EL1 - Lorenzo ressort le marteau

C’est parti pour la seconde mi-temps d’une saison 2015 de MotoGP qui s’annonce aussi passionnante et indécise que la première. Une Honda menée par un Marc Márquez aux deux victoires lancée à la poursuite d’un duo Yamaha en duel composé de Valentino Rossi et de Jorge Lorenzo qui a concrétisé le reste du temps, voilà la base d’un scénario à sensation. Un script que les trublions Ducati voire Suzuki et autres encore à se révéler ne manqueront pas de pimenter.

C’est le Brickyard d’Indianapolis qui vient de relancer les hostilités avec une première séance d’essais libres qui a donné le ton. C’est Jorge Lorenzo qui a imprimé le rythme se mettant dans les meilleures dispositions pour se lancer à nouveau dans une dynamique positive. En conférence de presse, il avait déclaré que les changements sur le tracé de l’Indiana s’annonçaient comme favorables à la Yamaha. Le Majorquin a confirmé sur la piste dès le matin américain chauffé à 20°.

Sur un terrain où Honda vise sa sixième victoire consécutive - ce qui pourrait être sa 700e au total si la marque s'impose également en Moto3 dimanche - Marc Márquez suit, toujours avec le châssis 2014 de la RC213V, et devance un Andrea Dovizioso qui veut remonter la pente après une fin de première partie de campagne en demi-teinte. Le reste du top 5 est fermé par un Dani Pedrosa qui espère ne plus quitter le podium retrouvé au Sachsenring et un Valentino Rossi qui commence son travail de fond sur une Yamaha qui pourra donc faire valoir ses atouts.

Andrea Iannone à l’épaule douloureuse mène le reste du peloton précédant un Cal Crutchlow que la rumeur annonce en 2016 chez son ancien employeur Ducati. Pol Espargaró qui vient d’être rassuré sur son avenir chez Tech3 Yamaha suit, de même qu’un étonnant Mike di Meglio, qui pointe crânement dans un top 10 fermé par Maverick Viñales.   

On rappellera que le Toulousain est le seul représentant tricolore dans ce Grand Prix des États-Unis que Loris Baz est forcé de regarder derrière son écran, comme le reste d’une équipe Forward Racing dont le retour est attendu pour la manche de Brno.

Le classement est fermé par les deux nouveautés de ce Grand Prix. Un Stefan Bradl qui découvre une Aprilia qu’Álvaro Bautista a mené jusqu’au quatorzième rang. Et un Toni Elias remplaçant de Karel Abraham. La seconde séance d’essais libres débutera à 20h05 heure française.     

Cla  Nº  Pilote  Moto Temps/Ecart 
99  Jorge Lorenzo Yamaha 1'33.654 
93  Marc Marquez Honda 0.093
Andrea Dovizioso Ducati 0.217
26  Dani Pedrosa Honda 0.396
46  Valentino Rossi Yamaha 0.720
29  Andrea Iannone Ducati 0.726
35  Cal Crutchlow Honda 0.807
44  Pol Espargaro Yamaha 1.015
63  Mike di Meglio Ducati 1.140
10  25  Maverick Viñales Suzuki 1.243
11  Hector Barbera Ducati 1.271
12  41  Aleix Espargaro Suzuki 1.312
13  45  Scott Redding Honda 1.368
14  19  Alvaro Bautista Aprilia 1.412
15  68  Yonny Hernandez Ducati 1.477
16  38  Bradley Smith Yamaha 1.477
17  Danilo Petrucci Ducati 1.595
18  69  Nicky Hayden Honda 1.686
19  50  Eugene Laverty Honda 1.949
20  43  Jack Miller Honda 2.282
21  15  Alex de Angelis ART/Aprilia 2.762
22  Stefan Bradl Aprilia 2.790
23  24  Toni Elias Honda 4.858
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Indianapolis
Sous-évènement Essais libres du vendredi
Circuit Indianapolis Motor Speedway
Pilotes Jorge Lorenzo
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags andrea dovizioso, indianapolis, jorge lorenzo, marc marquez, motogp, yamaha