MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé

Dovizioso : Seule la course peut montrer la réalité

partages
commentaires
Dovizioso : Seule la course peut montrer la réalité
Par :
6 mai 2019 à 09:17

Quatrième du Grand Prix d'Espagne, Andrea Dovizioso confirme que seule la course permet de réellement jauger les performances des machines de MotoGP.

Il visait le podium, Andrea Dovizioso a finalement dû se contenter de la quatrième place du Grand Prix d'Espagne à Circuito de Jerez. Le pilote Ducati Team était forcément légèrement déçu au moment de se présenter devant la presse, après la course qui l'a vu terminer sur les talons de Maverick Viñales.

"Notre objectif était de finir sur le podium, et nous ne l'avons pas fait, donc c'est un point négatif, l'autre point négatif est aussi la confirmation de notre [manque de] vitesse dans les virages rapides. J'avais du mal en début de course, je ne pouvais pas amener autant de vitesse. Seule la course peut montrer la réalité. On a bien travaillé en essais, notre vitesse était assez bonne mais seule la course peut montrer la vraie réalité."

Le pilote italien ne dresse cependant pas un bilan totalement négatif de cette première manche européenne, puisqu'il a franchi le drapeau à damier à seulement 2"8 de Marc Márquez. Mais la multiplication des adversaires au sommet de la hiérarchie fait que là où il pouvait finir en dauphin de l'Espagnol, il termine désormais au pied du podium. 

Lire aussi:

"Je n'avais pas besoin de cette course pour confirmer nos points négatifs sur la moto, mais je pensais avoir une limite plus petite dans cette zone, mais notre rythme n'était pas suffisant pour rester devant. Au final, le rythme n'était pas mauvais et l'écart non plus donc c'est positif, je pense que nous sommes plus rapides que l'an dernier, mais il y a plus d'adversaires dans de meilleures situations que l'an dernier donc c'est 'facile' de finir quatrième comme aujourd'hui. Rins a confirmé qu'un jour il sera en lutte pour le titre, les Yamaha ont un peu de mal mais elles sont rapides, et Marc sera fort toute la saison."

Le numéro 4 a bataillé ferme contre Maverick Viñales dans les derniers tours, une bagarre où les deux pilotes étaient à fond : "Maverick a énormément attaqué à la fin, il a fait son meilleur tour dans le dernier tour, j'ai fait mon meilleur tour dans le tour d'avant, on a vraiment énormément attaqué, pris beaucoup de risques car on voulait le podium."

Andrea Dovizioso s'est donc vu confirmer l'adage qu'il répète à longueur de temps, selon lequel la course est le seul révélateur des performances des machines. Une donnée qu'il explique par le fait qu'enchaîner les tours sur une MotoGP est bien plus difficile que réaliser un time attack.

"Je l'explique tout le temps, les essais sont une histoire, la course en est une autre. Pour faire un tour rapide avec des pneus neufs, un bon grip, presque tout le monde en MotoGP est capable de le faire. Pour avoir un bon rythme en conditions de course, c'est une autre histoire. Nous sommes assez bons mais quand tu es sur un mauvais circuit pour la moto, c'est difficile. On a bien travaillé, notre rythme en essais était assez bon mais seule la course montre la réalité, à chaque fois."

Le top 5 du GP d'Espagne :

Cla Pilotes Temps Gap
1 Spain Marc Márquez 41'08.685  
2 Spain Álex Rins 41'10.339 1.654
3 Spain Maverick Viñales 41'11.128 2.443
4 Italy Andrea Dovizioso 41'11.489 2.804
5 Italy Danilo Petrucci 41'13.433 4.748

 

Article suivant
Morbidelli a touché du doigt le podium, avant de s'effondrer

Article précédent

Morbidelli a touché du doigt le podium, avant de s'effondrer

Article suivant

Pol Espargaró a anticipé l’arrivée d’un tour

Pol Espargaró a anticipé l’arrivée d’un tour
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Catégorie Course
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Andrea Dovizioso Boutique
Équipes Ducati Corse Boutique
Auteur Michaël Duforest