route à suivre pendant l'hiver et c'est un point positif", souligne Pirro, par ailleurs victime d'une chute qu'il met sur le compte d'une épaule encore fragile des suites de son violent accident du Mugello au point qu'elle nécessitera une opération dans quelques jours.

Enfin, le stand Ducati accueillait mardi un petit nouveau, Danilo Petrucci, excité comme un enfant un jour de rentrée des classes. Le transfuge du team Pramac a, lui, pu effectuer de premiers tours de roue avec les deux versions de la Desmosedici et soulignait mardi soir un "excellent point de départ" après sa première expérience des nouveautés. 

 
Article suivant
Zarco : "C'est une base saine qu'il nous faut"

Article précédent

Zarco : "C'est une base saine qu'il nous faut"

Article suivant

Lorenzo, "un pilote qui manquera" à Ducati selon Dall'Igna

Lorenzo, "un pilote qui manquera" à Ducati selon Dall'Igna
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test Valence
Catégorie Mardi
Lieu Valencia
Pilotes Andrea Dovizioso Boutique
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Léna Buffa