EL1 - Miller passe entre les gouttes, Zarco deuxième

Jack Miller a dominé la première séance du Grand Prix de France au Mans, disputée sur une piste humide, avec plus d'une seconde d'avance sur la concurrence. L'Australien a profité d'un tour en pneus slicks, alors que ses rivaux ont fait leur chronos avec les gommes pour la pluie.

EL1 - Miller passe entre les gouttes, Zarco deuxième

C'est sans surprise un circuit Bugatti très humide qui a accueilli les pilotes pour cette première séance d'essais du week-end. Même s'il ne pleuvait plus au moment où le feu est passé au vert à la sortie des stands, le circuit restait détrempé, un total de 17 chutes ayant marqué la première séance du Moto3, disputée juste avant celle du MotoGP. Les températures étaient également très faibles, avec 10°C dans l'air et à peine 8°C sur la piste.

Les pilotes ont pris la piste avec des pneus pluie tendres et Jack Miller était en tête après le premier tour de chacun d'entre eux. Le vainqueur du GP d'Espagne avait 0"523 d'avance sur Marc Márquez et plus de deux secondes sur le reste du plateau. L'Espagnol a brièvement pris la tête grâce à son deuxième tour rapide mais Miller a immédiatement répliqué, son 1'45"873 le plaçant 0"825 devant son rival.

Le pilote Ducati a encore abaissé la marque à trois reprises, pour établir une référence en 1'43"312. Avec un Miller désormais aux stands, Miguel Oliveira s'est emparé de la première place, avec un avantage de 0"488. Maverick Viñales est venu s'intercaler entre les deux hommes.

Lire aussi :

Marc Márquez, qui n'était plus que 13e, s'est rapproché à 0"047 d'Oliveira après être repassé par son garage. Dans son deuxième tour rapide, le pilote du team Repsol Honda a pris la tête avec un net avantage, mais Joan Mir puis Johann Zarco ont vite fait mieux. Le chrono de 1'41"631 réalisé par le Français a été battu par Miller mais Zarco est repassé devant, pour 0"596. Plusieurs pilotes se sont intercalés et le pilote du team Pramac a amélioré son temps.

Les chronos étaient alors à moins de dix secondes de ceux effectués dans des conditions optimales et une trajectoire sèche commençait à se dessiner dans certaines portions du circuit. Jack Miller a été le premier à s'aventurer en piste avec des slicks, deux pneus tendres. Son premier tour l'a placé à 0"009 de Zarco et sans surprise, le deuxième lui a permis de prendre la tête, avec 2"391 d'avance.

 

Les slicks étaient le bon choix pour la performance mais les conditions restaient très piégeuses et Álex Márquez puis Maverick Viñales en ont fait les frais avec des chutes à la chicane Dunlop, à l'entrée pour le premier, avec les slicks, et à la sortie pour le second, qui venait à peine de quitter les stands avec des pneus pluie et qui était à très basse vitesse. La Yamaha de Viñales a été dégagée de la piste mais le pilote a finalement pu repartir.

 

La pluie a fait son retour dans les premiers virages du circuit et les pilotes en piste en fin de séance avaient des pneus pour conditions humides. Sous le drapeau à damier, Marc Márquez a pris la deuxième place, mais Johann Zarco est repassé devant, restant à plus d'une seconde de Miller. Joan Mir a signé le troisième temps en fin de séance. Le Champion du monde a dû stopper sa moto sur le bord de la piste dans la séance, sa Suzuki s'étant mise en mode sécurité à la suite d'un souci mécanique, mais il a vite pu reprendre ses essais avec sa seconde machine. Pol Espargaró est remonté au quatrième rang au dernier moment, reléguant Márquez à la cinquième place.

Lire aussi :

Lorenzo Savadori s'est offert un étonnant sixième temps. Le pilote Aprilia a devancé le leader du championnat, Pecco Bagnaia, et Miguel Oliveira. Álex Rins et Aleix Espargaró ont complété le top 10. Maverick Viñales a pris la 12e place devant deux autres représentants de Yamaha, Franco Morbidelli et Valentino Rossi, tandis que Fabio Quartararo, opéré la semaine dernière pour l'arm-pump qui l'a fait dégringoler dans le classement à Jerez, s'est contenté du 16e temps, après avoir pourtant signé son meilleur chrono en toute fin de séance.

France GP de France - Essais Libres 1

P. Pilotes Moto Tours Temps Ecart
1 Australia Jack Peter Miller
Ducati 14 1'38.007
2 France Johann Zarco
Ducati 18 1'39.488 1.481
3 Spain Joan Mir Mayrata
Suzuki 13 1'40.069 2.062
4 Spain Pol Espargaró Villà
Honda 16 1'40.115 2.108
5 Spain Marc Márquez Alentà
Honda 18 1'40.121 2.114
6 Italy Lorenzo Savadori
Aprilia 18 1'40.244 2.237
7 Italy Francesco Bagnaia
Ducati 22 1'40.256 2.249
8 Portugal Miguel Ângelo Falcão de Oliveira
KTM 16 1'40.582 2.575
9 Spain Alejandro Álex Rins Navarro
Suzuki 16 1'40.679 2.672
10 Spain Aleix Espargaró Villà
Aprilia 14 1'41.029 3.022
11 Spain Álex Márquez
Honda 19 1'41.258 3.251
12 Spain Maverick Viñales Ruiz
Yamaha 14 1'41.299 3.292
13 Italy Franco Morbidelli
Yamaha 21 1'41.423 3.416
14 Italy Valentino Rossi
Yamaha 20 1'41.524 3.517
15 Japan Takaaki Nakagami
Honda 17 1'41.576 3.569
16 France Fabio Quartararo
Yamaha 21 1'41.641 3.634
17 Spain Iker Lecuona
KTM 18 1'42.500 4.493
18 South Africa Brad Binder
KTM 19 1'42.899 4.892
19 Italy Danilo Carlo Petrucci
KTM 12 1'43.045 5.038
20 Italy Luca Marini
Ducati 18 1'43.262 5.255
21 Spain Esteve "Tito" Rabat Bergada
Ducati 21 1'43.469 5.462
22 Italy Enea Bastianini
Ducati 16 1'43.644 5.637

partages
commentaires
Le GP de Finlande annulé, une seconde course en Autriche
Article précédent

Le GP de Finlande annulé, une seconde course en Autriche

Article suivant

Le Sachsenring prolonge son contrat avec le MotoGP

Le Sachsenring prolonge son contrat avec le MotoGP
Charger les commentaires