EL2 - Pedrosa meilleur temps de la journée

Après une terrible course sous la pluie de Misano, Dani Pedrosa termine ce vendredi en tête du classement en Aragón, suite à une deuxième séance disputée dans des conditions difficiles.

Alors que la deuxième séance d'essais libres de la Moto3 s'est déroulée sur une piste quasiment totalement sèche... la pluie fait son retour quelques instants avant le début des EL2 MotoGP ! Une pluie assez faible, mais suffisante pour faire se questionner les acteurs de la catégorie reine quant aux pneus à utiliser pour les 45 minutes disponibles.

Il faut attendre 1'30" avant de voir la première moto prendre la piste, et comme ce matin, c'est Karel Abraham qui joue les courageux et sort de la pitlane du MotorLand Aragón. La pluie s'intensifie alors, et les drapeaux blanc à croix rouge sont agités. Le Tchèque est logiquement chaussé de pneus pluie.

Bradley Smith, Héctor Barberá, Danilo Petrucci, Álex Rins, Pol Espargaró et Jonas Folger suivent le mouvement, et la piste commence tout doucement à se remplir de machines au bout de cinq minutes de séance.

 

Danilo Petrucci est le premier à signer un chrono de référence, en 2'02"226, environ une seconde moins rapide que Marc Márquez lors des EL1. Comme ce matin, les conditions sont mixtes, la piste étant trop humide pour des pneus slicks, mais clairement loin de l'état du circuit de Misano il y a deux semaines.

Valentino Rossi enchaîne les tours en début de séance et se classe au deuxième rang après un quart d'heure de roulage, avant que ne vienne le diabolique Márquez, P1 en 2'01"920 ! Contrairement à la séance matinale, Andrea Dovizioso n'attend pas très longtemps et prend la piste au même moment.

Márquez tourne encore plus vite lors des tours suivants et réalise le premier chrono en dessous des 2'01, avec un 2'00"933, lui conférant un avantage de plus d'une seconde sur Jorge Lorenzo, une nouvelle fois à l'aise sur piste humide avec la Ducati, lui qui avait dominé le début de course à Misano avant une chute.

Sur l'autre GP17 officielle, Andrea Dovizioso échoue à 0"029 de Márquez lors de sa tentative à 23 minutes du drapeau à damier, l'Espagnol semblant indéboulonnable une fois qu'il se porte aux avant-postes depuis le début de la journée !

À l'aube du dernier quart d'heure, les deux Honda officielles de Marc Márquez et Dani Pedrosa pointent aux avant-postes, devant Andrea Dovizioso, Johann Zarco et Cal Crutchlow. Loris Baz, l'autre pilote français de la catégorie reine, se classe lui provisoirement douzième.

Pedrosa, seul pilote sous les 2'00

Le club des 2'00 s'agrandit, Jorge Lorenzo se portant au deuxième rang dans les dernières minutes de la séance, alors que Cal Crutchlow pointe lui à la quatrième position, devant Andrea Dovizioso. Moins de quatre minutes avant l'apparition du drapeau à damier, l'Espagnol de Ducati s'empare du commandement, en 2'00"072 dans son dixième tour.

La barre des 1'59 se rapproche, mais le premier à la franchir n'est ni Lorenzo, ni Márquez, mais bien Dani Pedrosa ! Le porteur du #26 réalise un chrono de 1'59"858, qui lui offre la première place du classement. Dans son dernier tour chronométré, Johann Zarco se porte au troisième rang, avec un 2'00"320.

Le Français est le seul pilote Yamaha à figurer aux avant-postes, Valentino Rossi ayant lentement chuté au classement durant toute la séance, avec un vingtième chrono au final. Plus inquiétant, Maverick Viñales a totalement plongé pendant l'intégralité des 45 minutes, qu'il termine 17e, à 1"7 de la marque de référence, propriété de Dani Pedrosa. Jonas Folger, sur la deuxième Yamaha Tech3, se classe juste derrière.

Quelques belles surprises figurent dans la première partie du tableau, avec la cinquième place de Karel Abraham, la septième de Sam Lowes et la dixième de Pol Espargaró sur la KTM. L'Espagnol décroche donc le dernier ticket provisoire pour la Q2 à l'issue de ce vendredi, le peloton des dix qualifiés d'office devant être totalement défini après la troisième séance d'essais libres, samedi matin.

Contrairement à Johann Zarco lors de la première séance, personne n'a tenté d'effectuer qu'un seul run, tous les pilotes passant donc au moins une fois par la voie des stands. Tito Rabat (22e) a lui passé douze boucles consécutives à limer le bitume du MotorLand Aragón, relais le plus long de l'ensemble du peloton.

Un seul pilote a décidé d'utiliser un autre pneu que le soft pendant cette séance, il s'agit de Karel Abraham, qui s'est emparé du cinquième temps avec une gomme extra soft sur le pneu arrière de sa Ducati. La pluie ne devant pas perturber la suite des festivités, le travail sera d'autant plus important en EL3 et 4 samedi !

Aragón - MotoGP - EL2
P.PilotesMotoTrsÉcart
1 26 spain Dani Pedrosa Honda RC213V 10 1:59.858
2 99 spain Jorge Lorenzo Ducati GP17 12 0.214
3 5 france Johann Zarco Yamaha YZR-M1 16 0.462
4 93 spain Marc Márquez Honda RC213V 9 0.601
5 17 czech_republic Karel Abraham Ducati GP15 15 0.613
6 35 united_kingdom Cal Crutchlow Honda RC213V 13 0.624
7 22 united_kingdom Sam Lowes Aprilia RC-GP 11 0.727
8 4 italy Andrea Dovizioso Ducati GP17 6 1.104
9 41 spain Aleix Espargaró Aprilia RS-GP 7 1.157
10 44 spain Pol Espargaró KTM RC16 10 1.184
11 19 spain Álvaro Bautista Ducati GP16 16 1.245
12 43 australia Jack Miller Honda RC213V 7 1.291
13 38 united_kingdom Bradley Smith KTM RC16 14 1.492
14 29 italy Andrea Iannone Suzuki GSX-RR 11 1.613
15 36 finland Mika Kallio KTM RC16 12 1.634
16 45 united_kingdom Scott Redding Ducati GP16 11 1.658
17 25 spain Maverick Viñales Yamaha YZR-M1 12 1.774
18 94 germany Jonas Folger Yamaha YZR-M1 14 1.887
19 9 italy Danilo Petrucci Ducati GP17 14 1.952
20 46 italy Valentino Rossi Yamaha YZR-M1 13 2.059
21 42 spain Álex Rins Suzuki GSX-RR 16 2.219
22 53 spain Tito Rabat Honda RC213V 18 2.534
23 76 france Loris Baz Ducati GP15 12 2.819
24 8 spain Héctor Barberá Ducati GP16 16 3.077

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Aragón
Sous-évènement Essais Libres - Vendredi
Circuit Motorland Aragon
Type d'article Résumé d'essais libres