EL2 - Rins place la Suzuki au sommet

partages
commentaires
EL2 - Rins place la Suzuki au sommet
Par : Léna Buffa
2 nov. 2018 à 08:13

Sa moto était peut-être en proie aux flammes hier, mais c'est en piste qu'Álex Rins s'est replacé aujourd'hui sous le feu des projecteurs.

Les pilotes MotoGP sont passés entre les gouttes ce vendredi, car malgré l'averse tombée en début d'après-midi leur deuxième séance a été épargnée par la pluie au même titre que celle de ce matin. Ils ont donc pu profiter au mieux de 45 minutes d'essais supplémentaires, bien que les conditions n'aient pas favorisé les améliorations de chronos par rapport à la première séance.

Lire aussi :

Marc Márquez et Maverick Viñales ont repris la piste en se marquant à la culotte, tournant tous deux en 2'00"5 dans leurs premiers tours. Il s'agissait même d'une progression pour le pilote Honda, qui est ainsi passé du dixième au septième rang du classement combiné à ce stade du week-end. Comme ce matin, cependant, les deux Espagnols ont dû composer avec les attaques de leurs adversaires et n'ont pu conserver le leadership jusqu'au drapeau à damier.

À l'approche du dernier tiers de la séance, les deux hommes ont été battus tour à tour par Andrea Dovizioso et Valentino Rossi. Et si le pilote Ducati était le leader de la matinée, la référence cette fois revenait au Docteur, avec un chrono de 2'00"035 posté après qu'il a chaussé un pneu neuf à l'arrière, en medium. Rossi parviendra par la suite à abaisser encore un peu sa marque, mais pas assez pour résister aux autres assauts.

Les chronos de ce matin ont beau avoir du mal à être améliorés durant ces EL2, Jack Miller fait partie de ceux qui y sont parvenus dans les toutes dernières minutes. Avec un tour bouclé en 1'59"771, l'Australien a pris les rênes, avant d'être toutefois rapidement remplacé au premier rang de cette séance par Marc Márquez. En se pliant cette fois à l'exercice du time attack avec deux pneus neufs, l'Espagnol a en effet réussi à boucler un tour en 1'59"701, toujours plus lent que la performance matinale de Dovizioso mais représentant 1"1 d'amélioration à titre personnel.

Dans la foulée, c'est Álex Rins qui s'est propulsé en tête. Cinquième leader de cette séance, le pilote Suzuki a cette fois eu le dernier mot, grâce à un temps de 1'59"608, suffisant pour prendre le leadership de la journée et pour ne plus être délogé de la première place.

Lire aussi :

Dovizioso, qui doit se contenter du septième temps de cette séance, parvient à se maintenir au deuxième rang au classement combiné, à 0"089 de Rins. Márquez grimpe, lui, au troisième rang, à peine quatre millièmes plus bas. Dans un classement particulièrement compact, Rossi peut compter sur son temps de ce matin pour figurer à la quatrième place, à 0"066 du Champion du monde, puis vient un trio Miller-Viñales-Petrucci regroupé en 0"044.

Johann Zarco se maintient dans le top 10 à l'issue de cette séance, une zone dans laquelle Andrea Iannone parvient à entrer grâce à sa performance de l'après-midi. Bien qu'il n'ait pas abaissé son temps, Aleix Espargaró sauve sa place pour le moment, talonné à 27 millièmes par un Dani Pedrosa en progression. Álvaro Bautista, lui, quitte ce top 10 si précieux en vue des qualifications.

En souffrance ce matin, Jorge Lorenzo a tout de même poursuivi son effort pour disputer les EL2, souhaitant mener une évaluation complète de sa condition avant de décider de la suite à donner à son week-end. "Il veut essayer cet après-midi aussi. Ce matin il avait mal mais il ne baisse pas les bras et il veut essayer encore. Ce sera sûrement difficile, mais on prendra une décision après la séance", indiquait Davide Tardozzi au site officiel du MotoGP dans les premières minutes de ces EL2.

Une seule chute avait marqué la première séance, en l'occurrence celle de Xavier Siméon dans le virage 14. Cet après-midi, c'est Scott Redding qui est parti à la faute, piégé dans le virage 2. Marc Márquez, lui, n'a pas dérogé à ses habitudes en flirtant avec la limite.

 
Malaysia GP de Malaisie - Essais Libres 2
Pos. Pilote Moto Trs Chrono/Écart
1 Spain Álex Rins  Suzuki GSX-RR
19 1'59.608
2 Spain Marc Márquez  Honda RC213V
18 0.093
3 Australia Jack Miller  Ducati GP17
16 0.163
4 Spain Maverick Viñales  Yamaha YZR-M1
17 0.194
5 Italy Danilo Petrucci  Ducati GP18
16 0.203
6 Italy Valentino Rossi  Yamaha YZR-M1
18 0.409
7 Italy Andrea Dovizioso  Ducati GP18
15 0.483
8 France Johann Zarco  Yamaha YZR-M1
17 0.551
9 Italy Andrea Iannone  Suzuki GSX-RR
18 0.894
10 Spain Dani Pedrosa  Honda RC213V
19 0.971
11 Japan Takaaki Nakagami  Honda RC213V
18 1.221
12 Spain Álvaro Bautista  Ducati GP17
18 1.372
13 Italy Franco Morbidelli  Honda RC213V
17 1.373
14 Spain Pol Espargaró  KTM RC16
17 1.412
15 United Kingdom Bradley Smith  KTM RC16
18 1.694
16 Germany Stefan Bradl  Honda RC213V
17 1.953
17 Czech Republic Karel Abraham  Ducati GP16
15 2.076
18 Switzerland Thomas Lüthi  Honda RC213V
15 2.135
19 Spain Aleix Espargaró  Aprilia RS-GP
18 2.158
20 Malaysia Hafizh Syahrin  Yamaha YZR-M1
15 2.286
21 Belgium Xavier Siméon  Ducati GP17
14 2.292
22 Spain Jordi Torres  Ducati GP16
19 2.332
23 United Kingdom Scott Redding  Aprilia RS-GP
13 2.730
24 Spain Jorge Lorenzo  Ducati GP18
9 5.028

Article suivant
EL1 - Dovizioso au sommet, Lorenzo en souffrance

Article précédent

EL1 - Dovizioso au sommet, Lorenzo en souffrance

Article suivant

Zarco : "On est vraiment à la rue et ça me fait peur"

Zarco : "On est vraiment à la rue et ça me fait peur"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Malaisie
Catégorie Essais Libres 2
Lieu Sepang International Circuit
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé d'essais libres