Résumé d'essais libres
MotoGP GP d'Inde

EL1 - Bezzecchi premier leader, Márquez dans le coup

Le premier Grand Prix d'Inde MotoGP est bel et bien lancé ! Les pilotes ont posé les roues de leurs bolides sur le circuit de Buddh pour une séance de découverte qui a vu le meilleur temps de Marco Bezzecchi. Fabio Quartararo a été stoppé par un problème technique.

La semaine avait déjà été longue pour certains, après un voyage qui a tourné au périple avec le retard de nombreux visas, puis quelques événements promotionnels concentrés sur la journée de jeudi et d'inlassables tours de piste à pied ou à vélo afin de prendre le pouls du circuit de Buddh. Ce matin, les 22 pilotes MotoGP sont pourtant passés un cran au-dessus en termes d'intensité, avec une première séance d'essais libres rallongée à 1h10 au lieu des 45 minutes habituelles.

 

Malgré les nombreuses heures que certains ont passées sur le jeu vidéo officiel du championnat, la découverte de la piste indienne, d'une longueur de 5 km, nécessitait bien ce délai pour mémoriser les enchaînements et les points de freinage. Ceux-ci ont posé bien des difficultés à en juger par le nombre de sorties de piste, et particulièrement dans le virage 1, un droite à l'équerre qui avait déjà poussé à la faute Celestino Vietti dans la séance Moto2 disputée juste avant celle de la catégorie reine.

Aleix Espargaró s'y est brièvement arrêté dès les premiers instants, après avoir manqué son freinage, ce qu'il rééditerait par deux fois ensuite. Puis Brad Binder est tombé quelques minutes plus tard, déséquilibré dans le bac à graviers après un freinage loupé également. Marc Márquez, Michele Pirro, Stefan Bradl, Pecco Bagnaia, Jack Miller… La liste des pilotes passés hors piste dans cette portion délicate est interminable.

C'est aussi dans ce virage 1 que Takaaki Nakagami est tombé à la mi-séance. Une fois à terre, sa Honda a filé à grande vitesse dans le dégagement pour finir éparpillée façon puzzle, tandis que le pilote japonais se relevait, visiblement un peu secoué mais sans blessure apparente.

Il s'agissait de la deuxième chute de la séance, Michele Pirro ayant été piégé dès le départ par le virage 5. Boitillant à la suite de sa blessure de la cheville à Misano, le pilote essayeur Ducati, qui remplace Enea Bastianini pendant les deux premiers Grands Prix asiatiques, a pu reprendre sa séance par la suite. Plus tard, c'est au virage 13 que Pol Espargaró a fini au sol à son tour, puis dans le virage 4, celui qui suit la plus longue ligne droite du circuit.

Ducati immédiatement aux commandes

Malgré ces innombrables sorties de piste, une hiérarchie s'est peu à peu dessinée. Le premier temps de référence sur ces 5 km a été établi en 1'52"219 par Raúl Fernández sur son Aprilia. Mais les chronos sont vite descendus, passant sous la barre des 1'50 en moins de dix minutes et, à la fin de son premier run de six tours, Luca Marini rentrait au stand en leader avec un temps de 1'47"880.

À ce stade très précoce, cinq Ducati se trouvaient dans le groupe de tête (Marini, Martín, Bezzecchi, Di Giannantonio, Bagnaia) et les deux Honda officielles se mêlait à cet escadron, avec un top 10 ensuite complété par Fabio Quartararo (Yamaha) et Aleix Espargaró (Aprilia).

La référence a bien sûr continué à s'améliorer au fil des tours, aidée par les repères pris par les pilotes mais aussi un bitume de plus en plus propre, alors que le niveau d'adhérence initial a été unanimement jugé très faible.

Jorge Martín est rapidement passé en tête et il a mené le meilleur temps sous la barre des 1'47. Son chrono de 1'46"817 est longtemps resté invaincu, avant la prise de pouvoir de Maverick Viñales, leader pour quelques instants en 1'46"643. Martín a répliqué en améliorant ce chrono de 33 millièmes.

L'heure d'essais était dépassée et Marco Bezzecchi a porté à son tour une attaque réussie, qui l'a propulsé au sommet du classement avec six dixièmes de marge. Au même moment, son coéquipier Luca Marini se positionnait devant Jorge Martín pour un petit millième, mais l'Espagnol allait à nouveau répliquer pour reprendre la deuxième place.

Après une séance studieuse − et chaude, avec déjà 33°C et 71% d'humidité ! −, les dernières tours ont poussé beaucoup de pilotes à se confronter véritablement au chrono, en préparation de ce qu'ils réaliseront cet après-midi. Bezzecchi s'est maintenu en tête grâce à un temps de 1'45"990, mais la hiérarchie a complètement changé derrière lui dans les tout derniers instants.

