Ducati et Dovizioso n’ont pas été à la fête

Ce samedi à Indianapolis ne restera sans doute pas dans les souvenirs d’une usine Ducati qui espérait bien concrétiser une première journée de vendredi encourageante. Avec un Andrea Dovizioso dans le trio de tête suivi par Andrea Iannone, les choses ne se présentaient pas si mal. Hélas, la suite a été moins brillante, les pilotes officiels glissant irrémédiablement dans la hiérarchie. Dovizioso a même été contraint d'en passer par les repêchages pour se retrouver dans la finale qualificative. Pire, les deux GP15 ont subi la loi de la GP14 de Danilo Petrucci.

C’est en effet ce dernier qui porte haut les couleurs de Borgo Panigale sur la grille de départ du Grand Prix des Etats-Unis. Une conjoncture qui ne fait pas sourire chez les Italiens qui voient leur Iannone se présenter sur le même septième plot de la grille de départ que celui de l’an dernier, alors qu’il n’était encore qu’un pilote Pramac. Le calice est bu jusqu’à la lie avec un Dovizioso dixième avec un chrono de 1’32.636, loin de son 1’31.844 d’il y a un an.

Ce samedi a été un jour très difficile. Nous ne sommes pas à notre place

Andrea Dovizioso

Une troisième et une quatrième ligne donc pour la dernière-née des Desmosedici qui voit son aînée se pavaner sur la seconde rangée. Ceci alors qu’Indianapolis devait être amical et effacer les déceptions d’Assen et du Sachsenring qui ont presque gâché les vacances estivales. Ce n’est rien de dire que l’on restait dubitatif dans le box des rouges :

"Ce samedi a été un jour très difficile" commentait le pilote de la machine frappée du numéro 4. "Dès le matin, on a perdu du temps et pratiquement toute la première séance d’essais à cause de divers problèmes et on n’a pas pu travailler convenablement. Dès que l’on prend les pneus tendres, on a de grosses vibrations sur l’avant de la moto. Et je n’ai jamais été en mesure d’attaquer comme il faut avec les gommes dures pour prendre une meilleure place sur la grille de départ."

"Nous ne sommes pas à notre place, nous sommes dans le second groupe, néanmoins pas si loin des premiers. Avec un bon départ, je pense que je pourrais gagner des positions." Ensuite, c’est l’usure des pneus et les circonstances de course qui décideront. Andrea Dovizioso espère tout au plus revenir du Brickyard avec une cinquième place.      

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Indianapolis
Sous-évènement Qualifications du samedi
Circuit Indianapolis Motor Speedway
Pilotes Andrea Dovizioso
Équipes Ducati Team
Type d'article Résumé de qualifications
Tags ducati, gp des etats-unis, indianapolis, motogp