Dall'Igna aimerait un peu plus de calme chez Jorge Lorenzo

partages
commentaires
Dall'Igna aimerait un peu plus de calme chez Jorge Lorenzo
Matteo Nugnes
Par : Matteo Nugnes
5 avr. 2018 à 12:22

Le directeur général de Ducati Corse ne dément pas avoir échangé des opinions divergentes avec Jorge Lorenzo, ni que le départ du Majorquin fait partie des possibilités à l'heure actuelle.

Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Gigi Dall'Igna, directeur général Ducati Corse
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Gigi Dall'Igna, manager general de Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team

La saison 2018 a débuté de façon contrastée pour Ducati. D'un côté, Andrea Dovizioso a repris la compétition là où il s'était arrêté et remporté la course inaugurale à Losail, en prenant d'emblée les commandes du championnat. De l'autre côté du stand, Jorge Lorenzo ne semble pas avoir suivi la courbe de progression observée en fin d'année dernière et sa reprise a été marquée par de nouvelles difficultés au guidon de la Desmosedici. Bien qu'un problème technique ait été à l'origine de son abandon au Qatar, le Majorquin évoluait alors aux portes du top 10 et n'avait pas rivalisé avec les performances de son coéquipier depuis le début du week-end.

Selon Gigi Dall'Igna, Lorenzo a seulement besoin de retrouver un peu de sérénité afin de mieux orienter son travail. "Je suis convaincu que s'il arrive à être un peu plus calme, cela permettra à toute l'équipe de mieux travailler et il sera plus facile pour lui d'obtenir des résultats", explique le directeur général de Ducati Corse dans une interview accordée à La Gazzetta dello Sport.

Des bruits de couloir ont récemment fait état d'une dispute entre le dirigeant et son pilote. Interrogé sur la question, Dall'Igna n'a pas démenti l'épisode, mais il a tout de même souhaité relativiser la teneur de l'échange. "Une dispute ? Il est clair que les opinions entre un directeur général et le pilote ne peuvent pas toujours concorder. Au lieu d'une prise de bec, je parlerais plutôt d'un échange d'idées normal dans l'optique de faire ce qu'il y a de bien des deux côtés", rectifie-t-il.

Un line-up encore incertain

Dans ce contexte, les rumeurs se multiplient quant à l'avenir de Jorge Lorenzo à Borgo Paginale, lequel ne serait plus aussi certain. Pourrait-il partir ? "Les négociations seront compliquées et cela doit être bien géré avec les deux pilotes. J'espère que ce ne sera pas le cas, mais cela pourrait arriver", concède Dall'Igna.

Si le responsable espère qu'un accord pourra être trouvé pour que l'aventure entamée en 2017 avec le triple Champion du monde se poursuive, les choses semblent plus simples concernant Dovizioso. Il se pourrait que des nouvelles arrivent bientôt car le constructeur italien voudrait entamer la saison européenne en ayant tout mis noir sur blanc. Sera-t-il le premier à être confirmé ? "Nous y travaillons. J'aimerais que ce soit fait d'ici à Jerez."

Bien qu'il reste sur la ligne tenue par Ducati depuis le début de l'année, et qui fait état de la volonté du constructeur de garder ses deux pilotes officiels actuels, Gigi Dall'Igna reconnaît tout de même qu'en cas d'échec de ce plan, Danilo Petrucci sera "certainement le candidat le plus probable". Affaire à suivre, donc.

Prochain article MotoGP
Rossi : Morbidelli sur une Yamaha en 2019 ? "Ça me plairait"

Previous article

Rossi : Morbidelli sur une Yamaha en 2019 ? "Ça me plairait"

Next article

Crivillé voit Márquez et Dovizioso se battre pour le titre en 2018

Crivillé voit Márquez et Dovizioso se battre pour le titre en 2018