EL1 - Dovizioso résiste à Rossi et signe la première référence

partages
commentaires
EL1 - Dovizioso résiste à Rossi et signe la première référence
Par : Léna Buffa
16 mars 2018 à 12:50

Andrea Dovizioso s'est approprié la première séance d'essais libres du Grand Prix du Qatar, arrachant le temps de référence à Valentino Rossi à l'heure de donner le ton de la nouvelle saison qui débute tout juste.

Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Thomas Luthi, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Thomas Luthi, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Franco Morbidelli, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Franco Morbidelli, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Franco Morbidelli, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Ça y est, le MotoGP a fait sa rentrée ! Comme le veut la coutume depuis désormais 12 ans, c'est au Qatar que les protagonistes des Grands Prix mondiaux se sont réunis cette semaine pour le premier de leurs 19 rounds.

Alors que l'année dernière la catégorie reine ne prenait pas la piste avant 18h heure locale sur cette épreuve singulière, car nocturne, c'est cette fois à 14h45 que les prototypes MotoGP ont franchi la ligne de sortie de la pitlane pour entamer leur programme du week-end, un programme remodelé en conséquence de l'avancement de la course de dimanche, et donc désormais recentré sur trois jours.

Or cet horaire a une conséquence directe sur les conditions, car il faisait plus de 31°C dans l'air et 40°C au sol pour ces 45 premières minutes de roulage. Sachant que le départ de la course sera donné à 19h heure locale (17h en France), les conditions rencontrées durant cette première séance n'étaient donc pas des plus représentatives.

 

C'est Andrea Dovizioso qui s'est imposé comme le premier leader de la saison, au terme d'une séance dont les Ducati officielles ont largement contribué à donner le rythme. Tous deux ayant opté pour le carénage le plus classique de la GP18, sans ses pontons proéminents à l'avant, Lorenzo et Dovizioso n'ont pas quitté le groupe de tête et c'est en étant le premier à passer sous la barre des 1'56 que l'Italien a pris les commandes à 20 minutes de la conclusion.

La hiérarchie a continué à trembler jusque dans les dernières minutes, lorsque Valentino Rossi a tenté une intrusion au sommet avec un chrono de 1'55"427 qui améliorait alors de quatre dixièmes celui de Dovizioso, mais celui-ci a pu immédiatement répliquer en gagnant à nouveau 61 millièmes et ainsi s'assurer définitivement la place de leader en 1'55"366.

Marc Márquez est parvenu à se porter à trois dixièmes du binôme Dovizioso-Rossi dans les dernières minutes, devançant Andrea Iannone et Jorge Lorenzo, dans un mouchoir de poche en 1'55"8. Suivent trois pilotes eux aussi difficiles à départager : Johann Zarco, Cal Crutchlow et Álex Rins se tiennent en à peine 54 millièmes !

Le top 10 est complété par les Ducati de Danilo Petrucci et d'un Tito Rabat très performant durant cette séance. Maverick Viñales et Dani Pedrosa ne sont pas à la fête sur cette première séance, à distance de leur coéquipier respectif puisqu'ils n'occupent que la 11e et la 12e places, dans un classement cependant compact puisque 13 pilotes ont tourné dans la même seconde.

Il faut descendre aux 13e et 18e position pour retrouver les Aprilia, qui disposent d'un nouveau moteur depuis ce vendredi. Quant aux KTM, elles doivent se contenter des 17e et 22e places après cette séance d'ouverture. Hafizh Syahrin est, lui, le bon élève de ces EL1, premier rookie du classement grâce à son 15e temps.

On notera enfin que deux pilotes sont partis à la faute dans le dernier quart d'heure, en l'occurrence Pol Espargaró qui a détruit sa moto en chutant dans le virage 4, et Álvaro Bautista, piégé dans le virage 7. Pour ne pas arranger les affaires du team Ángel Nieto, la saison de Karel Abraham a connu un faux départ, le pilote ayant dû s'arrêter à la sortie de la voie des stands dès l'entame de la séance suite au déclenchement d'une alerte sur sa moto.

Les pilotes MotoGP vont désormais observer une longue pause puisqu'ils reprendront la piste à 19h05 heure locale, 17h05 en France.

 GP du Qatar - Essais Libres 1

Pos.PiloteMotoTrsChrono/Écart
1 italy Andrea Dovizioso  Ducati GP18 14 1'55.366 
2 italy Valentino Rossi  Yamaha YZR-M1 18 0.061
3 spain Marc Márquez  Honda RC213V 18 0.377
4 italy Andrea Iannone  Suzuki GSX-RR 17 0.450
5 spain Jorge Lorenzo  Ducati GP18 16 0.522
6 france Johann Zarco  Yamaha YZR-M1 16 0.577
7 united_kingdom Cal Crutchlow  Honda RC213V 16 0.623
8 spain Álex Rins  Suzuki GSX-RR 17 0.631
9 italy Danilo Petrucci  Ducati GP18 16 0.710
10 spain Tito Rabat  Ducati GP17 17 0.745
11 spain Maverick Viñales  Yamaha YZR-M1 19 0.764
12 spain Dani Pedrosa  Honda RC213V 17 0.899
13 spain Aleix Espargaró  Aprilia RS-GP 14 0.947
14 spain Álvaro Bautista  Ducati GP17 14 1.162
15 malaysia Hafizh Syahrin  Yamaha YZR-M1 17 1.178
16 australia Jack Miller  Ducati GP17 17 1.314
17 spain Pol Espargaró  KTM RC16 16 1.633
18 united_kingdom Scott Redding  Aprilia RS-GP 15 1.749
19 japan Takaaki Nakagami  Honda RC213V 18 1.817
20 switzerland Thomas Lüthi  Honda RC213V 14 1.845
21 italy Franco Morbidelli  Honda RC213V 15 1.907
22 united_kingdom Bradley Smith  KTM RC16 18 2.023
23 belgium Xavier Siméon  Ducati GP16 16 3.785
24 czech_republic Karel Abraham  Ducati GP16 9 4.096

Prochain article MotoGP
EL2 - Le peloton sort le grand jeu et Dovizioso confirme

Previous article

EL2 - Le peloton sort le grand jeu et Dovizioso confirme

Next article

Aprilia a bien son nouveau moteur au Qatar

Aprilia a bien son nouveau moteur au Qatar

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Catégorie Essais Libres - Vendredi
Lieu Losail International Circuit
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé d'essais libres