MotoGP
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
48 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
62 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
69 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
83 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
90 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
104 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
132 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
139 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
153 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
167 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
182 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
189 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
202 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
210 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
216 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
231 jours
20 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
238 jours
27 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
245 jours

Dovizioso se voit "dans le premier groupe" pour la course

partages
commentaires
Dovizioso se voit "dans le premier groupe" pour la course
Par :
5 mai 2019 à 07:25

Quatrième sur la grille du Grand Prix d'Espagne, Andrea Dovizioso se montre confiant avant le Grand Prix d'Espagne MotoGP.

Sur un circuit qui n'a commencé à sourire à Ducati Team que dans les dernières années, Andrea Dovizioso s'élancera de la quatrième position pour le Grand Prix d'Espagne de ce dimanche. Une position qui le satisfait pleinement.

Il est vrai que le circuit de Jerez offre parfois des courses affichant un peloton plus étiré qu'à l'accoutumée, et une bonne position de départ y est donc importante. L'Italien est confiant quant à son rythme et s'estime capable de s'inviter dans la lutte aux avant-postes.

"Nous sommes dans le premier groupe, mais le deuxième groupe n'est qu'à deux ou trois dixièmes, les écarts sont très réduits", commente le pilot Ducati. "L'Histoire montre que Jerez est une course étrange, en général on est plus lents, il fait plus chaud, et quand tu suis un pilote c'est plus compliqué par rapport à la température des pneus, alors c'est une course très difficile. Il est donc très important de partir sur l'une des deux premières lignes. Je suis très content du temps que j'ai fait, car je n'ai pas fait un tour parfait et je suis là." 

Pour viser la victoire, la Ducati frappée du numéro 4 devra toutefois dépasser un obstacle de taille, et il s'appelle bien sûr Marc Márquez. Pas de quoi stresser Andrea Dovizioso, qui s'estime prêt à en découdre, même s'il reste une inconnue sur la facilité ou non du Champion du monde à répliquer ses chronos.

Lire aussi:

"Sur ce circuit, notre rythme est bon. Je ne sais pas si ce sera suffisant pour gagner la course, car Marc est très fort. On semble avoir un rythme similaire, mais je pense que pour lui c'est un peu plus facile de faire ces chronos. On ne pourra comprendre ça qu'en course."

"On ne peut donc pas savoir exactement s'il est dans une meilleure situation ou non, mais je suis relax, on a très bien travaillé tout le week-end, on s'est amélioré dans les réglages, j'en suis content. Je m'attendais à être rapide sur ce circuit, comme je l'ai dit avant le week-end, mais c'est encore mieux qu'espéré, donc je suis content."

Alors que la Ducati Desmosedici souffrait particulièrement sur quelques pistes, dont celle de Jerez de la Frontera, il y a quelques années, les Rouges ont redressé la barre depuis 2017. Andrea Dovizioso a rendu hommage à toute l'équipe d'ingénierie qui travaille d'arrache-pied à Borgo Panigale, expliquant que la Ducati s'est améliorée dans tous les domaines.

"C'est sûr que notre moto s'est un peu améliorée en entrée de virage, bien sûr c'est toujours notre point faible, mais on s'est un peu amélioré sur ce point. Nous nous sommes aussi améliorés sur nos points forts, l'accélération, le freinage, l'électronique. Il est difficile de faire un grand pas en avant sur quelque chose. Je pense que sur les trois dernières années, les ingénieurs ont très bien travaillé. Ça prend du temps, depuis 2013, mais notre base est maintenant très bonne", se félicite le pilote italien, qui à titre personnel court encore après son premier podium MotoGP à Jerez.

Cette année, le grip du nouvel asphalte du circuit andalou joue également en faveur des machines rouges, selon Dovi : "Le bon grip du nouvel asphalte est bon, peut-être aussi pour nous, on peut garder une haute vitesse dans les virages rapides. Sur les freinages et dans les virages lents, nous sommes très compétitifs, donc nous avons un très bon rythme. On verra dimanche !"

 

Article suivant
LIVE MotoGP, GP d'Espagne, Warm-Up

Article précédent

LIVE MotoGP, GP d'Espagne, Warm-Up

Article suivant

Andrea Iannone forfait pour le GP d'Espagne

Andrea Iannone forfait pour le GP d'Espagne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Catégorie Q2
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Andrea Dovizioso Boutique
Équipes Ducati Corse Boutique
Auteur Michaël Duforest