MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
18 Heures
:
44 Minutes
:
38 Secondes

EL1 - Quartararo leader de la matinée, Lorenzo au centre médical

partages
commentaires
EL1 - Quartararo leader de la matinée, Lorenzo au centre médical
Par :
28 juin 2019 à 09:01

Les premiers essais libres du Grand Prix des Pays-Bas ont longuement été dominés par Maverick Viñales, mais c'est une autre Yamaha, celle de Fabio Quartararo, qui a fini par obtenir le meilleur temps. Jorge Lorenzo, par contre, a terminé la séance en ambulance.

Avant la forte chaleur attendue dès demain, c'est sous un soleil encore timide que s'est ouvert le Grand Prix des Pays-Bas, avec de premiers essais débutant par 22,9°C dans l'air et 16,6°C au sol. Une relative fraîcheur qui peut être à l'origine de plusieurs des chutes que l'on a pu observer et qui ont piégé, parfois violemment, certains des top pilotes.

Alors que l'ensemble du plateau optait pour un pneu arrière medium en début de séance, c'est avec une monte soft-soft que Marc Márquez en a pris les rênes avec un temps de 1'35"327 qui lui conférait alors une très forte avance sur ses adversaires. Deuxième à passer sous la barre des 1'36, Maverick Viñales a poursuivi son effort pour déposséder le pilote Honda du leadership pour quatre petits millièmes. On était encore loin de ce que seraient les meilleurs temps, puisque dans la foulée la référence entrait dans la fenêtre des 1'34. 

Lire aussi:

D'un groupe de poursuivants encore relégué à une demi-seconde a émergé Andrea Dovizioso, qui s'est immiscé entre les deux Espagnols, avant qu'Aleix Espargaró et Cal Crutchlow ne parviennent eux aussi à se mêler à ce petit groupe. Dans cette salve d'améliorations réalisées en quelques instants à peine, c'est à nouveau Márquez qui est sorti avec les honneurs du meilleur temps, établissant une nouvelle référence en 1'34"522. Le chrono du pilote Honda allait toutefois en rester là.

Alors que les autres pilotes avaient pour la plupart rejoint leur stand, Maverick Viñales a fait durer ce premier run, améliorant son temps par trois fois coup sur coup (1'34"748, 1'34"477, 1'34"412), de quoi repasser en tête avant de rentrer au stand à la mi-séance lorsque ses adversaires reprenaient la piste.

À l'entame de son second run, Álex Rins est parvenu à se positionner entre Viñales et Márquez au sommet du classement. Les positions se sont alors stabilisées, jusqu'aux améliorations traditionnelles des dernières minutes. L'une d'elles est venue de Takaaki Nakagami : piégé dans le virage 8 dès son premier run, en perdant l'avant, le pilote LCR a bien vite oublié cet incident une fois revenu en piste puisqu'à dix minutes de la fin il s'est propulsé à la troisième place.

Maverick Viñales n'en avait cure et il a porté un nouveau coup de massue en atteignant les 1'33"986. Quelques minutes plus tard, et alors que l'on entrait dans le money time, Fabio Quartararo s'est propulsé à la deuxième place en 1'34"397, avant de trouver quatre dixièmes de plus et de prendre à son tour la tête de la séance en 1'33"909. S'il n'a pas amélioré son temps dans son dernier tour, il en termine tout de même 0"077 devant Viñales, dont un chrono a été annulé pour avoir dépassé les limites de la piste.

Lorenzo et Petrucci parmi les pilotes piégés

Sous le drapeau à damier, Danilo Petrucci a arraché le troisième temps, ce qui lui permet de terminer devant Rins, Nakagami et Márquez qui n'a pas amélioré sa propre performance après son premier run. Un final positif pour le pilote Ducati, alors qu'après avoir réalisé un début de séance discret, le reléguant en bas de classement, il a subi une chute rapide à l'issue du premier quart d'heure. Parti en highside au virage 14 alors qu'il roulait avec un pneu arrière medium couplé à un avant soft, choix majoritaire dans le plateau à cet instant, il est rapidement revenu en piste malgré le choc. On l'a vu prendre la roue de Dovizioso dans le dernier quart d'heure, dans un ballet bien rodé des Desmosedici depuis le début de l'année, et se replacer à partir de là à un rang plus en adéquation avec ses attentes.