LIRE AUSSI - Une chaleur "difficile à gérer" attend les pilotes à Buddh

Marc Márquez, que l'on a vu constamment dans le premier groupe, a finalement placé sa Honda au deuxième rang, devant la KTM de Brad Binder (arrivé pour sa part tardivement dans le haut du classement) et les Aprilia de Raúl Fernández et Maverick Viñales.

Johann Zarco a obtenu le sixième temps au classement final, devant trois autres pilotes Ducati : Luca Marini, Jorge Martín, finalement huitième, et Fabio Di Giannantonio. C'est Joan Mir qui complète le top 10, confirmant la place des Honda officielles dans le haut du panier.

Problème technique pour Quartararo

Pour les Français, cette séance aura été quelque peu mouvementée. Fabio Quartararo a en effet subi par deux fois un problème technique sur sa Yamaha, devant s'arrêter en bord de piste un quart d'heure après le début de ces essais, puis peu après la mi-séance.

 

Ce second souci allait coûter un temps de piste très précieux au Français puisque son équipe s'est lancée dans une longue réparation, bloquant son compteur à seulement dix tours bouclés, moins de la moitié de certains pilotes. On ne le reverrait que pour les essais de départ autorisés après le drapeau à damier. Bien qu'il ait roulé plus, son coéquipier Franco Morbidelli est également resté au stand pendant la phase de time attack. Les deux pilotes Yamaha en terminent donc en bas de classement, ne devançant que Stefan Bradl sur la Honda.

Johann Zarco a quant à lui fait le yo-yo dans la feuille des temps. Il s'est longtemps retrouvé dans la seconde moitié de la hiérarchie, avant de bondir au sixième rang à l'approche du dernier quart d'heure. Les améliorations généralisées à la fin de la séance l'ont repoussé à nouveau à la 15e place, puis un ultime tour bouclé en 1'46"576 lui a valu la sixième position finale.

Aleix Espargaró (13e) et Pecco Bagnaia (15e) figurent parmi les pilotes se trouvant hors du top 10 à  ce stade. Cela n'a pour le moment aucun impact, mais ces dix premières places seront en revanche la cible de tout le monde cet après-midi, lors de la deuxième séance, également de 1h10 : ces dix pilotes seront directement qualifiés pour la Q2.

LIRE AUSSI - Le programme du GP d'Inde MotoGP

India GP d'Inde MotoGP - Essais Libres 1

         
Driver Info
   
P. Pilotes # Moto Tours Temps Intervalle km/h Vitesse maximale
1 Italy M. Bezzecchi Team VR46 72 Ducati 26 1'45.990 170.166
2 Spain M. Márquez Alentà Repsol Honda Team 93 Honda 25 +0.139 0.139 169.944
3 South Africa B. Binder Red Bull KTM Factory Racing 33 KTM 25 +0.320 0.181 169.654
4 Spain R. Fernández RNF Racing 25 Aprilia 24 +0.381 0.061 169.557
5 Spain M. Viñales Ruiz Aprilia Racing Team Gresini 12 Aprilia 25 +0.488 0.107 169.387
6 France J. Zarco Pramac Racing 5 Ducati 24 +0.586 0.098 169.231
7 Italy L. Marini Team VR46 10 Ducati 23 +0.619 0.033 169.178
8 Spain J. Martín Pramac Racing 89 Ducati 24 +0.447 169.452
9 Italy F. Di Giannantonio Gresini Racing 49 Ducati 23 +0.788 0.341 168.911
10 Spain J. Mir Mayrata Repsol Honda Team 36 Honda 24 +0.815 0.027 168.868
11 Spain A. Fernández Red Bull KTM Tech3 37 KTM 26 +0.837 0.022 168.833
12 Japan T. Nakagami Team LCR 30 Honda 24 +0.976 0.139 168.614
13 Spain A. Espargaró Villà Aprilia Racing Team Gresini 41 Aprilia 24 +0.984 0.008 168.601
14 Spain Márquez Gresini Racing 73 Ducati 26 +1.027 0.043 168.533
15 Italy F. Bagnaia Ducati Corse 1 Ducati 24 +1.060 0.033 168.482
16 Australia J. Miller Red Bull KTM Factory Racing 43 KTM 25 +1.381 0.321 167.978
17 Portugal M. Falcão de Oliveira RNF Racing 88 Aprilia 23 +1.429 0.048 167.903
18 Spain P. Espargaró Villà Red Bull KTM Tech3 44 KTM 21 +1.490 0.061 167.807
19 France F. Quartararo Yamaha Factory Racing 20 Yamaha 10 +1.524 0.034 167.754
20 Italy M. Pirro Ducati Corse 51 Ducati 23 +2.038 0.514 166.956
21 Italy F. Morbidelli Yamaha Factory Racing 21 Yamaha 17 +2.115 0.077 166.837
22 Germany S. Bradl Team LCR 6 Honda 26 +2.755 0.640 165.855

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent De la PlayStation à la piste, les pilotes MotoGP à la découverte de Buddh
Article suivant Les Essais décalés en raison de soucis logistiques

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse