EL1 - Dovizioso en tête, la poussière en vedette

Après le sable qatari, la poussière argentine. À Termas de Río Hondo, la première séance d'essais libres s'est disputée sur une piste très sale, ne favorisant pas (encore) la performance.

EL1 - Dovizioso en tête, la poussière en vedette

Malgré un thermomètre oscillant entre 27°C et 29°C dans l'air, les conditions étaient loin d'être favorables, ce matin, et les chronos s'en sont largement ressenties. Durant ces 45 minutes, seuls deux pilotes ont pu tourner en 1'43, le meilleur chrono étant à mettre au crédit d'Andrea Dovizioso en 1'43"684. Or, l'an dernier à ce stade du week-end, la MotoGP la plus rapide avait déjà atteint les 1'40. Et l'on est encore très loin des records locaux : 1'37"683 en qualifs et 1'39"019 en course.

Face à de telles conditions, certains pilotes sont restés particulièrement prudents, à l'image de Cal Crutchlow qui a attendu la mi-séance pour sortir le museau de sa Honda du stand LCR. Valentino Rossi et Jorge Lorenzo se sont montrés à peine plus actifs que l'Anglais, avec pas plus de treize tours bouclés.

Certains ont tout de même tenté d'engranger un maximum d'expérience, à l'image de Jack Miller. Peu habitué à dicter le rythme, l'Australien du team Marc VDS a placé sa Honda satellite en tête à plusieurs reprises durant la seconde moitié de la séance. Affublé d'un numéro de course aux couleurs du drapeau belge en hommage aux victimes des attentats du 22 mars, Miller a eu la particularité de signer ses meilleures performances avec le pneu hard à l'avant et à l'arrière.

C'est également avec une gomme dure à l'avant - combinée à un pneu arrière medium et usé - que Jorge Lorenzo a signé son meilleur temps, seulement cela ne lui vaut que la douzième place du classement, pas encore suffisante pour accéder à la Q2 de samedi. Son coéquipier Valentino Rossi a, lui aussi, longuement figuré très bas dans la hiérarchie avant de se hisser in-extremis au sixième rang.

Lorenzo hors du top 10

Si le classement n'a que peu d'enseignements à apporter compte tenu des conditions, on retiendra tout de même qu'Andrea Dovizioso (lui aussi avec un pneu arrière hard) a coiffé Marc Márquez sur le poteau et le devance au final de moins d'un dixième. Malgré des progrès poussifs, Dani Pedrosa est lui aussi parvenu à se hisser dans la partie haute du classement durant les dernières minutes, à l'instar de Rossi et Dovizioso. Tandis que le pilote Ducati tenait bon et terminait en tête, ses acolytes ont rétrogradé sous le joug des améliorations enregistrées par Maverick Viñales, Aleix Espargaró (les deux pilotes Suzuki avec le châssis 2015 et la boîte full seamless) et Yonny Hernández.

Voilà qui a relégué Jack Miller - leader peu de temps auparavant - au huitième rang, mais l'Australien peut se consoler en constatant que les écarts sont beaucoup plus serrés qu'il y a un an, avec un top 10 se tenant en 6 dixièmes au lieu de 1"8 à l'époque.

Une seule chute est à déplorer ce matin, une glissade de l'avant de la Tech3 de Pol Espargaró dans le virage n°7, sans conséquences pour le pilote.

On notera enfin que Michele Pirro n'est pas encore présent. Appelé à la rescousse pour remplacer Danilo Petrucci, convalescent, le pilote italien opère un voyage tardif puisqu'il participait mercredi aux essais Ducati à Valence. Il se joindra au reste du plateau samedi matin pour les Essais Libres 3.

En attendant, les autres pilotes seront à nouveau en piste cet après-midi à partir de 14h05 (19h05 en France).

MotoGP - Argentine - Essais Libres 1 

 PiloteTeamÉcartTrs
1 ItalieAndrea Dovizioso  Ducati Team 1:43.684 14
2 EspagneMarc Márquez  Repsol Honda Team +0.094 16
3 ColombieYonny Hernández  Aspar Team MotoGP +0.343 16
4 EspagneMaverick Viñales  Team Suzuki ECSTAR +0.429 17
5 EspagneAleix Espargaró  Team Suzuki ECSTAR +0.444 16
6 ItalieValentino Rossi  Movistar Yamaha MotoGP +0.497 13
7 EspagneDani Pedrosa  Repsol Honda Team +0.547 14
8 AustralieJack Miller  Estrella Galicia 0,0 Marc VDS +0.560 20
9 Royaume-UniBradley Smith  Monster Yamaha Tech 3 +0.591 16
10 Royaume-UniScott Redding  Octo Pramac Yakhnich +0.609 19
11 EspagneHéctor Barberá  Avintia Racing +0.771 17
12 EspagneJorge Lorenzo  Movistar Yamaha MotoGP +1.058 13
13 FranceLoris Baz  Avintia Racing +1.396 18
14 IrlandeEugene Laverty  Aspar Team MotoGP +1.610 15
15 EspagneÁlvaro Bautista  Aprilia Racing Team Gresini +1.763 17
16 AllemagneStefan Bradl  Aprilia Racing Team Gresini +1.835 18
17 EspagnePol Espargaró  Monster Yamaha Tech 3 +1.906 18
18 ItalieAndrea Iannone  Ducati Team +2.108 17
19 EspagneTito Rabat Estrella Galicia 0,0 Marc VDS +2.192 22
20 Royaume-UniCal Crutchlow  LCR Honda +2.402 11
partages
commentaires
Zarco - Réussir la saison Moto2, puis les essais avec Suzuki
Article précédent

Zarco - Réussir la saison Moto2, puis les essais avec Suzuki

Article suivant

EL2 - Márquez au top, Lorenzo en zone rouge

EL2 - Márquez au top, Lorenzo en zone rouge
Charger les commentaires