MotoGP 2017
Dossier

MotoGP 2017

Ducati a conservé les ailerons pour les essais de Valence

partages
commentaires
Ducati a conservé les ailerons pour les essais de Valence
Par : Léna Buffa
15 nov. 2016 à 15:00

Alors que les essais de Valence ont donné le coup d'envoi officiel de la saison 2017, la préparation des équipes intègre une nouveauté de taille : l'interdiction des ailerons.

Andrea Dovizioso, Ducati Team
Gigi Dall'Igna, manager général Ducati
Les ailerons Ducati
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Gigi Dall'Igna, Directeur Général Ducati Team
Les ailerons Ducati
Andrea Iannone, Ducati Team
Les ailerons Ducati
Ailerons de Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team

Le sujet tient tout particulièrement à cœur des hommes de Ducati, sachant qu'ils ont été pionniers dans le développement de ces appendices aérodynamiques et contestent l'argument sécuritaire mis en avant par la concurrence pour justifier qu'ils soient bannis l'an prochain.

Pour autant, Gigi Dall'Igna, directeur général de Ducati Corse sait qu'une page s'est tournée dimanche, avec le dernier Grand Prix sur lequel les ailerons étaient autorisés, et il est de fait tourné vers l'avenir, un avenir qui devra redéfinir l'aérodynamique des motos.

"Tout le monde nous a suivis sur la question aérodynamique et j'en suis très fier", rappelait-il lundi, à l'heure de dresser de bilan de la saison et d'appréhender les nouveautés de 2017. "Pendant le week-end de Valence, Iannone a heurté un pilote et, encore une fois, il a montré à tout le monde que les ailerons ne créaient aucun problème pour la sécurité des pilotes. Mais c'est comme ça, les règles sont les règles et nous devons les suivre et développer la moto dans la direction souhaitée par le règlement."

"Pour l'année prochaine nous devons changer complètement l'aérodynamique de la moto et il est certain que nous ne sommes pas prêts pour le moment avec la nouvelle aérodynamique", prévient l'ingénieur, indiquant que les essais de Valence seraient destinés à engranger des données comparatives avec la GP16 et la GP17.

"Ces deux prochains jours, nous allons faire les tests avec les ailerons sur le carénage, parce que nous devons opérer une comparaison de châssis. C'est notre principal objectif, alors pour être sûr de ne pas prendre de mauvaise décision nous aimerions tester la moto dans la configuration dont nous sommes sûrs."

 

Si ce changement va s'avérer significatif pour une Ducati dotée de plusieurs paires d'appendices proéminents, Gigi Dall'Igna est persuadé que la GP17 saura trouver un nouveau fonctionnement qui lui conviendra. "L'aérodynamique est importante, bien sûr, mais pas autant qu'en auto, et ce pour de nombreuses raisons", pointe-t-il. "La force que vous pouvez créer avec l'aérodynamique est très faible. Avec les bons réglages vous pouvez donc compenser le comportement des ailerons."

"Les ailerons sont une chose qui peuvent vous aider et je suis certain que la moto avec les ailerons est plus rapide qu'une moto sans ailerons, mais la différence est très réduite, ça n'est donc pas un gros problème pour nous de développer la moto sans ailerons", conclut Gigi Dall'Igna.

Prochain article MotoGP
Essais Valence - Rossi à la faute, Viñales et Lorenzo impressionnants

Previous article

Essais Valence - Rossi à la faute, Viñales et Lorenzo impressionnants

Next article

Pedrosa ne s'explique pas sa chute en course

Pedrosa ne s'explique pas sa chute en course

À propos de cet article

Séries MotoGP
Équipes Ducati Team Shop Now
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités