Ducati en pole au Qatar : "Le travail de toute une équipe"

C'est avec un pneu soft et des ailettes aérodynamiques sur son carénage qu'Andrea Dovizioso a réalisé le tour idéal en qualifications, un tour qui lui vaut sa première pole position à Losail. Après deux expériences de ce type au Japon, c'est seulement la troisième fois de sa carrière en MotoGP qu'il s'apprête à prendre place en tête de grille, la deuxième fois avec la marque italienne.

Ce succès en qualifications a la saveur d'une victoire pour Ducati, dont la toute nouvelle GP15 n'a encore que très peu tourné aux mains des pilotes titulaires. Si cette pole position est saluée comme une victoire, c'est peut-être aussi parce que chacun sait que les Honda retrouveront toute leur hargne dimanche, lorsque l'utilisation du pneu tendre par les Rouges ne sera plus de mise. Reste à découvrir si la préparation menée par Ducati s'avérera suffisante pour défendre le leadership en conditions de course.

"Je suis très content, cette pole est le résultat du travail de toute une équipe," commente Andrea Dovizioso. "Après deux ans de souffrance, on a enfin réussi à concevoir une moto vraiment très compétitive. Franchement, je ne pensais pas que l'on aurait tout de suite été aussi rapides avec la GP15. Même si l'on a eu peu de temps pour développer la nouvelle moto, on a vraiment bien travaillé pendant les essais."

Après deux ans de souffrance, enfin une moto vraiment très compétitive

Andrea Dovizioso

"Avec le pneu soft, j'ai réussi à faire un temps vraiment génial. Mais même en EL4, avec le pneu médium, mon feeling avec la GP15 était vraiment spécial. Je suis donc confiant, je pense que demain on va pouvoir se battre pour le podium," estime l'homme du jour. "Je souhaite remercier Ducati et tous les ingénieurs qui ont travaillé nuit et jour à Bologne pour que la moto soit prête pour les essais de Sepang 2. J'espère avoir pu leur renvoyer l'ascenseur avec cette pole position."

Le meilleur temps d'Andrea Dovizioso se double de la quatrième place d'Andrea Iannone, dont le bilan est quelque peu mitigé. "Je suis satisfait de cette journée, parce qu'en EL4 j'ai été très rapide avec les pneus médiums, même si j'espérais peut-être obtenir un petit peu plus en qualifs," reconnaît-il. "J'aurais voulu partir de la première ligne, mais étant donné que je n'avais presque jamais utilisé le pneu tendre, je n'avais pas de très bonnes sensations. En plus, on avait un peu trop de puissance sur ma moto et la mise au point n'était pas optimale."

"On a de quoi être satisfaits de notre travail et de notre progression. Comme première qualif de l'année, ça n'était pas mal," juge Andrea Iannone. "Félicitations à Andrea pour avoir réussi à signer la pole. Globalement, je suis content, surtout dans l'optique de la course. Demain il sera important d'avoir les bons réglages pour récupérer quelques dixièmes sur Andrea et Marc [Márquez], qui ont tous les deux un rythme de course très rapide."

A lire aussi | Le compte-rendu des qualifications

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Sous-évènement Qualifications
Circuit Losail International Circuit
Pilotes Andrea Dovizioso , Andrea Iannone
Équipes Ducati Team
Type d'article Résumé de qualifications
Tags losail, qatar