Résumé d'essais libres
MotoGP GP de Malaisie

EL2 - Quartararo en tête, Yamaha s'offre un doublé

Fabio Quartararo a signé le meilleur temps des Essais Libres 2 du GP de Malaisie MotoGP, à Sepang, alors que le classement de cette dernière séance précédant les qualifications est resté très serré.

Fabio Quartararo, Yamaha Factory Racing

C'est avec 35 minutes de retard que les pilotes MotoGP ont repris la piste ce matin, à la suite d'une interruption de la séance précédente, celle de la catégorie Moto2, afin de réparer un airfence abîmé après une chute. Sous un beau soleil, chacun a tenté de profiter d'une dernière demi-heure d'essais libres pour peaufiner les réglages des motos avant d'attaquer les qualifications.

Impressionnant hier, Álex Márquez s'est très vite installé dans la partie haute du classement, mais c'est Fabio Quartararo, sur sa Yamaha, qui a pris les commandes de la séance dès son premier tour. Premier à rouler sous la barre des 1'59, le Français s'est ensuite maintenu à la première place jusqu'au drapeau à damier.

Longuement, Quartararo a conservé une avance de trois dixièmes sur la deuxième position occupée par Álex Márquez, mais on a vu jusqu'à 18 pilotes dans la même seconde que le leader. Dans ce classement, ce sont les chronos établis en début de séance qui ont durablement prévalu. À quelques minutes de la conclusion, Brad Binder s'est toutefois emparé de la deuxième place, avant d'en être quasi-immédiatement délogé par Franco Morbidelli, jusqu'alors calé entre Álex Márquez et Johann Zarco.

Le leadership de Quartararo n'a finalement été menacé que dans les derniers instants lorsque son coéquipier s'est arrêté à 25 millièmes de sa référence, seul autre pilote capable de tourner en 1'58. C'est donc sur un doublé Yamaha que s'est terminée cette séance, un résultat qui détonne dans cette saison très rude pour le constructeur japonais. Mais dès hier, le Champion du monde 2021 se prenait à rêver d'un podium, s'étant senti très compétitif dès les premiers essais bien qu'il ait eu du mal à en expliquer la raison.

Ducati garde l'avantage numérique, avec six pilotes dans le top 10 et, une fois n'est pas coutume, Enea Bastianini positionné devant Pecco Bagnaia. Le champion en titre reste néanmoins dans le coup, lui qui se réjouissait hier d'avoir connu son meilleur vendredi depuis Barcelone. Son grand rival Jorge Martín apparaît ce matin en dixième position, mais reste l'un des favoris pour la pole position.

Lire aussi :

À noter une petite chute sans gravité pour Marco Bezzecchi, qui n'a pas réussi à se mêler aux hommes les plus rapides de la séance et doit se contenter du 18e temps.

Malgré une météo très clémente ce matin, on a pu remarquer que certains pilotes ont profité de cette séance pour s'essayer au changement de moto, dans l'optique d'une possible arrivée de la pluie pendant les courses et de l'application de la règle du flag-to-flag.

Désormais, la journée se poursuit avec les qualifications de ce Grand Prix de Malaisie, à commencer par une Q1 à laquelle participera notamment Aleix Espargaró après sa journée très mouvementée vendredi.

Malaysia GP de Malaisie MotoGP - Essais Libres 2

         
Driver Info
   
P. Pilotes # Moto Tours Temps Intervalle km/h Vitesse maximale
1 France F. Quartararo Yamaha Factory Racing 20 Yamaha 11

1'58.960

167.743
2 Italy F. Morbidelli Yamaha Factory Racing 21 Yamaha 12

+0.025

1'58.985

0.025 167.708
3 South Africa B. Binder Red Bull KTM Factory Racing 33 KTM 12

+0.272

1'59.232

0.247 167.361
4 Spain Á. Márquez Gresini Racing 73 Ducati 13

+0.300

1'59.260

0.028 167.321
5 France J. Zarco Pramac Racing 5 Ducati 12

+0.394

1'59.354

0.094 167.190
6 Italy E. Bastianini Ducati Corse 23 Ducati 11

+0.397

1'59.357

0.003 167.185
7 Italy F. Bagnaia Ducati Corse 1 Ducati 11

+0.434

1'59.394

0.037 167.134
8 Spain M. Márquez Alentà Repsol Honda Team 93 Honda 10

+0.438

1'59.398

0.004 167.128
9 Italy L. Marini Team VR46 10 Ducati 13

+0.541

1'59.501

0.103 166.984
10 Spain J. Martín Pramac Racing 89 Ducati 0

+0.553

1'59.513

0.012 166.967
11 Spain P. Espargaró Villà Red Bull KTM Tech3 44 KTM 11

+0.598

1'59.558

0.045 166.904
12 Spain A. Espargaró Villà Aprilia Racing Team Gresini 41 Aprilia 10

+0.655

1'59.615

0.057 166.825
13 Italy F. Di Giannantonio Gresini Racing 49 Ducati 11

+0.715

1'59.675

0.060 166.741
14 Spain M. Viñales Ruiz Aprilia Racing Team Gresini 12 Aprilia 12

+0.719

1'59.679

0.004 166.736
15 Australia J. Miller Red Bull KTM Factory Racing 43 KTM 13

+0.801

1'59.761

0.082 166.621
16 Spain R. Fernández RNF Racing 25 Aprilia 11

+0.832

1'59.792

0.031 166.578
17 Spain Á. Bautista Ducati Corse 19 Ducati 12

+0.875

1'59.835

0.043 166.518
18 Italy M. Bezzecchi Team VR46 72 Ducati 12

+0.957

1'59.917

0.082 166.405
19 Spain J. Mir Mayrata Repsol Honda Team 36 Honda 11

+1.084

2'00.044

0.127 166.229
20 Spain A. Fernández Red Bull KTM Tech3 37 KTM 13

+1.091

2'00.051

0.007 166.219
21 Japan T. Nakagami Team LCR 30 Honda 11

+1.225

2'00.185

0.134 166.034
22 Portugal M. Falcão de Oliveira RNF Racing 88 Aprilia 0

+1.634

2'00.594

0.409 165.470
23 Spain I. Lecuona Team LCR 27 Honda 12

+2.013

2'00.973

0.379 164.952
Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Viñales et Oliveira fidèles à Aprilia, sans fermer la porte Honda pour 2025
Article suivant Qualifs - Bagnaia profite de la chute de Martín pour prendre la pole !

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse