Ducati, "la moto à battre" selon Valentino Rossi

partages
commentaires
Ducati,
Par : Léna Buffa
19 sept. 2018 à 11:00

Le pilote Yamaha estime qu'il est troisième du championnat par miracle, alors que Yamaha semble stagner dans son évolution technique en comparaison de Honda et Ducati.

Alors que l'on entrera cette semaine dans le dernier tiers du championnat, Valentino Rossi estime que la Ducati est devenue la moto à battre, compte tenu de ses récents progrès.

"Je pense que Ducati a fait un travail énorme ces derniers temps. Depuis que Dall'Igna est arrivé, la moto s'est tout de suite fortement améliorée, mais surtout elle a continué à progresser au fil des années", observe le pilote Yamaha.

À ce stade de la saison, l'équipe italienne s'est équitablement partagée les victoires avec Honda, et Rossi a bien conscience de la complémentarité de ses deux pilotes, là où le HRC compte quasi essentiellement sur Márquez à l'heure actuelle.

"Si Lorenzo n'avait pas glissé [à Misano], ils auraient fait un doublé. À mon avis, ils étaient déjà compétitifs au début [du championnat] – d'ailleurs, ils avaient déjà gagné trois courses –, mais cet été ils ont fait le step que nous aurions dû faire. Après la pause, il n'y a que Ducati qui a gagné, et en plus avec deux pilotes différents, aussi bien Lorenzo que Dovi. Je pense qu'ils ont été bons et que c'est maintenant la moto à battre, probablement sur toutes les pistes, parce qu'elle fonctionne bien."

Lire aussi :

Rossi aurait en effet espéré voir la Yamaha progresser, or les performances stagnent et la victoire échappe à Iwata depuis désormais 22 courses, ce qui constitue une première depuis 20 ans. À l'instar de l'an dernier, lorsqu'il notait que Honda et Ducati avaient réalisé en cours de saison des progrès d'électronique qui ont fait défaut à Yamaha, le Docteur note un caractère répétitif dans ce manque d'évolution une fois la base de l'année définie.

"C'est difficile, parce que ces trois dernières années, on a commencé la saison avec un assez bon niveau mais ensuite, pendant la saison, et particulièrement pendant la seconde partie, il semble que l'ont ait plus souffert techniquement. Si vous prenez mes résultats, j'ai fait beaucoup plus de podiums pendant la première moitié que la seconde. C'est arrivé ces trois dernières années. Il semble donc que Ducati et Honda parviennent à développer leur moto mieux que nous. C'est donc un problème et il faut qu'ils [Yamaha] comprennent pourquoi."

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Pas de progrès attendus cette année

Serait-il temps, par exemple, de révolutionner le concept du moteur, comme l'ont fait les deux marques ces dernières années en passant au vilebrequin contrarotatif, ou encore pour Honda en adoptant le big-bang ? Une vaste question que n'exclut pas Rossi, et ce alors que la philosophie moteur reste différente entre le quatre cylindres en ligne de Yamaha (que n'utilise également que Suzuki) et le V4 privilégié par les autres marques, y compris Honda et Ducati.

"Il est possible que le moteur soit aussi un problème, oui", concède le pilote. "Il faut dire que Ducati et Honda ont appris de Yamaha, parce qu'il y a trois ou quatre ans, la Yamaha était très douce alors que [les moteurs] Honda et Ducati étaient des screamers, plus agressifs. Ces dernières années, Ducati et Honda semblent avoir fait plutôt comme Yamaha."

"J'essaye toujours de pousser, j'aimerais régler les problèmes tôt, mais je ne pense pas que d'ici la fin de l'année les choses changeront beaucoup techniquement", observe néanmoins l'Italien, qui n'a obtenu les résultats espérés lors des tests privés de cet été.

Lire aussi:

Dans ce contexte, Valentino Rossi estime que sa troisième place actuelle au championnat relève du miracle, lui qui n'a plus remporté de course depuis Assen l'an dernier. Distancé de 70 points par Márquez, il vient d'être dépossédé de la deuxième place par Dovizioso (qui compte trois longueurs d'avance) et voit revenir tel un boulet de canon un Jorge Lorenzo particulièrement en verve depuis le mois de juin.

Bien que se sentant hors-jeu dans la course au titre, il veut désormais garder en ligne de mire les objectifs qui sont les siens, plus réalistes : "Il faut rester concentrer et donner le maximum. Au championnat, je suis miraculeusement troisième… Franchement je ne comprends pas comment je peux être troisième !"

"Je crois que ça pourrait être très difficile de rester à la troisième place, mais on a un objectif et il faut qu'on y reste. On n'est pas loin de Dovi, on a plus de points que Lorenzo, que Maverick [Viñales], alors du point de vue du championnat on a un résultat important à atteindre", conclut Rossi.

Prochain article MotoGP
Le programme du Grand Prix d'Aragón

Article précédent

Le programme du Grand Prix d'Aragón

Article suivant

Crutchlow veut le soutien de Honda pour réussir à aider Márquez

Crutchlow veut le soutien de Honda pour réussir à aider Márquez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités