MotoGP
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
72 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
79 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
93 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
107 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
122 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
129 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
142 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
150 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
156 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
171 jours
20 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
178 jours
27 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
185 jours

Iannone de retour chez Pramac ? "Pourquoi pas", dit Ducati

partages
commentaires
Iannone de retour chez Pramac ? "Pourquoi pas", dit Ducati
Par :
20 avr. 2020 à 11:36

Le directeur sportif de Ducati Corse abonde dans le sens des propos récemment tenus par le team manager de Pramac Racing et concède que la porte pourrait à nouveau être ouverte à Andrea Iannone.

En dépit d'une disqualification pour dopage courant jusqu'en juin 2021, et que le pilote entend contester car il l'estime injuste au vu de son absence de responsabilité dans l'absorption de la substance incriminée, Andrea Iannone parvient à rester présent sur le marché des transferts, réduit pour le moment à des spéculations en attendant la reprise de la compétition. Ainsi, dans l'attente de savoir si un recours auprès du Tribunal arbitral du sport pourra alléger sa sanction, voire la lever, le nom du pilote italien a été cité avec nostalgie par son ancien team manager chez Pramac Racing, ouvrant la possibilité d'un retour du #29 dans le clan Ducati.

"Nous sommes principalement orientés vers les jeunes, Iannone arriverait en tant que trentenaire, mais nous l'aimons bien : si nous nous trouvions dans une situation où il nous manque un pilote et que lui est à la recherche d'une moto, cela pourrait se faire", a en effet déclaré Francesco Guidotti à Sky Italia.

La chaîne italienne a, depuis, eu l'opportunité d'interroger le directeur sportif de Ducati Corse sur le sujet et Paolo Ciabatti a lui aussi clairement laissé la porte ouverte. "Il est clair que, d'un côté, la tâche principale de l'équipe Pramac est de développer de jeunes pilotes prometteurs pour servir de vivier, comme cela a été le cas pour Iannone, Petrucci, Miller et Bagnaia. De ce point de vue, Andrea Iannone a 30 ans, il ne se positionnerait donc pas parfaitement dans un programme de ce genre", a souligné le responsable italien.

"Ceci étant dit, pourquoi pas ? Il ne faut jamais dire jamais. Je crois que Iannone a beaucoup de talent, qu'il est un pilote très rapide. Il a un peu perdu la voie, pour de nombreuses raisons. Je pense qu'il se rend parfaitement compte d'avoir fait des erreurs d'évaluation durant sa carrière, à des moments décisifs. En ce moment, il purge une suspension sur laquelle je ne veux pas entrer, mais qui est en tout cas très lourde étant donné les accusations qui pèsent contre lui."

Lire aussi :

Paolo Ciabatti a par ailleurs rappelé que, malgré un caractère parfois difficile, Andrea Iannone est l'un des rares à avoir réussi à battre Marc Márquez en duel, dans la catégorie intermédiaire. Et au-delà du potentiel sportif de l'Italien, l'affection que lui porte le camp Ducati, et particulièrement Paolo Campinoti, propriétaire de l'équipe Pramac, ne peut être oubliée.

"Andrea Iannone a énormément de qualités et quelques défauts. Parfois, il se comporte d'une manière qui laisse perplexe. Durant cette période de stop, nous avons échangé des messages sur Instagram. Il existe un rapport d'amitié et d'affection qui n'a jamais été interrompu", a-t-il expliqué.

"C'est un pilote qui a toujours démontré qu'il était parmi les plus rapides du moment. Il faisait partie de ceux qui combattaient Márquez en Moto2 et parfois il gagnait, alors pourquoi pas ? Et puis, comme vous le savez, il y a un rapport d'amour filial entre Paolo Campinoti et lui, et dans ces situations il est difficile de dire non."

Malgré tout, et ainsi qu'il l'avait déjà déclaré à Motorsport.com, Paolo Ciabatti a rappelé qu'il était probable que Ducati donne la priorité à ses pilotes actuels. "Au-delà de cela, nous n'en avons jamais parlé. Nous avons cinq pilotes actuellement avec nous, et il faut avant tout comprendre comment nous pourrons gérer ces pilotes extrêmement compétents en 2021, puis éventuellement penser à d'autres possibilités. Ceci étant dit, l'estime et l'affection pour Andrea Iannone sont inchangées. Parfois, il énerve par ses attitudes, mais il le fait un peu avec tout le monde dans le paddock, cela fait partie du personnage", a-t-il conclu.

Lire aussi :

Related video

Article suivant
Ezpeleta en faveur de baisses de salaires pour les pilotes

Article précédent

Ezpeleta en faveur de baisses de salaires pour les pilotes

Article suivant

"Aucun problème" en vue pour la fourniture des pneus, selon Ezpeleta

"Aucun problème" en vue pour la fourniture des pneus, selon Ezpeleta
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Andrea Iannone Boutique
Équipes Pramac Racing
Auteur Matteo Nugnes