MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Ducati, au meilleur moment de son Histoire

partages
commentaires
Ducati, au meilleur moment de son Histoire
Par :
29 avr. 2019 à 08:26

Paolo Ciabatti, directeur sportif de Ducati, affiche sa fierté de voir la marque italienne mener les championnats pilotes, constructeurs et équipes aussi bien en MotoGP qu’en Superbike, pour la première fois de son Histoire.

Jusqu’à présent, l’évènement le plus important pour la marque de Borgo Panigale avait été le titre mondial décroché par Casey Stoner en MotoGP en 2007, lors du début des prototypes 800cc.

Il y a deux semaines, la chute de Marc Márquez à Austin et la quatrième place d’Andrea Dovizioso ont permis à ce dernier de se placer en tête du championnat, bien que cela ne soit qu’avec trois points d’avance sur Valentino Rossi.

En WorldSBK, Álvaro Bautista a remporté les 11 premières manches disputées, ce qui le place en leader incontesté malgré son statut de rookie, avec 53 points d’avance sur Jonathan Rea. À côté de cela, Ducati mène également les classements constructeurs et équipes, avec le Mission Winnow en MotoGP et l’équipe sponsorisée par Aruba en WorldSBK.

Lire aussi:

L’objectif final est logiquement de décrocher le titre mondial dans chacune des catégories, ce qui serait inédit dans l’Histoire du fabricant italien. Néanmoins, celui-ci a déjà mené les deux championnats pilotes, mais jusqu’à présent cela a toujours été de façon momentanée et par les circonstances.

La première fois remonte à avril 2006 (entre les Grands prix du Qatar et de Jerez), lorsque Loris Capirossi et Troy Bayliss se retrouvèrent en tête du classement général, respectivement de MotoGP et de Superbike, même si au final seul l’Australien fut titré. Deux ans plus tard (en 2008), et à la même période, ce sont Casey Stoner et de nouveau Bayliss qui s’emparèrent de la tête de leurs championnats respectifs, et une fois encore seulement Bayliss fut titré en fin de saison.

La troisième eut lieu en mars 2009, avec Stoner en MotoGP et Noriyuki Haga en Superbike, mais aucun des deux ne décrocha le titre en fin d’année. Enfin, la dernière fois eut lieu l’an passé, grâce au doublé réalisé par Marco Melandri en WSBK à Phillip Island, et à la victoire de Dovizioso au Qatar. Comme leurs prédécesseurs, ni Melandri ni Dovizioso ne furent titrés à la fin de la saison.

"Nous sommes à un moment très positif de notre Histoire sportive, même si la saison est très longue et qu’il peut se passer beaucoup de choses", a reconnu Ciabatti auprès de Motorsport.com. "La performance de Bautista et de la Panigale V4 R est spectaculaire, je dirais qu’elle va même au-delà de nos attentes."

"Et en MotoGP, après notre victoire au Qatar, nous avons été capables de maîtriser deux circuits normalement compliqués pour nous, que sont l’Argentine et Austin, de sorte que nous arriverons à Jerez en tête du championnat. Nous sommes évidemment satisfaits, mais nous gardons malgré tout les pieds sur terre", a-t-il insisté.

 

 

Article suivant
Márquez, une supériorité qui plane sur le MotoGP 2019

Article précédent

Márquez, une supériorité qui plane sur le MotoGP 2019

Article suivant

Michelin doit apporter plus de pneus à Jerez suite aux travaux

Michelin doit apporter plus de pneus à Jerez suite aux travaux
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP , WSBK
Pilotes Andrea Dovizioso Boutique , Álvaro Bautista
Auteur Oriol Puigdemont