Ducati a testé une roue arrière carénée

Gigi Dall'Igna est certain de trouver dans le développement aérodynamique de la Desmosedici des solutions innovantes. Après les ailerons latéraux, qui seront interdis en 2017, voici la roue arrière carénée testée par Michele Pirro.

Ducati a testé une roue arrière carénée
Gigi Dall'Igna, Directeur Général Ducati Team
Les ailerons Ducati
Michele Pirro, Ducati Team
Rendu informatique (CFD) des ailerons, Ducati Team
Michele Pirro, Ducati Team
Michele Pirro, Ducati Team
Le pneu arrière de Michele Pirro, Ducati Team
Rendu informatique (CFD) des ailerons, Ducati Team
Gigi Dall'Igna, Directeur général Ducati Corse
Ailerons de Ducati Team
Michele Pirro, Ducati Team

Il regorge d'idées. Gigi Dall'Igna, Directeur général Ducati Corse et gourou technique de l'équipe de Borgo Panigale, a pris le parti de développer l'aérodynamique en MotoGP et il ne veut pas renoncer à ce qui est devenu un axe de recherche important.

L'ingénieur italien avait lancé les ailerons placés sur les côtés du carénage de la Desmosedici, lesquels ont amélioré le comportement de la moto au freinage et, surtout, limité le soulèvement de la roue avant dans la phase d'accélération.

La Commission Grand Prix a écarté cette solution pour 2017, mais Ducati ne renonce pas au travail réalisé dans la soufflerie de Fondtech, la structure de Casumaro, près de Ferrara, détruite dans un tremblement de terre en 2012 et restaurée par Jean-Claude Migeot.

Lors des essais libres du GP de Saint-Marin disputés vendredi et samedi, Michele Pirro, pilote essayeur Ducati, a testé une roue arrière carénée sur la troisième Desmosedici inscrite comme wild-card. Un cache en carbone recouvre la jante Marchesini afin de réduire les turbulences générées par les rayons, en réduisant la résistance et en permettant d'augmenter la vitesse maximale.

L'opportunité de nettoyer les flux à l'arrière devrait procurer un plus grand effet d'extraction d'air du carénage, aussi les aérodynamiciens de Ducati étudient avec la CFD (dynamique des fluides assistée par ordinateur) la possibilité de reproduire les avantages des ailerons en donnant une forme spécifique au carénage, testé deux jours par mois chez Fondtech.

La réalisation en est encore à la phase du prototype et il n'est pas exclu que l'on puisse découvrir dans les semaines à venir des solutions plus évoluées en termes de design comme de fabrication. Le règlement MotoGP, en effet, définit quelle peut être la superficie de carénage de la moto et pose, par conséquent, des limites. En regardant ce qu'il se passe en Formule 1, les avantages pourraient ne pas se limiter au simple aspect aérodynamique, mais sur ce thème, la réserve du constructeur de Borgo Panigale est totale…

Nous avons assisté samedi à une scène cocasse dans l'hospitality Ducati, lorsque Michele Pirro donnait sa conférence de presse après avoir signé un excellent cinquième temps en qualifications. Alors qu'un journaliste lui demandait quels étaient les avantages de la roue carénée, du fond de la pièce, un Davide Tardozzi très agité faisait signe à son pilote de se taire…

La guère anti-ailerons a été menée particulièrement par Honda, qui a poussé les membres du MSMA (l'association des constructeurs) à les interdire à partir de 2017 en arguant des motifs de coûts et de sécurité (alors que les ailettes se sont toujours détachées au moindre contact contre des pilotes et n'ont jamais provoqué aucun problème physique). Cette fronde a poussé Dall'Igna à réagir, lui qui a plus que jamais l'intention de démontrer que Ducati est en mesure d'introduire des solutions innovantes sur les Desmosedici.

Les ailerons ont été le premier exemple, mais d'autres solutions intéressantes qui arriveront sur les Ducati feront parler. Et, en connaissant l'adversité d'un monde comme celui du MotoGP, resté très traditionnel et peu ouvert aux nouveautés, on peut craindre qu'il y ait rapidement des écueils, d'où la réserve plus que justifiée de l'équipe de Borgo Panigale.

T-shirt Ducati Corse 2016 imprimé grille
T-shirt Ducati Corse 2016 imprimé grille, en vente sur Motorstore.com
partages
commentaires
Márquez et Pedrosa ont testé le moteur Honda de 2017

Article précédent

Márquez et Pedrosa ont testé le moteur Honda de 2017

Article suivant

Misano reste au calendrier MotoGP jusqu'en 2020

Misano reste au calendrier MotoGP jusqu'en 2020
Charger les commentaires