EL1 - Viñales plus rapide que la pole de 2016 !

partages
commentaires
EL1 - Viñales plus rapide que la pole de 2016 !
Par : Léna Buffa
23 mars 2017 à 18:10

Les MotoGP ont pris leurs quartiers à Losail où le championnat 2017 a officiellement débuté avec de premiers essais libres qui ont confirmé nombre des enseignements des récents tests de pré-saison, mais aussi vu Jorge Lorenzo retrouver les sommets.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Sam Lowes, Aprilia Racing Team Gresini
Cal Crutchlow, Team LCR Honda, en délicatesse avec sa Honda
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Sam Lowes, Aprilia Racing Team Gresini
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini
Loris Baz, Avintia Racing
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team, Danilo Petrucci, Pramac Racing

Pour la 14e fois de l'Histoire du championnat, le paddock MotoGP a convergé cette semaine vers Losail pour un Grand Prix à part dans la saison, car disputé en nocturne depuis maintenant une décennie. Et c'est précisément ce qui alimentait tous les sujets de discussion à l'heure où se profilait ce jour de rentrée, car la menace de pluie qui plane sur l'intégralité du week-end pourrait compliquer la donne en nocturne et sous les projecteurs qui bordent la piste.

Pour l'heure, le ciel est resté clément et la première séance d'essais libres de la catégorie reine a donc pu se dérouler sans encombre. Durant 45 minutes, les 23 engagés de l'élite des Grands Prix ont arpenté le circuit de 5,380 km pour reprendre leurs marques, deux semaines après un dernier test de pré-saison réalisé ici-même.

Au bout de quatre minutes à peine, Cal Crutchlow a connu un premier accroc, devant abandonner sa Honda en bord de piste après que de la fumée s'en soit dégagée. Quelques instants plus tard, c'était au tour de son compatriote, Sam Lowes de connaître un coup dur, avec la première chute de la saison, heureusement sans conséquences pour lui. Deux autres pilotes partiront à la faute un peu plus tard, en l'occurrence Jack Miller puis Karel Abraham, tombés coup sur coup au virage 2 à cinq minutes de la conclusion de la séance.

 

La première série de tours de cette saison a d'abord promu Andrea Dovizioso au premier rang, avec un chrono de 1'55"873. Rentré au stand avec 0"145 d'avance sur le deuxième, Marc Márquez, après avoir bouclé cinq tours, l'Italien a rapidement été délogé de la première place par un Maverick Viñales d'emblée incisif qui, en bouclant deux tours de plus, s'est assuré de prendre les commandes de la séance.

Tandis que Márquez prenait à son tour l'avantage sur Dovizioso, à 0"178 de Maverick Viñales, Dani Pedrosa et Jonas Folger confirmaient déjà le bon rendement affiché en essais hivernaux en occupant respectivement la quatrième et la cinquième places. Dans le même temps, Jorge Lorenzo était dixième et Valentino Rossi 12e.

L'ultime salve de tours, dans les dernières minutes de la séance, a toutefois bousculé la hiérarchie, et ce en grande partie grâce à l'apport de pneus tendres montés à l'avant et à l'arrière par une majorité de pilotes. C'est ainsi que Lorenzo a créé l'événement en se propulsant d'abord au deuxième rang puis en tête avec un chrono de 1'55"607. Momentanément délogé et distancé de 61 millièmes, Viñales n'avait bien sûr pas dit son dernier mot et, après avoir laissé le Majorquin savourer son plaisir quelques instants à peine, il a repris les commandes en entrant dans la fenêtre des 1'54.

Son chrono de 1'54"739 lui conférait près d'une demi-seconde d'avance sur Lorenzo, et ce n'était pas fini. Le nouveau pilote Yamaha a encore amélioré la référence en atteignant les 1'54"316, un chrono plus rapide de deux dixièmes que la pole position de l'an dernier et à moins de quatre dixièmes du record absolu établi en 2008.

À l'unisson, les pilotes Repsol Honda ont eux aussi tiré le meilleur parti des dernières minutes, passant l'un après l'autre devant Lorenzo. Márquez a eu l'avantage sur son coéquipier, d'abord avec un millième d'avance avant de poursuivre son effort et d'allonger encore l'écart. Il conclut la séance en deuxième position, mais concède tout de même 0"596 à Viñales.

Baz et les pilotes Tech3 en vedette

Un autre pilote s'est octroyé le luxe de se positionner devant Jorge Lorenzo, en l'occurrence le rookie Jonas Folger, décidément très à l'aise au guidon de la Yamaha du team Tech3. Son attaque de fin de séance l'a placé in extremis au quatrième rang, avec deux centièmes de marge sur le Majorquin.

Et la fin de séance s'est avérée tout aussi animée derrière le quinté de tête, avec notamment une attaque massive de Loris Baz qui s'est hissé dans le top 10 puis au sixième rang, à une poignée de millièmes de Lorenzo et devançant d'un cheveu Cal Crutchlow. Johann Zarco n'est pas en reste, classé huitième devant un Valentino Rossi longtemps cantonné à la seconde moitié du classement. Un temps remonté à la sixième place avec, lui aussi, deux pneus soft, le Docteur a reculé sous le coup des attaques de ses rivaux.

On notera encore le dixième temps de l'Aprilia pilotée par Aleix Espargaró, qui devance Andrea Dovizioso. Celui-ci n'a pas été en mesure de progresser après le chrono qu'il avait établi en entame de séance.

À signaler enfin qu'Héctor Barberá, blessé le 1er mars, a bien participé à cette séance après avoir reçu le feu vert des médecins hier.

Pour les pilotes MotoGP, le Grand Prix du Qatar se poursuivra vendredi avec les deux séances d'essais libres suivantes.

MotoGP - Losail - Essais Libres 1

Pos.PiloteMotoTrsÉcart
1 Maverick Viñales   Yamaha YZR-M1 18 1'54.316
2 Marc Márquez   Honda RC213V 18 0.596
3 Dani Pedrosa   Honda RC213V 16 0.894
4 Jonas Folger   Yamaha YZR-M1 15 1.271
5 Jorge Lorenzo   Ducati GP17 17 1.291
6 Loris Baz   Ducati GP15 16 1.308
7 Cal Crutchlow   Honda RC213V 15 1.323
8  Johann Zarco  Yamaha YZR-M1 18 1.476
9 Valentino Rossi    Yamaha YZR-M1 18 1.483
10 Aleix Espargaró   Aprilia RS-GP 15 1.556
11 Andrea Dovizioso   Ducati GP17 17 1.557
12  Scott Redding  Ducati GP16 16 1.684
13 Andrea Iannone   Suzuki GSX-RR 17 1.711
14 Álvaro Bautista   Ducati GP16 19 1.812
15 Karel Abraham  Ducati GP15 15 2.083
16 Danilo Petrucci   Ducati GP17 15 2.103
17 Jack Miller  Honda RC213V 16 2.137
18 Álex Rins  Suzuki GSX-RR 16 2.186
19 Tito Rabat  Honda RC213V 18 2.409
20 Héctor Barberá   Ducati GP16 14 2.409
21  Pol Espargaró  KTM RC16 16 3.314
22  Sam Lowes  Aprilia RS-GP 14 3.571
23 Bradley Smith   KTM RC16  17  3.798 
Prochain article MotoGP
À l'aise et en confiance, Viñales est déjà à l'attaque

Previous article

À l'aise et en confiance, Viñales est déjà à l'attaque

Next article

2017 commence avec un plateau de pilotes record en MotoGP !

2017 commence avec un plateau de pilotes record en MotoGP !

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Catégorie Jeudi - Essais libres
Lieu Losail International Circuit
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé d'essais libres