EL3 - Aleix Espargaró mène, son frère Pol chute lourdement

Aleix Espargaró a signé le meilleur temps en Essais Libres 3 à Valence, dans laquelle son frère Pol a été évacué vers le centre médical après une grosse chute. Valentino Rossi a assuré sa présence en Q2 pour son dernier Grand Prix.

EL3 - Aleix Espargaró mène, son frère Pol chute lourdement

Le soleil a fait son apparition sur le circuit de Valence mais il faisait encore très frais au début de cette séance, avec un asphalte mesuré à 14°C et une température ambiante de 15°C. Les pilotes ont été nombreux à exprimer leur préférence pour le pneu dur à l'avant après la première journée d'essais mais ils ont préféré prendre la piste avec deux gommes medium, plus faciles à faire chauffer.

Lire aussi :

Les chronos n'ont dans un premier temps pas menacé la référence établie par Jack Miller en 1'30"927 vendredi après-midi. Au terme de la première salve de tours, Aleix Espargaró menait la danse devant Takaaki Nakagami et Joan Mir. Miller est remonté au troisième rang, restant à 0"653 du temps qu'il avait réalisé en EL2. Après le premiers quart de la séance, Pol Espargaró s'est rapproché à 0"090 du leader, offrant à la fratrie un doublé temporaire à mi-séance.

Après une première journée très difficile, Fabio Quartararo n'était que 13e du classement après son premier relais et à la même position au cumul des séances. Son coéquipier Franco Morbidelli était mieux placé mais l'Italien a fait une petite erreur en passant dans le dégagement du premier virage.

À vingt minutes du drapeau à damier, Aleix Espargaró a amélioré son chrono, se rapprochant à 0"024 du meilleur chrono du week-end. Nakagami est revenu à 0"001 du pilote Aprilia. Ils étaient alors les deux seuls à avoir été plus rapides que vendredi.

Pol Espargaró évacué sur civière après une chute

Le dernier quart d'heure a vu les pilotes commencer à se lancer dans l'exercice du time attack, avec pour objectif d'assurer une qualification directe en Q2. Franco Morbidelli est remonté au troisième rang de la séance, le cinquième au cumul des trois.

Peu après, Pol Espargaró a été victime d'une lourde chute au virage 13, étant projeté au sol après un highside. Le Catalan, seul pilote engagé par Repsol Honda ce week-end après le nouveau forfait de Marc Márquez, est resté conscient mais semblait souffrir sur le côté droit. Il a finalement été évacué sur civière et dirigé vers le centre médical.

 

Les pilotes ont continué à améliorer leurs chronos, Joan Mir prenant la tête de la séance avec le meilleur temps du week-end, en 1'30"876, tandis que Fabio Quartararo est remonté au cinquième rang, ce qui le plaçait à la huitième position en prenant en compte les trois séances.

Alors que la séance entrait dans ses dix dernières minutes, Jack Miller a repris le pouvoir, 0"329 devant Mir et Pecco Bagnaia est venu confirmer la très bonne forme de Ducati avec le deuxième temps. Nakagami puis Morbidelli se sont intercalés entre les deux leaders.

Les pilotes ont repris la piste pour un ultime relais avec un pneu tendre à l'arrière. Valentino Rossi a créé la surprise en remontant à la septième position et Aleix Espargaró a repris la tête, moins de deux minutes avant le terme de la séance. Iker Lecuona est tombé au virage 2, sans se blesser.

Aucun pilote n'a pu battre le chrono d'Aleix Espargaró sous le drapeau à damier mais les regards étaient surtout portés sur les trois dernières positions du top 10, occupées par Johann Zarco, Fabio Quartararo et Valentino Rossi. Elles n'ont pas évolué et ces pilotes ont ainsi assuré leur qualification directe en Q2, Rossi réalisant une belle performance pour son dernier week-end de course en MotoGP.

 

Jack Miller a conservé la deuxième place de la séance devant Franco Morbidelli et Pecco Bagnaia. Jorge Martín a réalisé le cinquième rang, devant Joan Mir et Takaaki Nakagami. Álex Rins, 11e, sera l'un des principaux candidats aux deux places restantes pour la Q2. Maverick Viñales et Andrea Dovizioso devront eux aussi disputer la Q1.

Lire aussi :

Spain Grand Prix de Valence - Essais Libres 3

P. Pilotes Moto Tours Temps Ecart
1 Spain Aleix Espargaró Villà
Aprilia 17 1'30.529
2 Australia Jack Peter Miller
Ducati 21 1'30.547 0.018
3 Italy Franco Morbidelli
Yamaha 20 1'30.614 0.085
4 Italy Francesco Bagnaia
Ducati 21 1'30.652 0.123
5 Spain Jorge Martín
Ducati 20 1'30.714 0.185
6 Spain Joan Mir Mayrata
Suzuki 21 1'30.762 0.233
7 Japan Takaaki Nakagami
Honda 20 1'30.777 0.248
8 France Johann Zarco
Ducati 23 1'30.786 0.257
9 France Fabio Quartararo
Yamaha 23 1'30.791 0.262
10 Italy Valentino Rossi
Yamaha 22 1'30.825 0.296
11 Spain Alejandro Álex Rins Navarro
Suzuki 22 1'30.866 0.337
12 South Africa Brad Binder
KTM 21 1'30.893 0.364
13 Spain Iker Lecuona
KTM 20 1'31.112 0.583
14 Italy Luca Marini
Ducati 20 1'31.135 0.606
15 Spain Álex Márquez
Honda 23 1'31.152 0.623
16 Italy Danilo Carlo Petrucci
KTM 20 1'31.217 0.688
17 Spain Maverick Viñales Ruiz
Aprilia 19 1'31.239 0.710
18 Italy Andrea Dovizioso
Yamaha 22 1'31.377 0.848
19 Portugal Miguel Ângelo Falcão de Oliveira
KTM 21 1'31.388 0.859
20 Italy Enea Bastianini
Ducati 18 1'31.389 0.860
21 Spain Pol Espargaró Villà
Honda 14 1'31.495 0.966

partages
commentaires

Related video

Bagnaia enfin dans le coup à Valence : "Un autre monde"
Article précédent

Bagnaia enfin dans le coup à Valence : "Un autre monde"

Article suivant

Pol Espargaró à l'hôpital après une lourde chute

Pol Espargaró à l'hôpital après une lourde chute
Charger les commentaires