EL3 - Márquez contrôle Lorenzo et Rossi

La dernière opportunité pour se retrouver d’office dans l’ultime séance qualificative qui offrira les meilleures places sur la grille de départ de ce Grand Prix d'Allemagne est passée. Pour cela, il fallait se classer parmi les dix premiers et, comme la veille, c’est Marc Márquez qui a donné le rythme. Invaincu au terme des deux séances d’essais libres d’hier, le double Champion du Monde s’est approché un peu plus de son record de la piste du Sachsenring. Avec un temps de 1’21.083, il n’est plus loin de son 1’20.937 de référence. Ceci dit, il est loin d’être seul.  Car les Yamaha ont repris du poil de la bête.

Surprises par la montée des températures vendredi, les deux machines d’usine d’Iwata ont cette fois bien négocié un début de journée déjà signalé à près de 34° sur la piste par le mercure. De bon augure pour la suite des événements et une qualification qui aura lieu cet après-midi. Jorge Lorenzo et Valentino Rossi sont dans le sillage de la Honda RC213V évoluant avec le châssis 2014. L’équipier d’un Dani Pedrosa sixième de l’exercice n’aura donc pas la partie facile.

Andrea Dovisiozo pour Ducati a bien redressé une situation délicate apparue en début de meeting. Avec des ailerons plus grands montés sur sa GP15 et la bonne exploitation de son pneu plus tendre, il a rejoint les hommes de tête en prenant la quatrième place. Une amélioration qui n’est pas venue de son binôme Andrea Iannone, neuvième seulement, grâce à sa performance du vendredi. L’Italien n’a ainsi pas été en mesure d’accroître sa vélocité ce matin.

Chutes d'Aleix Espargaro et de Crutchlow

Le reste du top 10 est composé de Bradley Smith, impeccable cinquième, Aleix Espargaró qui a subi une lourde chute dès les premières minutes, à l’instar d’un Cal Crutchlow, septième, qui s’est relevé d’une impressionnante cabriole alors que les hostilités battaient leur plein depuis près de trente minutes.

Le soulagé s’appelle Pol Espargaro, qui arrache la fameuse dixième position à Maverick Viñales, qui devra donc en passer par les repêchages. Il retrouvera Scott Redding, Yonny Hernandez et Hector Barberá, une fois encore le plus rapide des pilotes de la catégorie Open.

Côté Français, Mike Di Meglio est dix-neuvième et Loris Baz vingt-et-unième. Les trois remplaçants engagés en Allemagne trustent les trois dernières places, Aoyama devançant Michaël Laverty et Corti.

Cla  Nº  Pilote  Moto Temps/Ecart 
93  Marc Marquez Honda 1'21.083 
99  Jorge Lorenzo Yamaha 0.138
46  Valentino Rossi Yamaha 0.191
Andrea Dovizioso Ducati 0.479
38  Bradley Smith Yamaha 0.485
26  Dani Pedrosa Honda 0.539
41  Aleix Espargaro Suzuki 0.606
35  Cal Crutchlow Honda 0.683
29  Andrea Iannone Ducati 0.754
10  44  Pol Espargaro Yamaha 0.805
11  25  Maverick Viñales Suzuki 0.839
12  45  Scott Redding Honda 0.879
13  68  Yonny Hernandez Ducati 0.918
14  Hector Barbera Ducati 0.947
15  Danilo Petrucci Ducati 1.073
16  19  Alvaro Bautista Aprilia 1.251
17  43  Jack Miller Honda 1.310
18  69  Nicky Hayden Honda 1.489
19  63  Mike di Meglio Ducati 1.565
20  15  Alex de Angelis ART/Aprilia 1.892
21  76  Loris Baz Yamaha Forward 1.930
22  50  Eugene Laverty Honda 1.944
23  Hiroshi Aoyama Honda 2.262
24  70  Michael Laverty Aprilia 2.383
25  71  Claudio Corti Yamaha Forward 3.575
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Allemagne
Circuit Sachsenring
Pilotes Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags gp d'allemagne, honda, hrc, marc marquez, motogp, sachsenring