EL2 - Johann Zarco bat Franco Morbidelli sur le fil

Johann Zarco a signé le meilleur temps de la deuxième séance d'essais du GP de Catalogne, devant Franco Morbidelli et Fabio Quartararo. Marc Márquez et Joan Mir sont restés hors du top 10.

Le ciel était gris cet après-midi au dessus du circuit de Barcelone mais la température ambiante était de 27°C et celle de la piste a atteint 38°C, de bonnes conditions pour préparer la suite du week-end même si un faible risque de pluie existe pour l'heure de la course dimanche. Les pilotes ont presque tous pris la piste avec deux gommes medium, certains préférant tester le tendre à l'arrière, tandis que Franco Morbidelli a opté pour le dur.

Lire aussi :

Après la première salve de tours rapides, Iker Lecuona occupait la première place devant Aleix Espargaró, leader dans la matinée. Maverick Viñales, Joan Mir puis Pol Espargaró ont tour à tour occupé la première place, le chrono du Catalan étant déjà meilleur que celui établi par son aîné en EL1. Marc Márquez a fait mieux de 0"026, offrant à Repsol Honda un doublé temporaire. Parmi les pilotes plus en retrait, Luca Marini a traversé le bac à gravier du virage 4 avant de tomber, mais il a pu repartir.

Fabio Quartararo a porté sa Yamaha en tête dix minutes après le début de la séance. Le Français a vite été battu par son ancien coéquipier, Franco Morbidelli, auteur du premier chrono du week-end sous la barre des 1'40, en 1"39"909. Tout le plateau roulait déjà plus vite que dans la matinée, faisant des pilotes du top 10 de cette séance les dix qualifiés provisoires pour la Q2. Les seuls leaders manquant à l'appel étaient les représentants du team Ducati factory, Pecco Bagnaia et Jack Miller, seulement 13e et 14e alors que la mi-séance approchait.

Miguel Oliveira a fait une erreur similaire à celle de Marini mais au virage 10, redessiné cette année pour offrir un plus grand dégagement mais aussi plus de vitesse, grâce à un nouveau profil. Contrairement à l'Italien, Oliveira a cependant pu rester sur sa KTM.

Dans le cœur de la séance, les pilotes ont travaillé sur leur rythme de course, sans viser la performance pure, avant de se lancer à nouveau dans l'exercice du time attack dans les cinq dernières minutes. Oliveira a été le premier à frapper, remontant au troisième rang. Maverick Viñales a pris la deuxième place et permis à Yamaha d'occuper les trois premières places, mais la concurrence n'avait pas dit son dernier mot.

Lire aussi :

Brad Binder s'est emparé de la première place et dans la toute dernière minute de la séance, Johann Zarco puis Franco Morbidelli ont fait mieux. Zarco a repris l'avantage sous le drapeau à damier, pour 0"021, tandis que Quartararo est remonté au troisième rang dans les derniers instants, devant Binder. Les Ducati officielles ont finalement atteint le top 10 avec Bagnaia cinquième et Miller septième, entourant Viñales. Enea Bastinani a signé un étonnant huitième temps avec sa Desmosedici version 2019, devant les frères Espargaró, Aleix et Pol.

Mar Márquez et Joan Mir, unique représentant de Suzuki ce week-end après la blessure d'Álex Rins jeudi, sont hors du top 10 et devront donc compter sur une amélioration samedi matin pour entrer directement en Q2. Valentino Rossi s'est encore fait très discret, avec le 19e chrono. Jorge Martín, de retour ce week-end sept semaines après s'être fracturé huit os dans une chute à Portimão, a lui aussi été en retrait, au 21e rang. Le Madrilène reste diminué physiquement, principalement au niveau du pouce droit, encore douloureux.

Spain GP de Catalogne - Essais Libres 2

P. Pilotes Moto Tours Temps Ecart
1 France Johann Zarco
Ducati 18 1'39.235
2 Italy Franco Morbidelli
Yamaha 18 1'39.256 0.021
3 France Fabio Quartararo
Yamaha 19 1'39.401 0.166
4 South Africa Brad Binder
KTM 17 1'39.662 0.427
5 Italy Francesco Bagnaia
Ducati 17 1'39.760 0.525
6 Spain Maverick Viñales Ruiz
Yamaha 19 1'39.821 0.586
7 Australia Jack Peter Miller
Ducati 19 1'39.914 0.679
8 Italy Enea Bastianini
Ducati 16 1'39.977 0.742
9 Spain Aleix Espargaró Villà
Aprilia 19 1'39.983 0.748
10 Spain Pol Espargaró Villà
Honda 18 1'39.983 0.748
11 Japan Takaaki Nakagami
Honda 19 1'40.032 0.797
12 Italy Danilo Carlo Petrucci
KTM 19 1'40.060 0.825
13 Italy Luca Marini
Ducati 18 1'40.094 0.859
14 Portugal Miguel Ângelo Falcão de Oliveira
KTM 21 1'40.096 0.861
15 Spain Marc Márquez Alentà
Honda 21 1'40.120 0.885
16 Spain Joan Mir Mayrata
Suzuki 20 1'40.150 0.915
17 Spain Iker Lecuona
KTM 17 1'40.251 1.016
18 Spain Álex Márquez
Honda 21 1'40.690 1.455
19 Italy Valentino Rossi
Yamaha 18 1'40.836 1.601
20 Italy Lorenzo Savadori
Aprilia 16 1'40.981 1.746
21 Spain Jorge Martín
Ducati 17 1'41.243 2.008

partages
commentaires

Related video

Jorge Martín a vécu un "long mois" après ses huit fractures
Article précédent

Jorge Martín a vécu un "long mois" après ses huit fractures

Article suivant

Bien placé, Quartararo a encore "une marge de progrès"

Bien placé, Quartararo a encore "une marge de progrès"
Charger les commentaires