EL1 - La pluie est au rendez-vous, Márquez aussi

Marc Márquez s'est montré le plus rapide de la première séance d'essais libres du Grand Prix du Japon, disputée comme prévu sous la pluie.

Les prévisions n'avaient pas menti : c'est sous une pluie franche et continue que s'est ouvert le Grand Prix du Japon, ce vendredi, à Motegi. Il n'existe pas vraiment de perspectives d'amélioration pour ce week-end, si bien que les pneus slicks apportés sur place par Michelin pourraient rester sagement à l'arrière des stands et céder la vedette aux gommes rainurées durant les trois jours d'activité sur le Twin Ring.

Maverick Viñales a donné le ton au début de cette séance inaugurale de 45 minutes, en étant le premier à boucler un tour en moins de deux minutes, une référence qu'il a améliorée sur ses deux tours suivants. Mais c'est ensuite Marc Márquez qui a pris les commandes de la séance, et ce durablement.

Une fois installé au sommet de la hiérarchie, le pilote Honda a abaissé son chrono par deux fois, gagnant deux secondes pleines en l'espace de trois tours, avant de rentrer au stand pour une pause. De retour en piste, il a repris sa marche en avant pour finir par établir un dernier temps de référence de 1'55"418. Seul pilote à avoir pu atteindre les 1'55 ce matin (par deux fois), le leader du championnat a l'avantage sur l'ensemble du circuit mais c'est principalement dans le troisième secteur qu'il assoie sa domination.

Viñales a quant à lui rétrogradé dans la hiérarchie, atteignant le neuvième rang sous le coup des améliorations peu à peu engrangées par ses rivaux. C'est Aleix Espargaró qui s'octroie le deuxième temps de cette matinée, à 0"875 de Márquez, suivi par Scott Redding au guidon de sa Ducati satellite datant de l'an dernier. Viennent ensuite les GP17 de Jorge Lorenzo et Andrea Dovizioso, puis la Yamaha satellite de Johann Zarco, la Honda de Cal Crutchlow et la Suzuki d'Álex Rins.

La GSX-RR marquée du numéro 42 s'est également démarquée par son look ce matin, car Suzuki a en effet profité de cette première séance pour dévoiler une évolution de carénage allant dans le sens des solutions également conçues par les autres constructeurs, une option baptisée "moustache" par l'équipe d'Hamamatsu. "Nous l'utiliserons pour le reste de la saison et ce sera important pour recueillir des informations en vue de 2018", a expliqué Davide Brivio, team manager, au site officiel du MotoGP, dévoilant qu'Andrea Iannone l'utiliserait lui aussi. "Je ne pense pas que cela aide en entrée de virage, mais c'est plus pour limiter l'anti-wheelie à la sortie. C'est un problème que tout le monde connaît et nous devons essayer de progresser sur ce point."

 

Le reste du classement étonne par les 19e et 20e temps de Valentino Rossi et Dani Pedrosa, très discrets ce matin. La bonne surprise est en revanche venue de Kohta Nozane, pilote essayeur de Yamaha, qui dispute ce week-end son premier Grand Prix MotoGP en remplacement de Jonas Folger, malade, et qui s'est longuement maintenu dans le top 10 avant de finalement obtenir le 15e temps, bien mieux loti que ses expérimentés compatriotes Katsuyuki Nakasuga et Hiroshi Aoyama, respectivement présents en tant que wild-card et que remplaçant de Jack Miller, blessé.

Alors qu'une quantité d'eau importante était présente en piste de bout en bout de cette séance, on retiendra les chutes de Tito Rabat (virage 7) ou encore d'Andrea Iannone (virage 8), sans conséquences pour les deux pilotes. Plus surprenant, Cal Crutchlow a perdu le contrôle de sa moto au virage 9 et sa moto en perdition est allée faucher Jorge Lorenzo qui se trouvait devant lui. Les deux hommes ont pu se relever, mais le Majorquin en a été quitte pour un passage par la Clinica Mobile, souffrant d'une contusion à la main gauche.

 

Les pilotes MotoGP seront de retour en piste à 14h05 heure locale (7h05 en France) pour leur deuxième séance. Dans l'intervalle, les pilotes Moto2 et Moto3 vont se charger d'arpenter la piste de Motegi tandis que le WEC entame à son tour un week-end pluvieux pour les 6 Heures de Fuji.

 GP du Japon - MotoGP - EL1

Pos.PiloteMotoTrsChrono/Écart
1 spain Marc Márquez  Honda RC213V 19 1'55.418
2 spain Aleix Espargaró  Aprilia RS-GP 16 0.875
3 united_kingdom Scott Redding  Ducati GP16 15 1.099
4 spain Jorge Lorenzo  Ducati GP17 12 1.235
5 italy Andrea Dovizioso  Ducati GP17 16 1.246
6 france Johann Zarco  Yamaha YZR-M1 13 1.447
7 united_kingdom Cal Crutchlow  Honda RC213V 13 1.457
8 spain Álex Rins  Suzuki GSX-RR 17 1.488
9 spain Maverick Viñales  Yamaha YZR-M1 18 1.499
10 united_kingdom Bradley Smith  KTM RC16 17 1.887
11 spain Pol Espargaró  KTM RC16 17 2.130
12 italy Danilo Petrucci  Ducati GP17 14 2.215
13 italy Andrea Iannone  Suzuki GSX-RR 15 2.328
14 spain Héctor Barberá  Ducati GP16 17 2.330
15 japan Kohta Nozane  Yamaha YZR-M1 17 2.431
16 france Loris Baz  Ducati GP15 16 2.862
17 spain Álvaro Bautista  Ducati GP16 20 2.955
18 united_kingdom Sam Lowes  Aprilia RS-GP 13 3.086
19 italy Valentino Rossi  Yamaha YZR-M1 15 3.200
20 spain Dani Pedrosa  Honda RC213V 14 3.288
21 spain Tito Rabat  Honda RC213V 17 3.503
22 czech_republic Karel Abraham  Ducati GP15 16 3.680
23 japan Katsuyuki Nakasuga  Yamaha YZR-M1 16 3.770
24 japan Hiroshi Aoyama  Honda RC213V 16 3.787
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Sous-évènement Essais Libres - Vendredi
Circuit Twin Ring Motegi
Type d'article Résumé d'essais libres