Résumé d'essais libres
MotoGP GP de Grande-Bretagne

EL1 - Bezzecchi leader d'un quadruplé Ducati, la Yamaha évolue

Marco Bezzecchi a signé le meilleur temps en Essais Libres 1 au Grand Prix de Grande-Bretagne, devant Luca Marini, Jorge Martín et Johann Zarco. Yamaha a apporté des nouveautés aérodynamiques.

Marco Bezzecchi, VR46 Racing Team

Après une pause de près de six semaines, les pilotes ont retrouvé leurs motos ce vendredi à Silverstone. Ils ont pu le faire dans une certaine quiétude puisque ces trois premiers quarts d'heure en piste ont repris le nom d'Essais Libres 1 après avoir été nommés Essais 1 depuis le début de l'année, un changement qui n'est pas simplement sémantique puisqu'il traduit le fait que seule la séance de l'après-midi a désormais le rôle de pré-qualification, les dix premiers obtenant leur ticket d'entrée pour la Q2.

Ce vendredi matin, les pilotes ont donc roulé sans la pression de devoir assurer un bon chrono et ont pu se concentrer sur leurs essais, entamés depuis un nouveau cadre pour eux puisque le paddock s'est déplacé dans The Wing, le bâtiment des stands de la F1 et que le MotoGP avait déjà utilisé en 2011 et 2012, ce qui signifie que la ligne droite principale a également changé d'emplacement.

Marco Bezzecchi a rapidement pris le contrôle et Aleix Espargaró s'est rapproché à 0"036 à la fin de son premier relais. L'Espagnol devançait deux pilotes Ducati – Luca Marini et Álex Márquez – les deux représentants de l'équipe KTM officielle – Brad Binder et Jack Miller – et Fabio Quartararo, en piste avec des évolutions aérodynamiques sur sa Yamaha, notamment au niveau de l'aileron avant. Comme à son habitude, Pecco Bagnaia est resté discret en ce début de séance, avec le 18e temps.

Les améliorations se sont faites plus rares dans le cœur de la séance, surtout marqué par un highside pour Franco Morbidelli à Luffield, visiblement piégé par des pneus froids puisqu'il était dans un tour de sortie des stands. Celui qui quittera Yamaha en fin d'année a pu se relever immédiatement.

 

Il a fallu attendre les six dernières minutes pour voir le chrono de Bezzecchi battu par son coéquipier Marini et pour seulement 0"054. Les tours rapides se sont enchaînes et ont vu Aleix Espargaró puis Johann Zarco, jusque-là seulement 11e, se porter en tête. En piste roue dans roue, les pilotes VR46 ont repris le pouvoir : Marini s'est emparé de la première place 0"053 devant Bezzecchi, qui était juste devant lui sur le circuit. Le dernier mot est finalement revenu à Bezzecchi sous le drapeau à damier, 0"036 devant son coéquipier.

Les pilotes Pramac ont permis à Ducati de réaliser un quadruplé puisque Jorge Martín a pris la troisième place au dernier moment, devant Zarco. Jack Miller s'est classé au cinquième rang devant Aleix Espargaró et Franco Morbidelli, reparti sur sa seconde machine. Huitième place pour Raúl Fernández devant Maverick Viñales , dont la moto a fait un bond spectaculaire lors d'une simulation de départ en fin de séance, au point d'empêcher l'Espagnol d'empêcher repartir. Le top 10 a été complété par Quartararo.

Enea Bastianini s'est contenté du 12e temps et a chuté lourdement alors qu'il se rendait sur la grille pour un essai de départ une fois la séance terminée. Il a devancé Brad Binder, Pecco Bagnaia et Marc Márquez. Joan Mir, présent pour la première fois depuis sa chute au Mugello, a pris la 20e place devant Iker Lecuona, qui a rencontré un problème lors des essais de départ en fin de séance.

 

Pour son retour quatre mois après sa grosse chute à Portimão, Pol Espargaró se rapproche d'une bonne condition physique mais n'a pas encore retrouvé le rythme du MotoGP. Le pilote Tech3 a signé le 22e temps, à plus d'une seconde de son coéquipier Augusto Fernández.

Lire aussi :

United Kingdom GP de Grande-Bretagne MotoGP - Essais Libres 1

         
Driver Info
   
P. Pilotes # Moto Tours Temps Intervalle km/h Vitesse maximale
1 Italy M. Bezzecchi Marco Bezzecchi Team VR46 72 Ducati 16 2'00.295 176.565
2 Italy L. Marini Luca Marini Team VR46 10 Ducati 17 +0.036 0.036 176.513
3 Spain J. Martín Jorge Martín Pramac Racing 89 Ducati 16 +0.075 0.039 176.455
4 France J. Zarco Johann Zarco Pramac Racing 5 Ducati 17 +0.172 0.097 176.313
5 Australia J. Miller Jack Peter Miller Red Bull KTM Factory Racing 43 KTM 16 +0.370 0.198 176.024
6 Spain A. Espargaró Villà Aleix Espargaró Villà Aprilia Racing Team Gresini 41 Aprilia 15 +0.382 0.012 176.007
7 Italy F. Morbidelli Franco Morbidelli Yamaha Factory Racing 21 Yamaha 14 +0.561 0.179 175.746
8 Spain R. Fernández Raúl Fernández RNF Racing 25 Aprilia 16 +0.641 0.080 175.630
9 Spain M. Viñales Ruiz Maverick Viñales Ruiz Aprilia Racing Team Gresini 12 Aprilia 18 +0.803 0.162 175.395
10 France F. Quartararo Fabio Quartararo Yamaha Factory Racing 20 Yamaha 17 +0.946 0.143 175.188
11 Spain Márquez Álex Márquez Gresini Racing 73 Ducati 16 +0.964 0.018 175.162
12 Italy E. Bastianini Enea Bastianini Ducati Corse 23 Ducati 17 +1.122 0.158 174.934
13 South Africa B. Binder Brad Binder Red Bull KTM Factory Racing 33 KTM 19 +1.156 0.034 174.885
14 Italy F. Bagnaia Francesco Bagnaia Ducati Corse 1 Ducati 15 +1.225 0.069 174.786
15 Spain M. Márquez Alentà Marc Márquez Alentà Repsol Honda Team 93 Honda 16 +1.291 0.066 174.691
16 Italy F. Di Giannantonio Fabio Di Giannantonio Gresini Racing 49 Ducati 17 +1.619 0.328 174.221
17 Portugal M. Falcão de Oliveira Miguel Ângelo Falcão de Oliveira RNF Racing 88 Aprilia 16 +1.879 0.260 173.850
18 Japan T. Nakagami Takaaki Nakagami Team LCR 30 Honda 14 +2.258 0.379 173.312
19 Spain A. Fernández Augusto Fernández Red Bull KTM Tech3 37 KTM 17 +2.265 0.007 173.302
20 Spain J. Mir Mayrata Joan Mir Mayrata Repsol Honda Team 36 Honda 17 +2.453 0.188 173.037
21 Spain I. Lecuona Iker Lecuona Repsol Honda Team 27 Honda 17 +2.581 0.128 172.857
22 Spain P. Espargaró Villà Pol Espargaró Villà Red Bull KTM Tech3 44 KTM 16 +3.502 0.921 171.571

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Pour Yamaha, "le temps était venu" de se séparer de Morbidelli
Article suivant Pressions : Aleix Espargaró annonce des processions en course

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse