EL3 - Jack Miller se joue des bosses et domine largement

Moins gêné par les bosses que ses rivaux, Jack Miller a été le plus rapide en Essais Libres 3 au Grand Prix des Amériques.

De nouvelles averses étaient redoutées pour cette troisième séance d'essais du week-end et le ciel était bel et bien nuageux avant ce samedi matin sur le circuit d'Austin, mais le circuit était sec, avec une température ambiante de 25°C, celle de l'asphalte étant supérieure de 4°C. Les choix de pneus ont été variés, les pilotes devant encore faire leur sélection pour la course.

Déjà très en forme vendredi, les représentants de Honda ont vite pris le pouvoir, avec Takaaki Nakagami devant Marc Márquez, mais ils étaient encore à près d'une seconde de la référence réalisée par l'Espagnol en EL2. Nakagami et Márquez se sont échangé la première place plusieurs fois, le dernier mot revenant au Japonais dans ce premier relais. Nakagami roulait avec un nouvel ensemble aérodynamique à l'avant de sa moto.

Lire aussi :

Pol Espargaró a frôlé la chute au virage 15, où sa machine a été déséquilibrée par les bosses qui font tant débat ce week-end, plusieurs pilotes jugeant les conditions trop dangereuses. Les pilotes ont encore été nombreux à subir des secousses sur les portions les plus problématiques, principalement les virages 2, 3 et 10, à l'image de Johann Zarco.

 

Dans son deuxième run, Nakagami a amélioré sa référence grâce à deux pneus tendres et l'a portée en 2'03"739, le meilleur chrono du week-end, 0"425 devant celui de Marc Márquez réalisé en EL2. Au même instant, Álex Márquez a chuté à faible vitesse au premier virage, sans conséquence puisque le pilote LCR a immédiatement pu repartir. Jack Miller s'est emparé de la première place, 0"190 devant Nakagami, tandis que Fabio Quartararo est remonté au troisième rang.

Aleix Espargaró est parti à la faute à son tour, avec une chute au virage 12. Luca Marini est lui aussi tombé au virage 2, l'un des plus bosselés du circuit, à haute vitesse. Le pilote Avintia s'est relevé sans blessure.

Les pilotes se sont tous lancés dans l'exercice du time attack en fin de séance. Márquez a pris la troisième place et Miller, l'un des moins gênés par l'état du circuit, a amélioré son chrono et pris un avantage de 0"816 sur Nakagami, avec le premier temps du week-end sous la barre des 2'03. Álex Rins, vainqueur de la dernière édition de la course en 2019, a signé le deuxième temps mais Nakagami est repassé devant lui, restant à plus d'une demi-seconde du leader.

Le trio de tête est resté inchangé, devant Marc Márquez et Johann Zarco, qui a prouvé ne pas être diminué par son opération du bras. Le pilote Pramac a devancé le second Français du plateau, Fabio Quartararo. Pol Espargaró, Brad Binder, Pecco Bagnaia et Jorge Martín ont complété le top 10.

Les pilotes ont été plus rapides dans cette séance que vendredi après-midi et les dix premiers sont donc ceux qui ont assuré leur place pour la deuxième partie des qualifications. Deux places pour la Q2 restent à attribuer en Q1, séance par laquelle passeront notamment Enea Bastianini, Joan Mir, Franco Morbidelli, Valentino Rossi, Andrea Dovizioso et Aleix Espargaró.

Lire aussi :

United States Grand Prix des Amériques - Essais Libres 3

P. Pilotes Moto Tours Temps Ecart
1 Australia Jack Peter Miller
Ducati 16 2'02.923
2 Japan Takaaki Nakagami
Honda 16 2'03.602 0.679
3 Spain Alejandro Álex Rins Navarro
Suzuki 17 2'03.727 0.804
4 Spain Marc Márquez Alentà
Honda 17 2'03.804 0.881
5 France Johann Zarco
Ducati 17 2'03.823 0.900
6 France Fabio Quartararo
Yamaha 17 2'03.867 0.944
7 Spain Pol Espargaró Villà
Honda 12 2'04.020 1.097
8 South Africa Brad Binder
KTM 15 2'04.040 1.117
9 Italy Francesco Bagnaia
Ducati 15 2'04.125 1.202
10 Spain Jorge Martín
Ducati 15 2'04.197 1.274
11 Portugal Miguel Ângelo Falcão de Oliveira
KTM 16 2'04.260 1.337
12 Italy Enea Bastianini
Ducati 16 2'04.427 1.504
13 Spain Joan Mir Mayrata
Suzuki 16 2'04.494 1.571
14 Italy Franco Morbidelli
Yamaha 16 2'04.510 1.587
15 Italy Valentino Rossi
Yamaha 17 2'04.860 1.937
16 Spain Iker Lecuona
KTM 14 2'04.890 1.967
17 Italy Andrea Dovizioso
Yamaha 15 2'05.310 2.387
18 Spain Álex Márquez
Honda 14 2'05.539 2.616
19 Spain Aleix Espargaró Villà
Aprilia 12 2'05.558 2.635
20 Italy Luca Marini
Ducati 12 2'05.928 3.005
21 Italy Danilo Carlo Petrucci
KTM 15 2'06.050 3.127

partages
commentaires

Related video

Pol Espargaró a le cou "totalement détruit" par les bosses
Article précédent

Pol Espargaró a le cou "totalement détruit" par les bosses

Article suivant

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?
Charger les commentaires