Drapeau rouge au GP de Styrie

Un accident impliquant Dani Pedrosa et Lorenzo Savadori a provoqué l'interruption de la première des deux courses autrichiennes du MotoGP.

Drapeau rouge au GP de Styrie

Le Grand Prix de Styrie a été interrompu dans le troisième tour après un accident survenu dans le virage 3 du Red Bull Ring. Alors que Pecco Bagnaia menait la course, en bagarre avec le poleman Jorge Martín, un accident survenu derrière dans le peloton a eu des conséquences impressionnantes.

Engagé sur cette course avec une wild-card pour le compte de KTM, dont il est le pilote d'essais, Dani Pedrosa occupait la 12e place lorsqu'il a perdu le contrôle de sa RC16 à la sortie du virage 3. Lorenzo Savadori, 21e à cet instant, n'a pas pu éviter la machine, restée sur la piste. Les images ont montré les deux motos en flammes au milieu de la piste, alors que les équipes d'intervention étaient immédiatement sur place pour éteindre le feu.

 

Les secours s'affairaient aussi auprès de Lorenzo Savadori, conscient mais visiblement en difficulté au sol. Le pilote Aprilia a rapidement été évacué sur civière et il a été vu par la suite en apparente bonne forme, mais a été transporté au centre médical pour des examens. Il a ensuite fait son retour au stand, où il est arrivé en boîtant. Aprilia a indiqué qu'il passerait de nouveaux examens et ne prendrait pas part à la course lorsqu'elle va reprendre. Dani Pedrosa s'est quant à lui relevé seul et sans mal.

La course a toutefois été stoppée pour un temps indéterminé, la piste nécessitant actuellement un gros travail de nettoyage alors que les motos ont été évacuées. Les pilotes sont rentrés au stand, où ils ont attendu les instructions pour une nouvelle procédure de départ.

Après 25 minutes de nettoyage, la course va pouvoir reprendre. La pitlane doit en effet rouvrir à 14h38. "Je pense que les conditions de la piste ne sont pas mauvaises désormais, nous l'avons vraiment bien nettoyée. Ce n'est bien sûr pas sec comme partout ailleurs, c'est encore mouillé à cet endroit, mais je pense que c'est sûr", a indiqué Loris Capirossi auprès du site officiel du MotoGP.

La course reprendra pour 27 tours au lieu des 28 initialement prévus, avec les positions de la grille de départ d'origine, établie à l'issue des qualifications.

Lire aussi :

Le virage 3 est une portion de la piste autrichienne qui a été au cœur de la polémique l'an dernier, lorsqu'un accrochage entre Johann Zarco et Franco Morbidelli a failli avoir des conséquences dramatiques, les motos en perdition coupant la piste au risque de percuter les pilotes encore en course. Aucune modification de cette portion n'a depuis été réalisée, malgré les requêtes nourries des pilotes.

L'an dernier, les deux courses disputées à Spielberg ont été interrompues au drapeau rouge. Lors du deuxième week-end, c'est l'impressionnant incident impliquant Maverick Viñales qui en avait été à l'origine, le pilote Yamaha devant lâcher sa moto à l'entrée du virage 1, où il s'était trouvé privé de freins. Sa M1 s'était écrasée contre l'airfence, où elle avait pris feu. Depuis, le système de frein fourni par Brembo a été adapté pour les pistes présentant les plus fortes sollicitations.

Contact au virage 3

partages
commentaires
Joan Mir : Le nouveau holeshot device fait une "énorme différence"
Article précédent

Joan Mir : Le nouveau holeshot device fait une "énorme différence"

Article suivant

Course - Jorge Martín tient sa première victoire !

Course - Jorge Martín tient sa première victoire !
Charger les commentaires