Dovizioso, ravi par un "rythme meilleur que prévu"

partages
commentaires
Dovizioso, ravi par un
Par : Michaël Duforest
2 nov. 2018 à 18:30

Deuxième sur la feuille des temps combinés en Malaisie, Andrea Dovizioso a démarré de la meilleure des façons le week-end de Sepang, où il a remporté les deux dernières courses disputées.

Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team

Meilleur chrono lors de la première séance, l'Italien s'est comme souvent fait plus discret lors des EL2, où il a travaillé sur son rythme de course. Ayant disputé toute la séance avec le même train de pneus, Dovizioso a tout de même réalisé le septième meilleur temps, et se pointe en grand favori pour la course de dimanche.

De quoi donner le sourire au pilote portant le numéro 4, la journée s'étant passée de la meilleure des façons pour lui : "Sur le sec, très bien. Cet après-midi, on a tenu à se concentrer sur le rythme parce qu'on avait de toute façon déjà fait un bon temps ce matin."

"On a réussi à tester deux réglages, avec déjà des choses intéressantes et des aspects sur lesquels on a réussi à progresser. On a décidé de continuer à rouler avec le pneu tendre pour voir ce qui pourrait se passer et s'il pourrait nous convenir. La piste est vraiment bien. Ce matin on a fait un bon temps alors que les conditions n'étaient pas très bonnes, alors cet après-midi on aurait pu faire un super temps si on avait monté un pneu neuf."

Lire aussi :

Reste toutefois une inconnue pour le reste du week-end, il s'agit de la météo. Il est fort possible qu'une partie des séances restantes, dont la course, se déroule sur piste humide. Vainqueur des deux dernières éditions sous la pluie, Dovizioso aimerait pouvoir reprendre ses marques sur surface humide avant que le départ du Grand Prix ne soit donné.

"Comme je le disais hier, il est très important pour nous de redécouvrir notre niveau, qui est très différent de celui des tests hivernaux qu'on a menés ici. Il s'est révélé meilleur que prévu, alors c'est une belle réponse, c'est le fruit de tout le travail abattu pendant la saison. Ensuite on verra ce qu'il en sera sur le mouillé, parce qu'on va clairement rouler [dans ces conditions]."

"Il faut voir aussi si dimanche on courra sur le mouillé. C'est vrai qu'on a gagné ces deux dernières années [sous la pluie] mais il n'est pas dit d'avance qu'on puisse se battre pour la victoire, alors faire des séances sur le mouillé peut de toute façon nous aider à comprendre la situation en général."

Márquez, Rossi et Viñales principaux rivaux

S'il sera très certainement aux avant-postes, quid des adversaires potentiels pour la victoire ce dimanche ? Andrea Dovizioso pointe trois pilotes en particulier, et parmi ceux-ci ne figure pas le leader du jour, Álex Rins…

"Je n'ai pas très bien vu Marc [Márquez]. Il faut voir si on a la possibilité de courir sur le sec, parce qu'à mon avis il n'est pas tellement au point en termes de rythme. Mais Marc arrive parfois à inverser la tendance d'un jour à l'autre, alors attendons de voir. Valentino [Rossi], je l'ai vu rapidement mais il a utilisé trois pneus neufs, il n'a donc pas fait la séance comme nous. Si on devait courir maintenant, il aurait la vitesse pour être devant."

"Maverick [Viñales] était très bien ce matin, mais moins bien cet après-midi – je ne sais pas pourquoi, je ne sais pas s'ils ont testé des choses qui ne fonctionnaient pas trop. Mais en termes de rythme, il n'y a personne d'autre. [Rins] a fait un 2'00"9, alors il n'était pas au même niveau que nous. Mais Rins aussi est un pilote assez étrange : parfois il a beaucoup de mal en essais et en course il est là, alors on verra."

Avec Léna Buffa

Article suivant
Les pilotes demandent à avancer le départ d'une heure en Malaisie

Article précédent

Les pilotes demandent à avancer le départ d'une heure en Malaisie

Article suivant

Les plus belles photos du vendredi à Sepang

Les plus belles photos du vendredi à Sepang
Charger les commentaires