EL3 – Jorge Lorenzo toujours invaincu

Les journées se suivent et semblent vouloir se ressembler à Jerez pour un Jorge Lorenzo qui reste maître du jeu dans ce Grand Prix d'Espagne de MotoGP. Dominateur la veille, celui qui apparaît comme être libéré par la confiance ouvertement affirmée de son employeur jusqu'à la fin de la saison 2016, a géré comme un patron une dernière séance d'essais libres déterminantes pour les qualifications à venir. On rappellera qu'il fallait être parmi les dix premiers pour éviter l'écueil des repêchages. Une mission accomplie par l'ensemble des favoris.

De ce point de vue, Yamaha peut se féliciter de cette matinée puisque la marque aux trois diapasons réalise le doublé. Pol Espargaro a ainsi fait parler la poudre en ne rendant que 54 millièmes à la performance du Majorquin qui est de 1'38.493. Un chrono plus rapide que celui réalisé l'an passé dans les mêmes conditions par Dani Pedrosa qui était de 1'38.769. Ceci dit, Honda ne désespère pas avec son joker Cal Crutchlow qui, lui, ne regrette qu'une poignée de 82 millièmes sur le leader "Por Fuera".

Yamaha peut se féliciter de cette matinée puisque la marque aux trois diapasons réalise le doublé

Le top 5 se retrouve ainsi dans un mouchoir de poche et il est complété par la Suzuki d'Aleix Espargaro et la Ducati d'Andrea Dovizioso. Valentino Rossi a abandonné ses gommes dures pour passer en medium sur une piste chauffée à près de 29° et s'inscrire au sixième rang, devant un Marc Marquez qui a dominé une grande partie de l'exercice avant les cinq dernières minutes de l'emballement final. Andrea Iannone, Bradley Smith et Scott Redding complètent le top 10.

Parmi ceux qui devront gagner les deux derniers tickets mis en jeu pour accéder à la finale pour la mise en grille on compte Maverick Vinales, Danilo Petrucci, Yonny Hernandez ou encore Hector Barbera. Aprilia est heureux de voir Alvaro Bautista en honorable quinzième alors que côté Français, on la joue modeste. Mike di Meglio pointe dix septième et Loris Baz certes vingtième mais pas si loin de son équipier Stefan Bradl et devant Hiroshi Aoyama dont on rappellera qu'il porte les couleurs du HRC.

Pos Pilote Moto Chrono Ecart
99  Jorge Lorenzo Yamaha 1'38.493  
44  Pol Espargaro Yamaha 1'38.547 0.054
35  Cal Crutchlow Honda 1'38.575 0.082
41  Aleix Espargaro Suzuki 1'38.653 0.160
Andrea Dovizioso Ducati 1'38.728 0.235
46  Valentino Rossi Yamaha 1'38.767 0.274
93  Marc Marquez Honda 1'38.860 0.367
29  Andrea Iannone Ducati 1'38.876 0.383
38  Bradley Smith Yamaha 1'38.924 0.431
10  45  Scott Redding Honda 1'39.151 0.658
11  25  Maverick Viñales Suzuki 1'39.196 0.703
12  Danilo Petrucci Ducati 1'39.229 0.736
13  68  Yonny Hernandez Ducati 1'39.312 0.819
14  Hector Barbera Ducati 1'39.582 1.089
15  19  Alvaro Bautista Aprilia 1'39.724 1.231
16  17  Karel Abraham Honda 1'39.824 1.331
17  63  Mike di Meglio Ducati 1'39.840 1.347
18  Stefan Bradl Yamaha Forward 1'39.882 1.389
19  50  Eugene Laverty Honda 1'40.088 1.595
20  Hiroshi Aoyama Honda 1'40.149 1.656
21  76  Loris Baz Yamaha Forward 1'40.354 1.861
22  43  Jack Miller Honda 1'40.486 1.993
23  69  Nicky Hayden Honda 1'40.499 2.006
24  15  Alex de Angelis ART/Aprilia 1'41.049 2.556
25  33  Marco Melandri Aprilia 1'41.433 2.940
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Circuit Circuito de Jerez
Pilotes Jorge Lorenzo
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags cal crutchlow, espagne, jerez, marc marquez, pol espargaro, vlentino rossi, yamaha