Ducati met Petrucci, Miller et Bagnaia en concurrence

partages
commentaires
Ducati met Petrucci, Miller et Bagnaia en concurrence
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
13 janv. 2019 à 12:10

Le directeur sportif de Ducati Corse affirme que les résultats de Danilo Petrucci, Jack Miller et Pecco Bagnaia en 2019 décideront lequel des trois pilotes sera le coéquipier d'Andrea Dovizioso au sein de l'équipe officielle en 2020.

Huitième du championnat l'an dernier, Danilo Petrucci prendra cette année la place laissée vacante par Jorge Lorenzo. Cependant, en rejoignant le team officiel de Borgo Panigale, le pilote italien va devoir franchir un cap, Ducati attendant de lui qu'il gagne en confiance et ouvre son compteur de victoires, une étape essentielle pour lui afin qu'il soit considéré comme l'un des top pilotes du MotoGP.

Lire aussi :

Le contrat d'un an qui lie Petrucci à Ducati a tout d'une période d'essais, ce que le constructeur ne dément pas. Car bien que la tendance soit à des engagements courant jusque fin 2020, le second guidon officiel des Rouges pourrait bien changer encore de propriétaire au bout d'un an si son nouveau détenteur de convainc pas.

Et il faut dire qu'il a face à lui deux prétendants pour le moins prometteurs, à commencer par son coéquipier précédent, Jack Miller, 13e du championnat l'an dernier pour ce qui constituait sa première saison avec Ducati. Il bénéficiera en 2019 d'une Desmosedici quasi identique à celle de l'équipe factory, à l'exception des évolutions pouvant être introduites dans le courant de l'année.

À 24 ans, et alors qu'il aborde sa cinquième saison en catégorie reine, l'objectif pour Miller cette année sera de gagner en régularité, ce qui constitue son principal point faible à ce jour. Il sera associé à Pecco Bagnaia, l'un des rookies les plus prometteurs du cru 2019 et un pilote en qui Ducati fait déjà confiance sur le moyen terme puisqu'avant même de gagner sa première course Moto2, il avait signé avec les Rouges pour 2019 et 2020.

"Les résultats de Petrucci, de Jack et de Pecco nous feront décider quel pilote sera dans l'équipe officielle en 2020", explique Paolo Ciabatti, directeur sportif de Ducati Corse, à Motorsport.com.

Lire aussi :

"Pecco a fait une saison incroyable en Moto2. Nous l'avons engagé en janvier et c'était un pari. Nous avons signé avec lui pour penser à notre avenir et nous savons désormais que c'était la bonne décision", souligne l'Italien. "L'année prochaine, il courra avec une Desmosedici de 2018 et nous avons démontré qu'il s'agit d'une moto très compétitive, même si nous nous attendons à ce que celle de 2019 le soit encore plus. Débuter en MotoGP est toujours difficile, mais c'est la raison pour laquelle je pense qu'il apprendra beaucoup et très vite en ayant Jack comme référence."

"Nous avons trois bons candidats en bagarre pour la place officielle en 2020", conclut Paolo Ciabatti.

Article suivant
Les 29 Légendes du MotoGP

Article précédent

Les 29 Légendes du MotoGP

Article suivant

Cinq grandes destinations des sports mécaniques à visiter

Cinq grandes destinations des sports mécaniques à visiter
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir toute l'actu