EL2 – Yamaha répond à Ducati avec Bradley Smith

Le Grand Prix de France aura échappé aux gouttes en ce premier jour passé sur un tracé du Bugatti menacé par de lourds nuages qui fomentent l'idée d'arroser son cinquantenaire. Ce sera peut-être pour demain et c'est justement cette menace qui a égayé une seconde séance d'essais libres placée sous le signe de la conquête du top 10, synonyme d'entrée directe dans les qualifications. Eviter les repêchages était l'objectif et, pour l'atteindre, beaucoup sont allés jusqu'à la chute.

Ils ont été sept à tâter ainsi du bitume. Parmi eux, un Bradley Smith qui, pourtant, s'est révélé être le plus performant de l'exercice avec un chrono de 1'33.179. Un temps qui est déjà plus rapide que la meilleure performance en course accomplie l'an dernier par Marc Marquez, et qui était de 1'33.548. Jorge Lorenzo suit, avec également une Yamaha qui a donc répondu à la Ducati d'un Andrea Dovizioso dominateur ce matin. L'Italien est cependant troisième, confirmant ainsi qu'il faudra bel et bien compter sur la moto rouge ce week-end.

Le reste du peloton est mené par Cal Crutchlow qui devance un Marc Marquez qui doit se contenter de fermer le top 5 à Valentino Rossi. Le double champion du monde Honda a fait un tout droit, ce qui, ajouté aux tracasseries de ce matin, montre qu'il reste encore des choses à régler au sein du HRC. Le team émarge cependant, avec bonheur, un Dani Pedrosa de retour, à un bon septième rang.

Jorge Lorenzo joue le medium

Pol Espargaro devance ensuite son frère Aleix et les deux sont tombés en fin d'exercice. La dixième place sacrée revient à Yonny Hernandez au détriment un Andrea Iannone qui souffre de son épaule luxée. Au point que la monte d'une gomme postérieure extra-soft ne lui aura pas permis de rejoindre le premier groupe de la feuille des temps, à son grand regret.

Le meilleur pilote Open est cette fois un Jack Miller qui se révèle à la treizième position. L'Australien venu de la Moto3 se permet de devancer Scott Redding et Stefan Bradl. Loris Baz, dix-neuvième, est le meilleur tricolore puisque devant un Mike Di Meglio qui fait partie du wagon réservé à ceux qui sont tombés. A ce propos, aux frères Espargaro et Bradley Smith précités, il faut aussi ajouter Alvaro Bautista, Maverick Vinales et Alex De Angelis. Ce dernier ayant déjà chuté ce matin.

Demain est un autre jour et peut-être aussi un autre temps. Les leçons de cette entame de meeting auront été une Ducati en forme, un Marc Marquez encore en devenir, un Dani Pedrosa encourageant et un Valentino Rossi embusqué. Mais aussi un Jorge Lorenzo une fois encore terriblement régulier, se permettant même de rouler cet après-midi avec une gomme medium alors que, par exemple, Marc Marquez était avec des pneus tendres...

Pos Pilote Moto Temps
1 Bradley Smith Yamaha YZR-M1 1'33''179
2 Jorge Lorenzo Yamaha YZR-M1 1'33''369
3 Andrea Dovizioso Ducati Desmosedici GP15 1'33''553
4 Cal Crutchlow Honda RC213V 1'33''652
5 Marc Márquez Honda RC213V 1'33''670
6 Valentino Rossi Yamaha YZR-M1 1'33''686
7 Daniel Pedrosa Honda RC213V 1'33''725
8 Pol Espargaró Yamaha YZR-M1 1'33''903
9 Aleix Espargaró Suzuki GSX-RR 1'33''944
10 Yonny Hernández Ducati Desmosedici GP14 1'33''953
11 Andrea Iannone Ducati Desmosedici GP15 1'34''092
12 Maverick Viñales Suzuki GSX-RR 1'34''110
13 Jack Miller Honda 1'34''253
14 Scott Redding Honda RC213V 1'34''371
15 Stefan Bradl Yamaha Forward 1'34''543
16 Danilo Petrucci Ducati Desmosedici GP14 1'34''568
17 Nicky Hayden Honda RC213V-RS 1'34''663
18 Héctor Barberá Ducati Desmosedici GP14 1'34''745
19 Loris Baz Yamaha Forward 1'35''002
20 Mike Di Meglio Ducati Desmosedici GP14 1'35''067
21 Karel Abraham Honda RC213V-RS 1'35''090
22 Álvaro Bautista Aprilia RS-GP 1'35''137
23 Eugene Laverty Honda RC213V-RS 1'35''182
24 Alex de Angelis ART 1'35''938
25 Marco Melandri Aprilia RS-GP 1'36''056

 

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de France
Sous-évènement Essais Libres Vendredi
Circuit Le Mans Circuit Bugatti
Pilotes Bradley Smith
Équipes Tech 3
Type d'article Résumé d'essais
Tags bradley smith, france, tech3, yamaha