EL1 - Dovizioso grille la politesse aux marques japonaises

partages
commentaires
EL1 - Dovizioso grille la politesse aux marques japonaises
Par : Medhi Casaurang-Vergez
14 oct. 2016 à 02:36

La Ducati de l'Italien a distancé ses adversaires dans un dernier effort étonnant ; juste derrière, Márquez et les Yamaha se tiennent dans un mouchoir.

Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Valentino Rossi Grand Prix de France 2016
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Alvaro Bautista, Aprilia Gresini Racing Team
Alvaro Bautista, Aprilia Gresini Racing Team

Après trois semaines de pause méritée, le temps pour les pilotes de recharger les batteries et pour les équipes d'envoyer leur matériel aux confins de l'Asie, le MotoGP reprend ses droits au Japon. Le circuit de Motegi, de type stop-and-go, accueille les habitués du paddock, mais également certaines têtes plus exotiques.

Le jeu des chaises musicales fait le bonheur de nouveaux-venus. C'est le cas de l'Australien Mike Jones. Le pilote âgé de 22 ans est le Champion australien de Superbike 2015. Couvé par le célèbre Troy Bayliss, Jones est sous contrat Ducati. Contacté par les responsables de l'équipe Avintia, Jones a à peine eu le temps de prendre son casque et son cuir avant de se retrouver dans la cour des grands ! Le protégé de l'ancienne gloire du WSBK remplace au pied levé Héctor Barberá, celui-ci prenant la place d'Andrea Iannone (blessé depuis Misano) sur la Ducati officielle.

Yamaha peut quant à elle compter sur le retour de Bradley Smith, sept semaines après sa chute aux essais d'Endurance à Oschersleben (blessure au genou). La marque au diapason a par la même occasion délivré une invitation au Japonais Katsuyuki Nakasuga, double vainqueur des 8 Heures de Suzuka et auteur d'un podium à Valence en 2012 (2e). Enfin chez Honda, l'écurie Marc VDS accueille de nouveau Jack Miller dans son garage ; l'Australien avait déclaré forfait lors des deux dernières manches, son poignet le faisant trop souffrir.

Márquez bousculé par Dovizioso

Les conditions sont idéales pour dégrossir les réglages lors de cette première session de roulage. Avec une piste à 27 degrés, les pneus tendres n'ont aucun mal à délivrer une adhérence optimale. Une fois n'est pas coutume, peu d'incidents seront à signaler, hormis les chutes bénignes de Cal Crutchlow et Loris Baz.

À l'avant des opérations, l'inusable Valentino Rossi semble avoir oublié la fièvre et le décalage horaire de la veille. L'Italien signe le meilleur temps lors de son premier run, avant que Marc Márquez ne le déloge en passant sous les 1'47''. L'Espagnol sera imité par Rossi, mais aussi Jorge Lorenzo, Cal Crutchlow et Pol Espargaró à mi-séance.

D'autres pilotes prennent lentement mais sûrement leurs marques. Dani Pedrosa, à l'arrière du top 10, met à profit les vingt dernières minutes pour remonter dans la hiérarchie. Il est vite imité par son compatriote Maverick Viñales, qui, malgré trois excursions dans le bac à graviers en bout de ligne droite, exprime déjà un potentiel certain de sa Suzuki.

Un autre homme qui finit en trombe est Andrea Dovizioso. Sur sa Ducati GP16 bardée d'ailerons toujours plus proéminents (trois différents niveaux d'ailettes de part et d'autre de l'entrée d'air), l'Italien profite de gommes neuves et d'une piste plus chaude pour tomber les chronos dans les ultimes instants. Classé 2e à deux minutes du terme, le porteur du numéro 4 grimpe une marche lors de son dernier tour lancé. Il est même l'unique concurrent à franchir la barrière des 1'46'' !

Cette performance transalpine empêchera-t-elle les constructeurs nippons d'êtres maîtres sur leurs terres ? Il faudra attendre la deuxième séance, à 7 heures (horaire français) pour en savoir plus sur la forme de chacun !

MotoGP - Motegi - Essais Libres 1

PosPiloteMotoToursTempsÉcart
1  Andrea Dovizioso  Ducati 16 1'45.786  
2  Marc Márquez  Honda 18 1'46.031 0.245
3  Jorge Lorenzo  Yamaha 18 1'46.181 0.395
4  Valentino Rossi  Yamaha 20 1'46.222 0.436
5  Dani Pedrosa  Honda 19 1'46.314 0.528
6  Maverick Viñales  Suzuki 18 1'46.349 0.563
7  Aleix Espargaró  Suzuki 15 1'46.406 0.620
8  Cal Crutchlow  Honda 17 1'46.590 0.804
9  Álvaro Bautista  Aprilia 19 1'46.721 0.935
10  Héctor Barberá  Ducati 17 1'46.853 1.067
11  Pol Espargaró  Yamaha 16 1'46.998 1.212
12  Danilo Petrucci  Ducati 19 1'47.125 1.339
13  Stefan Bradl  Aprilia 17 1'47.426 1.640
14  Scott Redding  Ducati 18 1'47.641 1.855
15  Yonny Hernández  Ducati 17 1'47.704 1.918
16  Jack Miller  Honda 15 1'47.777 1.991
17  Eugene Laverty  Ducati 16 1'47.988 2.202
18  Katsuyuki Nakasuga  Yamaha 17 1'48.058 2.272
19  Tito Rabat  Honda 23 1'48.409 2.623
20  Loris Baz  Ducati 16 1'48.914 3.128
21  Bradley Smith  Yamaha 13 1'51.415 5.629
Hors 107%  Mike Jones  Ducati   1'53.181 7.687
Article suivant
Lorenzo motivé par la victoire, en particulier au Japon

Article précédent

Lorenzo motivé par la victoire, en particulier au Japon

Article suivant

Dani Pedrosa blessé et forfait pour la suite du Grand Prix

Dani Pedrosa blessé et forfait pour la suite du Grand Prix
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Catégorie Essais Libres - Vendredi
Lieu Twin Ring Motegi
Auteur Medhi Casaurang-Vergez