MotoGP
17 juil.
Événement terminé
24 juil.
Événement terminé
14 août
EL1 dans
13 Heures
:
36 Minutes
:
20 Secondes
C
GP de Styrie
21 août
Prochain événement dans
7 jours
10 sept.
Prochain événement dans
27 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
Prochain événement dans
35 jours
25 sept.
Prochain événement dans
42 jours
09 oct.
Prochain événement dans
56 jours
16 oct.
Prochain événement dans
63 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
70 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
84 jours
13 nov.
Prochain événement dans
91 jours
C
GP du Portugal
20 nov.
Prochain événement dans
98 jours

Ducati en panne d'essence? "Tout est sous contrôle!"

partages
Ducati en panne d'essence? "Tout est sous contrôle!"
Par :
14 avr. 2015 à 17:20

Danilo Petrucci, Pramac Racing ramène Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Iannone, Ducati Team

Au terme du Grand Prix des Amériques, c'est à pied que Andrea Dovizioso et Andrea Iannone ont rallié les stands. La raison officielle invoquée par Ducati : une défaillance de la pompe à essence, explication unanimement interprétée comme une excuse permettant de ne pas avouer que les GP15 étaient à cours de carburant sitôt la ligne d'arrivée passée.

Cette épreuve était la première que Ducati disputait avec une limite de 22 litres d'essence, alors que 24 litres lui étaient consentis jusqu'à présent. Si cela reste supérieur à la quantité embarquée par Honda et Yamaha (20 litres), le constructeur italien doit adapter sa machine pour gérer de la façon la plus précise possible cette baisse, visiblement pas si anodine. Si le tracé stop-and-go d'Austin pouvait faire office de test grandeur nature, cette panne est un signal d'alarme à prendre au sérieux en vue des futures manches les plus gourmandes de la saison.

"Tout est sous contrôle!" a promis Andrea Dovizioso après la course. "Oui, on était à la limite, mais c'est plutôt normal. Cela ne nous inquiète pas. Ces deux dernières années nous n'avons pas eu, contrairement à Yamaha, à travailler pour finir les courses avec 20 litres, nous n'avons pas épargné le carburant comme ils l'ont fait. Mais nous ne sommes pas inquiets pour l'avenir."

Quant à savoir si cette baisse de la quantité de carburant embarquée avait eu un impact sur les performances de la Ducati, Dovizioso a assuré : "Cela n'a rien changé. En comparaison de Valentino [Rossi], j'avais plus de puissance dans les quatrième, cinquième et sixième rapports."  Une estimation confirmée par le pilote Yamaha, qui n'a pas moins souffert que d'habitude de la comparaison entre sa M1 et la GP15 en ligne droite.

 

Marc Márquez utilise le troisième des cinq moteurs autorisés

Article précédent

Marc Márquez utilise le troisième des cinq moteurs autorisés

Article suivant

MotoGP - Le programme du Grand Prix d'Argentine

MotoGP - Le programme du Grand Prix d'Argentine