Parmi les autres chutes qui ont émaillé cette séance, celle de Jorge Lorenzo attire tout particulièrement l'attention. Le pilote Honda, qui étrenne ce week-end un nouveau châssis avec des renforts en carbone latéraux, est tombé au virage 7 dans les dernières minutes de la séance. S'il a pu se relever, il est apparu en souffrance, possiblement du fait des douleurs qu'il a conservées de sa lourde chute à Barcelone, durant les essais post-course. Alors que sa moto détruite était ramenée au stand Repsol Honda, Lorenzo quittait les lieux en ambulance afin d'être transporté au centre médical. 

Lire aussi:

Aleix Espargaró est lui aussi tombé, piégé au virage 5 au bout de 25 minutes d'essais, mais malgré sa récente blessure du genou Il a pu se relever et quitter le bac à gravier en marchant. Installés dans le top 10 dès les premières minutes de la séance, les deux pilotes Aprilia s'y sont longuement maintenus et n'en ont été délogés que dans les dernières minutes pour terminer 11e (Iannone) et 14e (Espargaró). Lui aussi surprenant en début de séance, Karel Abraham a quant à lui réussi à résister pour obtenir le huitième temps final devant Pol Espargaró et Jack Miller.

Quant à Valentino Rossi, il a connu une séance mouvementée, d'abord contraint de rentrer au stand dès la fin de son tour d'installation initial, visiblement en proie à un souci sur sa machine. Ressorti au bout d'une grosse dizaine de minutes, il a peiné à grimper dans le classement et ses difficultés ont été telles durant cette première séance qu'à dix minutes de la conclusion il occupait la dernière place alors que son coéquipier, Maverick Viñales, était premier, 2"184 plus rapide que lui. S'il a finalement progressé, il doit se contenter du 12e temps, juste devant Andrea Dovizioso.

Les pilotes MotoGP seront de retour en piste à 14h10 pour la deuxième séance d'essais libres.

Netherlands GP des Pays-Bas - Essais Libres 1

Cla # Pilotes Moto Tours Gap
1 20 France Fabio Quartararo Yamaha 22  
2 12 Spain Maverick Viñales Yamaha 23 0.077
3 9 Italy Danilo Petrucci Ducati 16 0.260
4 42 Spain Álex Rins Suzuki 20 0.514
5 30 Japan Takaaki Nakagami Honda 17 0.532
6 93 Spain Marc Márquez Honda 21 0.613
7 35 United Kingdom Cal Crutchlow Honda 20 0.680
8 17 Czech Republic Karel Abraham Ducati 17 0.687
9 44 Spain Pol Espargaró KTM 18 0.750
10 43 Australia Jack Miller Ducati 19 0.765
11 29 Italy Andrea Iannone Aprilia 22 0.789
12 46 Italy Valentino Rossi Yamaha 19 0.837
13 4 Italy Andrea Dovizioso Ducati 20 0.847
14 41 Spain Aleix Espargaró Aprilia 17 1.012
15 53 Spain Tito Rabat Ducati 21 1.079
16 36 Spain Joan Mir Suzuki 21 1.225
17 21 Italy Franco Morbidelli Yamaha 22 1.591
18 99 Spain Jorge Lorenzo Honda 16 1.752
19 5 France Johann Zarco KTM 17 1.850
20 88 Portugal Miguel Oliveira KTM 20 1.860
21 63 Italy Francesco Bagnaia Ducati 19 2.259
22 55 Malaysia Hafizh Syahrin KTM 19 2.412

 

Article suivant
Petrucci espère un nouveau contrat avant les vacances

Article précédent

Petrucci espère un nouveau contrat avant les vacances

Article suivant

Lorenzo transporté à l’hôpital après sa lourde chute

Lorenzo transporté à l’hôpital après sa lourde chute
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Essais Libres 1
Lieu Assen
Auteur Léna Buffa