MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL3 dans
09 Heures
:
22 Minutes
:
45 Secondes

EL1 - Márquez donne le ton, les Yamaha tentent de suivre

partages
commentaires
EL1 - Márquez donne le ton, les Yamaha tentent de suivre
Par :
29 juin 2018 à 08:57

Premier leader, Márquez était encore en tête du classement lorsque la première séance d'essais libres du week-end est arrivée à son terme. Jorge Lorenzo, lui, a terminé dans le gravier.

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jack Miller, Pramac Racing
Franco Morbidelli, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Franco Morbidelli, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Thomas Luthi, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Jack Miller, Pramac Racing
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Thomas Luthi, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Jack Miller, Pramac Racing
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3

C'est suffisamment rare pour être souligné, ce week-end à Assen a débuté sous un franc soleil, avec déjà 23°C dans l'air et 30°C au sol lorsque les bolides de la catégorie reine ont bondi hors des stands.

Le premier à donner le ton a été Marc Márquez, qui s'est installé en tête avec un chrono de 1'34"597 dans sa première série de tours. Alors que le pilote Honda avait rejoint son stand pour un premier debrief, c'est Maverick Viñales qui s'est chargé de lui ravir la première place, avec une amélioration d'un demi-dixième. À cet instant, derrière la Yamaha et la Honda on trouvait une Ducati, celle d'Andrea Dovizioso, elle-même distancée de quatre centièmes seulement par le numéro 93.

Alors que le pneu avant tendre était à cet instant le choix majoritaire en piste, c'est avec une gomme medium à l'avant comme à l'arrière que Jorge Lorenzo (jusqu'alors huitième en 1'35"378) a donné de premiers signes forts : après avoir amélioré le meilleur partiel dans le premier secteur, il a complété son tour avec un gain de trois dixièmes qui l'a vu grimper de deux rangs. Le Majorquin a enchaîné avec un nouveau gain de 0"227, de quoi le hisser à la quatrième position.

À l'avant, Márquez a donné un nouveau coup de joug pour atteindre les 1'34"411 avec ce même pneu medium à l'avant (combiné à un soft à l'arrière). Le pilote Honda s'est alors octroyé une avance de 0"139 sur Viñales, tandis que Dovizioso comptait à cet instant 0"226 de retard avec un chrono qu'il ne parviendra pas à améliorer durant toute la séance. Lorenzo et Rossi n'étaient alors départagés que de 12 millièmes, à quatre dixièmes du leader, tandis que Cal Crutchlow était le dernier à figurer dans la fenêtre des 1'34 à l'entame du dernier tiers de la séance. Le top 10 était alors complété par Petrucci, Zarco, Rins et Pedrosa.

Zarco et Pedrosa sortent du top 10

Mais tout restait à faire pour se maintenir dans la zone de confort qui s'avérera essentielle demain matin pour accéder directement à la Q2. Une fois entré dans le time attack, c'est avec une paire de pneus medium que Rossi a donné de premiers signes d'amélioration. En attendant que le Docteur ne réunisse toutes les pièces du puzzle, c'est juste derrière lui que venait la surprise : déjà le plus rapide des rookies sur cette séance, Franco Morbidelli s'est propulsé à la sixième position à trois minutes de la fin de la séance – à seulement 64 millièmes de Lorenzo, alors quatrième.

La performance de son poulain a vite été mise de côté lorsque Rossi est parvenu à ses fins dans le tour suivant en prenant l'avantage sur les Ducati : son chrono de 1'34"513 le plaçait alors en troisième position, à 0"286 d'un Márquez qui semblait désormais indétrônable. Dans le même temps, Andrea Iannone faisait son apparition dans le top 5, à moins d'une demi-seconde du leader.

On pensait Jack Miller parti pour produire une contre-performance étonnante, lui qui a longtemps figuré en bas de classement. Et pourtant, une fois chaussé d'un pneu hard à l'arrière (avec un medium à l'avant), il s'est propulsé de la 21e à la neuvième place, puis dans un ultime effort, l'Australien s'est adjugé la quatrième position, dans le sillage immédiat de Rossi.

On guettait d'autres améliorations de dernière minute, mais c'est sur un coup de théâtre que s'est conclue la séance, avec la chute de Jorge Lorenzo dans le virage 9. Indemne, l'Espagnol doit cependant se contenter de la septième place, devant Morbidelli, Crutchlow et Petrucci.

 

Victimes des améliorations de fin de séance, Johann Zarco et Dani Pedrosa sont sortis du top 10 et ne figurent respectivement qu'en 13e et 14e positions. Ils auront 45 minutes pour tenter de redresser la barre cet après-midi, avec une seconde séance qui débutera à 14h05.

 GP des Pays-Bas - Essais Libres 1

Pos.PiloteMotoTrsChrono/Écart
1 spain Marc Márquez  Honda RC213V 21 1'34.227
2 spain Maverick Viñales  Yamaha YZR-M1 19 0.177
3 italy Valentino Rossi  Yamaha YZR-M1 20 0.286
4 australia Jack Miller  Ducati GP17 20 0.321
5 italy Andrea Dovizioso  Ducati GP18 19 0.410
6 italy Andrea Iannone  Suzuki GSX-RR 21 0.457
7 spain Jorge Lorenzo  Ducati GP18 16 0.584
8 italy Franco Morbidelli  Honda RC213V 20 0.593
9 united_kingdom Cal Crutchlow  Honda RC213V 19 0.671
10 italy Danilo Petrucci  Ducati GP18 18 0.810
11 spain Álvaro Bautista  Ducati GP17 16 0.869
12 spain Tito Rabat  Ducati GP17 21 0.875
13 france Johann Zarco  Yamaha YZR-M1 19 0.919
14 spain Dani Pedrosa  Honda RC213V 19 0.955
15 spain Álex Rins  Suzuki GSX-RR 21 1.018
16 united_kingdom Bradley Smith  KTM RC16 17 1.044
17 spain Aleix Espargaró  Aprilia RS-GP 17 1.062
18 spain Pol Espargaró  KTM RC16 19 1.149
19 czech_republic Karel Abraham  Ducati GP16 18 1.442
20 malaysia Hafizh Syahrin  Yamaha YZR-M1 20 1.611
21 united_kingdom Scott Redding  Aprilia RS-GP 20 1.708
22 japan Takaaki Nakagami  Honda RC213V 20 1.728
23 switzerland Thomas Lüthi  Honda RC213V 19 2.244
24 belgium Xavier Siméon  Ducati GP16 19 2.728
Article suivant
Pour Crutchlow, l'objectif est plus que jamais le podium à Assen

Article précédent

Pour Crutchlow, l'objectif est plus que jamais le podium à Assen

Article suivant

Espargaró favorable à un poste de pilote essayeur pour Redding

Espargaró favorable à un poste de pilote essayeur pour Redding
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Essais Libres - Vendredi
Lieu Assen
Auteur Léna Buffa